Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » La Région adopte son budget 2017 : 2,8 milliards d’euros pour l’avenir du Grand Est !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

La Région Grand Est a adopté en Séance plénière, jr vendredi 16 décembre dernier, le Budget Primitif 2017, qui s’élève à 2,8 milliards d’euros, proposé par Philippe Richert. 
Ce vote a été acquis par 104 voix pour* et 65 voix contre*.

Le Budget Primitif 2017 de la Région Grand Est s’élève ainsi à 2,821 milliards d’euros, dont 800 M€ consacrés aux dépenses d’investissement.

En 2017, les dépenses d’intervention au bénéfice des citoyens de la Région se répartiront autour de quatre priorités :
- L’emploi : 176 M€ pour renforcer la compétitivité économique et faire du Grand Est une des régions, les plus créatives, les plus innovantes et entreprenantes de France. Avec notamment la mise en oeuvre du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII), de la stratégie régionale pour le tourisme et l’élaboration d’un Schéma régional de développement touristique, la mise en place d’un fonds souverain régional pour les entreprises, l’Usine du Futur, la promotion de l’Artisanat, le soutien à l’Agriculture.
- La Jeunesse : plus de 841 M€ seront mobilisés en faveur de l’éducation et de la formation. Il s’agit d’investir dans les lycées, l’apprentissage, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et l’orientation pour offrir à nos jeunes les meilleures chances de réussite.
- L’équilibre et l’attractivité du territoire régional : 189 M€ seront dédiés à promouvoir une politique de développement durable volontariste, affirmer le caractère transfrontalier et européen de notre Région, soutenir les actions culturelles et sportives.
- Les transports et l’aménagement des territoires : 952 M€. Grâce à la nouvelle convention TER, 200 trains de plus circuleront chaque jour pour un coût constant ; la Région prendra en charge de nouvelles compétences de gestion des transports scolaires et interurbains ; l’acte 2 du Pacte pour la ruralité et l’aménagement numérique du territoire seront mis en oeuvre.

Dans un contexte de fortes contraintes, notamment la diminution de la dotation globale de fonctionnement entraînant une perte de ressources de 40 M€ par rapport à 2016, la Région Grand Est se fixe l’objectif de préserver un niveau élevé d’épargne brute de 18 %.

(*) 104 voix « Pour » : Majorité régionale - (*) 65 voix « Contre » : 46 Front National et 19 Groupe socialiste
Source : Communiqué de presse Région Grand Est

Télécharger le dossier de presse global


About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien