15 mai 2017

La Région Grand Est signe la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale












Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, ancien Ministre, a signé, ce lundi 15 mai 2017, à la Maison de la Région de Strasbourg, la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, en présence d’Alexandre Cassaro, Conseiller régional délégué à l’Egalité Femmes-Hommes. Cette cérémonie a été l’occasion de présenter la politique régionale dédiée à cette cause et d’installer le 1er Comité de Pilotage Egalité.


La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes invite les collectivités locales et régionales d’Europe à prendre publiquement position sur le principe de l’égalité des femmes et des hommes et à mettre en oeuvre, sur leur territoire, les engagements qui y sont définis. La Région Grand Est a souhaité s’engager sur ce terrain de l’égalité, considérant cette question comme essentielle pour la vie publique, et comme exemple pour la société.

L’égalité des femmes et des hommes est un droit fondamental pour toutes et pour tous et constitue une valeur capitale pour la démocratie. Outre le fait d’être reconnu légalement, ce droit se doit d’être exercé dans tous les aspects de la vie. En effet, malgré des avancées significatives au cours des dernières décennies, des inégalités politiques, économiques et culturelles subsistent, telles que les disparités salariales et la sous-représentation en politique. Ces inégalités résultent de constructions sociales fondées sur les nombreux stéréotypes présents dans de nombreux domaines dans lesquels il est possible d’agir, tels que la famille, l’éducation, les médias, la culture, le monde du travail, l’organisation de la société…

Instances de gouvernances proches des citoyens, les autorités territoriales ont un rôle important dans la lutte contre les stéréotypes sexués et le combat de ces inégalités. Par la signature de la Charte, la Région Grand Est s’engage ainsi à agir pour l’inégalité entre les femmes et les hommes à travers une politique volontariste et la mise en oeuvre d’actions concrètes dans un délai de deux ans, autour de trois priorités :
- veiller sur la bonne gestion des ressources humaines de la Région,
- soutenir les actions remarquables dans le Grand Est,
- promouvoir la Charte dans les autres collectivités locales.

A cet effet, un Comité de Pilotage Egalité, piloté par Alexandre Cassaro, a été composé de manière paritaire, réunissant quatre élus régionaux, des membres du CESER, des agents de la collectivité et des personnalités qualifiées (cf. annexe). En complément, un comité technique interne, incluant des représentants de l’ensemble des directions de la Région Grand Est, sera constitué, contribuant à renforcer l’action du Comité de Pilotage et à décliner ses interventions au sein de la collectivité.

Des actions de promotions en faveur de l’égalité ont d’ores et déjà été mises en place par la Région, telles que :
- l’encouragement de l’entreprenariat pour toutes et tous, illustré notamment par le projet des mini-entreprises et l’émergence d’un réseau d’entreprises. Ce réseau traitera entre autres de la question de l’égalité et dans lequel la place des femmes en responsabilité économique sera privilégiée,
- l’intégration de la thématique de l’égalité dans les dispositifs régionaux, comme par exemple le «Mois de l’autre», le Prix Régional pour l’égalité (mixité des métiers), etc.,
- la création d’un Conseil des Jeunes du Grand Est, composé de façon paritaire,
- l’accompagnement engagé par l’Association Française des Communes et Régions d’Europe.

Source : Région Grand-Est