29 nov. 2016

Lancement du « Mois de l’Autre » 2016/2017 : poursuivre les actions en faveur du respect de l’Altérité


Elsa Schalck, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de la Jeunesse et de l’Orientation, Cédric Chevalier, Conseiller régional, Président de la Commission Jeunesse, Atissar Hibour, Conseillère régionale, Présidente de la Commission Lycées et apprentissage, et Lucie Pitiot, Proviseure vie scolaire de l’académie de Strasbourg, ont officiellement lancé la nouvelle édition du «Mois de l’Autre»,  lundi 28 novembre dernier, au lycée-CFA Schweisguth, à Sélestat. Ils ont été accueillis par Jacky Schlienger, Proviseur de l’établissement.

La Région souhaite faire de la question de l'égalité des chances des filles et des garçons un des axes majeurs de cette 13ème édition du « Mois de l’Autre ». 
Elle favorisera, à travers les actions menées par les établissements sur le territoire, la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment par la prévention des préjugés sexistes et les violences faites aux femmes.

Ce lancement a eu lieu en présence d’élus du Parlement Alsacien des Jeunes (PAJ), de délégués aux Conseils pour la Vie Lycéenne (CVL), d’élèves du lycée et d’apprentis du CFA Schweisguth, ainsi que des représentants des associations partenaires.

Les jeunes présents, investis de la mission d’« Ambassadeurs du Mois de l’Autre », se sont vus remettre le catalogue des actions 2016/2017, qui présente 54 propositions d’actions de sensibilisation à l’Altérité (créations artistiques, débats, animations théâtrales, etc.) portées par les associations régionales et mises à disposition, clés en main, des lycées et CFA de l’académie de Strasbourg. 
Edité par la Région Grand Est, ce catalogue permet aux équipes pédagogiques, lycéens et apprentis de sélectionner librement les projets qu’ils souhaitent développer. Les actions retenues seront inscrites à l’agenda des établissements et permettront aux jeunes d’apprendre à échanger, à débattre et à se connaître mutuellement pour mieux vivre ensemble, dans le respect des différences de chacun.
L’élargissement de ce dispositif est à l’étude pour que tous les lycéens et apprentis du territoire du Grand Est puissent y accéder dès la rentrée 2017. A l’avenir, la Région souhaite d’ores et déjà accentuer la mise en place, par les établissements, de projets de manière plus autonome en touchant davantage de jeunes et en les accompagnant dans leur démarche.

Une journée de rassemblement régional clôturera le Mois de l’Autre 2016/2017, au printemps prochain, au Conseil de l’Europe, à Strasbourg. Ce grand rendez-vous annuel permettra de réunir près de 500 jeunes.

Le « Mois de l’Autre », 12 ans au service de l’altérité

Le « Mois de l’Autre » a été initié en 2004 par la Région, en partenariat avec l’Académie de Strasbourg, à la suite d’actes racistes et antisémites qui avaient profondément marqué les esprits. Il a pour objectif de mobiliser la jeunesse autour de la tolérance et du respect de l’Autre dans toutes ses différences, aussi bien sociales, culturelles, ethniques, liées aux relations entre filles et garçons ou à un handicap.

Depuis sa création, le « Mois de l’Autre » a mobilisé un nombre grandissant de jeunes, passant de près de 5 000 jeunes par an en 2004 à plus de 15 000 en 2016, soit un total de 180 000 lycéens et apprentis mobilisés. Le nombre d’actions menées a également augmenté au fil des années : au nombre de 133 au lancement de l’opération, elles dépassent aujourd’hui les 400.

Depuis 2012, les principales thématiques abordées sont celles de la Liberté (liberté de la presse, liberté de religion…), de l’Égalité (égalité femme-hommes, discrimination raciale, homophobie…), de la Fraternité (vivre-ensemble, handicap…) et de la Laïcité. Depuis quatre ans, la Région a noué un partenariat avec le Conseil de l’Europe, qui ambitionne de concevoir et de promouvoir des politiques visant notamment à développer la participation des jeunes à la vie démocratique. En outre, le Conseil de l’Europe encourage les jeunes Européens à s’engager activement pour défendre la cohésion sociale, la diversité culturelle et les Droits de l’Homme.

Le projet « Inside Out »
Depuis 2008/2009, les CFA sont invités chaque année à développer des « Contrats d’Initiatives et de Progrès ». L’objectif est de mettre en place des projets visant à améliorer le parcours de formation des apprentis, notamment sur le volet « épanouissement personnel et citoyenneté ». C’est à ce titre que le CFA Schweisguth s’est associé au « Mois de l’Autre » et a proposé, lors de l’édition 2015/2016, le projet « Inside Out ».

Après avoir remporté le Prix TED à Long Beach, en Californie, en mars 2011, l’artiste JR a lancé le projet d’art participatif et global « Inside Out » avec, pour objectif, de « changer le monde ».
Inspiré des collages grand format que JR effectue dans la rue, « Inside Out » offre à chacun l’opportunité de partager son portrait et de faire passer un message qui lui tient à coeur. Il s’agit d’une plateforme globale permettant à chacun de partager son histoire et de transformer un message personnel en oeuvre d’art publique.

Chaque action de groupe « Inside Out » à travers le monde est documentée, archivée et publiée sur le web. Plus de 260 000 personnes ont déjà pris part au projet dans 129 pays.
« Inside Out » a voyagé de l’Equateur au Népal, du Mexique à la Palestine, inspirant les actions de groupe sur de nombreux thèmes tels que l’espoir, la diversité, les violences sociales, le changement climatique…

Pour le lycée/CFA Schweisguth, ce projet a permis de favoriser :
- l’expression des jeunes autour des valeurs humaines et citoyennes,
- un travail collectif entre lycéens et les apprentis,
- un investissement partagé entre les filles et les garçons autour des notions de respect et d’égalité,
- la valorisation des jeunes inscrits dans un projet international décliné localement.
Par ailleurs, le lycée/CFA Schweisguth, a souhaité représenter tous les métiers présents dans l’établissement à travers les différents montages.
Source : Communiqué Région Grand Est