26 nov. 2016

La Région investit plus de 17,2 M€ pour soutenir l’emploi, le développement économique et l’innovation

La Commission permanente du Conseil régional du Grand Est du vendredi 25 novembre dernier, placée sous la présidence de Philippe Richert, ancien Ministre, a attribué plus de 17,2 M€ pour soutenir 348 dossiers économiques ou innovants.


Accompagner le développement des entreprises :

Afin d’accompagner le développement économique et de contribuer à créer ou maintenir des emplois, la Région Grand Est attribue des aides à plusieurs entreprises du territoire, parmi lesquelles :
- La SAS Acciome spécialisée dans la fabrication de moules pour l’industrie du béton à Nouzonville (08) : Une subvention de 70 000 € permettra d’accompagner les investissements matériels avec un projet de création de 22 emplois dans les 3 ans.
- La SAS Escao associés (fabricant d’escaliers) à Lusigny-sur-Barse (10) reçoit le prix du Conseil régional du Concours Initiative Aube 2016 d’un montant de 5 000 €.
- L’association Initiative Grand Est, responsable de la coordination régionale des 27 plateformes d’initiative locale, reçoit une aide de 21 840 € pour son programme d’actions en Champagne-Ardenne.
- La société Holding LHP à Saint-Julien-lès-Metz (57) bénéficie d’une aide de 122 149 € pour l’achat d’équipement de laboratoire d’analyse (10 emplois créés ou maintenus).
- La société Kuhn se voit attribuer une aide exceptionnelle aux projets structurants de 200 000 € pour la création d’un centre logistique central afin de moderniser le site historique de l’entreprise spécialisée dans les machines agricoles et qui emploie 1199 personnes à Saverne (67).

Accompagner l’export :

Conseil à l’export, prospection dans les salons professionnels internationaux ou recrutement spécifique, les aides régionales d’accompagnement des PME et TPE dans le développement à l’international constituent une enveloppe de 755 205 € pour 58 projets.

Aider la création et la reprise d’entreprises :

Pour soutenir le maintien d’emploi dans le cadre de la reprise et de la création d’entreprises, la Région a voté une enveloppe globale de 1,2 M€ correspondant à 302 emplois repris ou créés au total.
- WIG France Entreprises basée à Toul (54), spécialisée dans le désamiantage et les travaux spéciaux employant 179 personnes bénéficie d’une aide à la reprise de 200 000 € dans le cadre de sa reprise par un consortium de 8 salariés.
- La société Forestière Docelloise, scierie et exploitation forestière à Docelles (88) reçoit une aide à la reprise de 65 000 €.
- La SAS CLAPS se voit affecter une aide à la création d’entreprise pour son projet de club d’éveil pour les enfants à Vendenheim (67).
- La SARL Kaliconcept rachète la société Sedeca à Signy-le-Petit (08), spécialisée dans la téléassistance des personnes en perte d’autonomie, soutenue par un prêt à taux zéro de 200 000 €.

L’innovation R&D :

- Le Projet Feerix, faisceaux d’électrons et rayonnement ionisant X, est un projet unique de plateforme de recherche, R&D et transfert de technologie au sein de la priorité « Agir pour le Campus Européen de Strasbourg (67) » du contrat triennal Strasbourg Capitale Européenne 2015-2017, répondant à une thématique identifiée da la stratégie régionale d’innovation (S3) alsacienne « développer de nouveaux dispositifs médicaux de rupture en incluant la problématique de stérilisation». La Région soutient le CRITT Aérial qui porte le projet Feerix et finance la phase 1 pour un montant de 1,07 M€.
- Une subvention de 4 M€ est accordée à l’université de Strasbourg pour la construction de l’usine-école European aseptic and sterile environnement training center (EASE), elle formera aux métiers de la production en salles blanches.
- Enseignement supérieur : A Metz sur le campus du Saulcy, la Région soutient la création du Centre Pierre Janet, unité de prestations et de service de l’Université de Lorraine dans le domaine des psychothérapies (450 000 €).
- Le soutien régional au projet Datbed se monte à 270 000 € : ce projet collaboratif labellisé par le pôle Materalia réunit la société LEACH basée à Sarrable (57) et l’institut de soudure de Saint-Avold (57) autour de la réduction de la masse des systèmes de distribution électrique développés pour l’aéronautique.
- 1,8 M€ pour la plateforme d’innovation Institut Lafayette installée à Metz, spécialisée dans le domaine des nouveaux matériaux semi-conducteurs, composants et systèmes pour l’optoélectronique, secteurs d’excellence et d’avenir.

25 entreprises bénéficieront de diagnostics de performance industrielle dans le cadre du plan régional « usine du futur » dans le Grand Est. Diagnostics, qui sont entièrement pris en charge par la Région.

Promouvoir l’économie sociale et solidaire :

En accompagnant le secteur de l’économie sociale et solidaire, la Région contribue à des emplois durables et non-délocalisables :

- Pour un montant de 45 000 €, la Région contribue à la création d’un poste de coordinatrice au sein de l’association Par enchantement à Strasbourg (67) qui oeuvre dans le quartier de Koenigshoffen, d’un poste d’animateur sportif au sein de l’UFOLEP du Haut-Rhin et le maintien d’un poste administratif au sein de la Fédération construction passive à Monswiller.
- 30 associations basées en Lorraine bénéficient d’une aide à l’emploi, à la formation et à l’investissement pour un montant total de 998 624 € : permettant la création de 46 postes dans des associations et structures d’insertion par l’activité économique, notamment dans l’association gestion animation foyer de travailleurs Procheville à Pont-à-Mousson (54) pour 33 110 €, l’association d’aide aux travailleurs handicapés et exclus de l’emploi de Saint-Amé (88) pour 54648 €, Familles rurales de Chesny (54) pour 1 146 € et Meuse nature environnement (55) pour 34 815 €.
- Sept aides financières « Progress » en Champagne-Ardenne pour un montant total de 140 195 € financent des postes ou des investissements : 30 000 € pour Valopneu à Saint-Dizier (52) – Pôle territorial de coopération économique innovant en phase d’émergence, 20 000 € pour l’ensemble de musique baroque Faenza à Rethel (08), 20 000 € pour l’association de culture urbaine Velours à Reims (51), 20 000 € pour le Son des Choses, oeuvrant pour la collecte et la diffusion de la mémoire vivante et orale, basée à Troyes (10).
- Soutien à l’organisation de la journée mondiale du bénévolat programmée à Strasbourg le 4 décembre, sur le thème de l’engagement citoyen, permettant aux acteurs associatifs de se mobiliser et valoriser leurs actions : Aide régionale accordée à la CPCA SARA pour 10 000 €.
Source : Communiqué de presse Région Grand Est