10 juil. 2017

Un nouveau partenariat unit la Région Grand Est et Bpifrance afin de relever les enjeux du SRDEII


Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, ancien Ministre, accompagné des élus de la Région Grand Est, Lilla Merabet, Vice-Présidente en charge de l’Innovation et de la Recherche, Sylvain Waserman, Président de la Commission Développement Economique, aux côtés de Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance, Christian Theriot, Directeur régional Bpifrance Strasbourg, Pierre Couturier, Directeur régional Bpifrance Nancy, et Jérôme Bouquet, Directeur régional Bpifrance Reims, se sont rencontrés ce lundi 10 juillet 2017 à la Maison de la Région de Strasbourg, afin de concrétiser leur partenariat pour relever ensemble les enjeux du SRDEII1 dans le Grand Est.

La Région Grand Est a pris le parti de développer une stratégie de développement économique partagée visant à redynamiser la croissance économique et la compétitivité des entreprises en vue de créer des emplois sur le territoire régional. Ce schéma constitue un document stratégique offensif et fédérateur au service du développement économique et de l’emploi. Acteur privilégié de la Région, Bpifrance Grand Est est devenu un partenaire naturel de la démarche Be Est et contribue au développement et à la croissance de cette stratégie régionale ambitieuse et innovante. Près de 7000 entreprises de la Région bénéficient aujourd’hui du soutien de Bpifrance, via le financement et l'accompagnement de leurs projets.

Face à l’ampleur des défis (développement, transmission, innovation, digitalisation, transition énergétique, etc.) et unis dans leur volonté de créer les conditions de croissance de demain, la Région et Bpifrance ont souhaité renforcer leur collaboration. Ce nouvel engagement permet en outre de définir chacune des missions, priorités et interventions en faveur du développement du Schéma Régional pour chacune des parties.

DES PRIORITÉS PARTAGÉES POUR UNE MEILLEURE INTERVENTION

La Région et Bpifrance ont ainsi renforcé leur intervention commune en fonction des priorités thématiques suivantes :

- L’innovation
Les parties se sont accordées à renforcer ensemble les processus d’innovation (technologique, digitalisation, organisation, sociale, etc.) du territoire en :
  • favorisant le développement de ces processus d’innovation au travers d’actions d’animation de l’écosystème d’innovation et des communautés d’innovation, structurées notamment autour de l’industrie et de la bio-économie, constituant l’ADN du Grand Est,
  • accélérant les transformations économiques pour une mutation vers les entreprises 4.0,
  • participant activement au financement de ces processus d’innovation et de transformation à travers le développement d’une gamme d’outils financiers adaptés aux besoins.
- Le financement de la croissance
La Région et Bpifrance entendent contribuer à créer un choc de financement de l’économie et donner les moyens de la croissance aux entreprises en :
  • s’inscrivant dans la dynamique collective qui s’articule autour du plan région Industrie du Futur, et qui fédère l’ensemble des acteurs économiques régionaux (pôles de compétitivité, centres techniques, CCI, agence régionale d’innovation, etc.),
  • articulant leurs interventions sur l’accompagnement et le financement des projets relevant de l’Industrie du Futur, afin que les entreprises puissent bénéficier d’un package global,
  • participant efficacement au financement des processus de croissance des entreprises à travers une gamme d’outils financiers adaptés, et également aux accélérateurs de croissance.
- L’internationalisation des entreprises
Les deux institutions se sont également engagées à renforcer l’internationalisation des entreprises du territoire en :
  • proposant un accompagnement personnalisé et dans la durée des entreprises en mobilisant leurs partenariats respectifs, notamment avec Business France dans le cadre du réseau de correspondants export des entreprises du Grand Est,
  • renforçant l’interaction entre innovation, internationalisation et ingénierie financière, via les groupements sectoriels,
  • participant activement au financement des entreprises pour mener à bien leur stratégie à l’international, tout en articulant au mieux leurs interventions respectives.
Afin de mener à bien leurs missions et mettre en oeuvre le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation, la Région Grand Est et Bpifrance ont spécifié les dispositifs d’intervention communs, notamment pour :
  • le financement des entreprises (nouveaux prêts de développement territoriaux pour les PME et TPE du territoire),
  • l’innovation, avec la mise en place de dispositifs renforcés en ingénierie financière mobilisant les fonds du PIA et les fonds européens,
  • la garantie par la mise en place d’un nouveau fonds régional de garantie unique à l’échelle du Grand Est, qui permettra de doubler la capacité d’intervention, de faciliter l’accès des TPE aux financements et de permettre de mobiliser au mieux les fonds européens,
  • l’accompagnement, notamment des entreprises de croissance au sein d’un nouvel accélérateur régional.
La Région Grand Est a souhaité mettre en place une gouvernance économique partagée et innovante, s’articulant autour de deux instances, auxquelles Bpifrance sera associé : un G20, constitué de représentants de la puissance publique et parapublique du territoire ainsi qu’un conseil des 100, réunissant des chefs d’entreprises dans une dynamique participative.
Source : Communiqué Région Grand Est 

(1) SRDEII : Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation

EN SAVOIR PLUS
http://www.alsacechampagneardennelorraine.eu/
http://www.bpifrance.fr/