20 oct. 2016

Build & Connect 2016 : Colloque international à Strasbourg les 22 et 23 novembre prochains !

Le bâtiment dans tous ses états

La construction, adjointe au fonctionnement des édifices, pèse 35% des émissions de CO2 et 60% de la consommation électrique mondiale. Toute la filière du bâtiment s’engage dans une profonde mutation pour limiter cet impact environnemental considérable. Fédérés par la même dynamique, tous les acteurs du secteur ont rendez-vous cet automne à Strasbourg pour l’édition 2016 de Build and Connect. 
Maîtres d’oeuvres et d’ouvrages, industriels, chercheurs, promoteurs… tous les professionnels du secteur se retrouvent au coeur de la capitale européenne, les 22 et 23 novembre 2016, pour partager pratiques et techniques pionnières pour un bâtiment plus efficient. 1 colloque + 3 frontières : carrefour d’idées. 
Le Rhin supérieur est reconnu pour son exemplarité et l’avant-garde de ses réalisations en matière de bâtiments performants et responsables. Territoire d’excellence, cette région des trois frontières regorge d’acteurs, d’initiatives et d’expérimentations remarquables, dont les plus significatives sont présentées lors du Build and Connect. 
Porté par le pôle Fibres-Énergivie, ce colloque international entend révéler les innovations et les tendances émergentes autour du bâtiment durable. 
Plus de 60 intervenants professionnels de France, d’Allemagne et Suisse, reconnus pour leur expertise, témoigneront et livreront leurs expériences multiples. Build and Connect multiplie les opportunités de découvertes et d’apprentissages. 
Seul mot d’ordre : développer les savoir-faire et bonnes pratiques pour construire l’avenir du bâtiment, en phase avec son environnement et ses usagers. 

L’événement s’inscrit dans une coopération interclusters du Rhin supérieur. Build and Connect fédère ainsi 5 grands réseaux professionnels tri-nationaux : 
 Le pôle Fibres-Énergivie (France)  Cluster Ecoliance Rheinland-Pfalz (Allemagne)  Cluster Energie and Umwelt de la région de Rhein Neckar (Allemagne)  Cluster Energie et Bâtiment du canton de Fribourg (Suisse)  Association Trion-Climate (France, Allemagne, Suisse) 
Tous rassemblent plus de 500 organismes, professionnels du bâtiment, centres de recherche et centres de formation. Par le traitement transfrontalier du colloque, Build and Connect a vocation à faire émerger des synergies au profit de l’ensemble de la filière, à l’échelle européenne.

4 défis en 2 jours !


Le bâtiment durable et efficient est au coeur de l’édition Build and Connect 2016. 
L’efficacité énergétique, le respect de l’environnement, l’optimisation des usages, l’innovation dans les matériaux sont autant d’enjeux auxquels les professionnels de la construction doivent d’ores et déjà faire face. Entre bonnes pratiques et démarches exemplaires, le colloque international s’article ainsi, les 22 et 23 novembre, autour de 4 parcours thématiques, selon les préoccupations et profils de participants. Tous sont enrichis et animés de 20 tables rondes, conférences (traduites en français, allemand et anglais) et ateliers pratiques (en français et anglais). 

Challenge 1 Le bâtiment dans la ville qui se densifie
Vivre en ville a longtemps été synonyme de modernité et de progrès. Mais aujourd’hui, face aux défis climatiques et environnementaux, face aux contraintes provoquées par la concentration des activités et des habitants dans les centres urbains, la ville a besoin de se réinventer. D’ici 15 ans, 60% de la population mondiale vivra en ville… Alors, comment les bâtiments peuvent-ils contribuer à mieux adapter les villes aux contraintes que sont l’emmagasinement de chaleur, la pollution, l’accroissement rapide de la population ? Comment transformer ces défis en opportunités pour repenser des projets de ville fédérateurs, attirants, stimulants pour les habitants et pour l’ensemble de leurs usagers ?
S’adresse aux : Architectes ; urbanistes ; aménageurs ; élus locaux ; promoteurs ; maîtres d’ouvrage ; industriels des systèmes constructifs…

Challenge 2 Le nouveau modèle économique de la rénovation 
Dans les pays industrialisés, le potentiel d’économie d’énergie et de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) dans le bâtiment réside essentiellement dans la rénovation de l’existant. Outre la remise à niveau de l’existant, la rénovation doit adapter le bâtiment aux évolutions démographiques et à de nouveaux usages voire même les anticiper. Malgré les enjeux, le marché a du mal à se développer. Sa dynamisation passera par l’innovation :  dans les business models finançant des rénovations ambitieuses ;  dans les modes d’organisation entre professionnels ;  dans la mise de nouvelles offres à forte valeur perçue pour les maîtres d’ouvrage, plus séduisantes, plus complètes et moins contraignantes ;  dans les produits et procédés améliorant la qualité des chantiers, et générant des économies d’échelles.
Parcours destiné aux : Bureaux d’études et d’ingénierie ; entreprise de construction / entreprises générales ; artisans du second oeuvre ; industriels des équipements énergétiques ; industriels des systèmes constructifs …

Challenge 3 Le bâtiment au service de l’efficacité énergétique et la création de nouveaux usages 
Les bâtiments, pour leur construction ou leur fonctionnement, sont responsables de 35% des émissions mondiales de CO2 et de 60% de la consommation mondiale électriques. Il importe de les rendre plus sobres dès la construction, de maîtriser l’énergie grise tout au long de leur cycle de vie, mais aussi de maîtriser leur consommation d’énergie. Alors que le numérique s’apprête à bouleverser l’ensemble de la filière de la construction, il faut s’interroger sur les implications de cette révolution. Véritable levier pour la gestion énergétique, l’utilisation des TIC transforme le bâtiment et offre une multitude de nouveaux services, tant pour les propriétaires que pour les occupants. Des services dépassant largement le seul cadre énergétique. De nouveaux modèles économiques en découlent.
Parcours destiné aux : Maîtres d’ouvrage ; promoteurs ; industriels des équipements énergétiques ; industriels des systèmes constructifs ; services énergétiques et immobiliers ; installateurs / intégrateurs ; électriciens …


Challenge 4 Les nouveaux matériaux et le cycle de vie 
La transition énergétique appelle une transition environnementale. Les acteurs de la construction se préoccupent de l’impact environnemental de leurs activités. Le choix des matériaux est crucial, l’énergie consommée pour leur production ou leur mise en oeuvre, leur durée de vie, leur recyclabilité... Le concept d’économie circulaire s’applique de plus en plus aux bâtiments de la conception à la fin de vie, induisant de nouveaux modèles économiques.
Parcours destiné aux : Fournisseurs de ressources ; fabricants de matériaux ; architectes ; bureaux d’étude ; artisans ; promoteurs …

Temps forts -- Conférences Deux visions nouvelles pour impulsion


Afin d’enrichir le propos et nourrir le débat, le colloque Build andConnect sera introduit, le 22 novembre, par deux conférences de premier rang :

  • « Next Exit Future, Innovation changes our (living) culture » - Animée par Ranga Yogeshwar -Journaliste scientifique - Conférence en allemand, traduite en simultanée français et anglais.
  • « Les Cités fertiles face aux enjeux du 21ème siècle » - Animée par Vincent Callebaut -Archibiotecte  - Conférence en français, traduite en simultanée allemand et anglais.

Deux têtes à l’affiche !


Ranga Yogeshwar et Vincent Callebaut, leurs visions et expertises, rayonnent en Europe. Tous deux font échos d’analyses et perceptions remarquables qu’ils livreront en guise de préambule, à l’ouverture du colloque. Deux heures inédites et inspirantes, incontournables !

Cérémonie de Remise des Prix Well Building 2050
A l’initiative du groupe Elithis, Well building 2050 incarne le concours international de conception de l’Habitat urbain de demain. Ouverte à des équipes d’étudiants pluridisciplinaires du monde entier, l’épreuve a vocation à sensibiliser les candidats aux enjeux du bâtiment à l’horizon 2050.
Véritable temps fort de la convention Build and Connect, la cérémonie de remise des prix se tiendra pour la première fois à Strasbourg, le 23 novembre 2016 dès 17h10. À la clé : un prix de 20 000 $ pour l’équipe lauréate et deux prix de 5 000 $ pour les équipes arrivées en deuxième et troisième position.

Rencontres BtoB Rendez-vous d’affaires
Le 23 novembre, Build and Connect se veut en outre la plateforme européenne des rendez-vous professionnels, vecteurs de synergies et de dynamisme pour la filière du bâtiment. Tout au long de la journée, de 9h à 17h30, les acteurs de la profession pourront se retrouver et échanger sur leurs complémentarités et problématiques.
Ces rencontres, organisées par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Région Alsace, offrent à chaque participant la possibilité d’atteindre jusqu’à 10 partenaires potentiels. En 20 minutes, chaque entretien a vocation à convaincre, booster les projets et accéder à de nouveaux marchés.
Incontournable Exposition des partenaires
Build and Connect incarne par ailleurs une vitrine d’exception pour exposer savoir-faire et initiatives remarquables. Le hall du pôle formation de la CCI de Strasbourg accueillera, durant les 2 jours du colloque, divers exposants-partenaires pour multiplier les contacts.

Expertise tous azimuts …
Sous l’égide du pôle Fibres-Énergivie, Build and Connect 2016 fédère sur 48h une soixantaine d’experts internationaux du secteur de la construction. La « crème » de ce bassin tri-national se rassemble à Strasbourg pour partager expériences et défier les enjeux d’avenir qui se présentent dès aujourd’hui ! Equipe dédiée au programme Comité scientifique sans frontière La programmation de cette 1ère édition s’est construite par l’implication et l’engagement d’un comité tri-national de professionnels et académiques, constitué de :



3 questions à …
Zoom sur les îlots de chaleur urbains
En préambule à la conférence du 23 novembre sur le thème « Refroidir la ville, des solutions contre les îlots de chaleur », le professeur Francis ALLARD, membre fondateur de l’Université de La Rochelle et expert en transferts de chaleur et de masse appliqués à l’efficacité énergétique et aux environnements intérieurs dans le bâtiment livre en 3 points ses premières analyses : Ilot de chaleur urbain, kezako ? L’îlot de chaleur urbain se caractérise par un écart positif entre la température enregistrée en centre-ville et celle de la périphérie. Cet écart est particulièrement important en fin de journée, car le refroidissement nocturne se fait moins bien en ville qu’en milieu rural. Ce phénomène est dû à deux facteurs principaux : le piégeage de l’énergie solaire dans le tissu urbain et les émissions de chaleur liées aux activités humaines, notamment le transport et la climatisation. Cette question intègre de plus en plus les nouveaux projets urbains, car les îlots de chaleur urbains créent des problèmes d’inconfort importants et majorent de façon très significative la demande énergétique des villes en été. Ont-ils d’autres conséquences négatives ? Les îlots de chaleur urbains ne contribuent pas seulement au réchauffement climatique, ils sont également la cause de nuisances sanitaires. L’élévation de la température favorise la production d’ozone et augmente la présence d’autres polluants. Autre effet négatif, la vulnérabilisassions du réseau électrique. Les îlots de chaleur urbains entraînent des pics de consommation électrique liés à l’usage de la climatisation. C’est ainsi, qu’en 2011, le réseau électrique de Californie a sauté, privant près d’un million et demi de personnes d’électricité… Quelles sont les solutions ? Aujourd’hui, nous sommes capables de mettre en oeuvre des solutions permettant de limiter leurs effets. Ces solutions sont plurielles et peuvent être combinées. Concernant l’abaissement de la température des surfaces urbaines, la végétalisation et l’utilisation de l’eau sont des techniques connues. Elles sont complétées aujourd’hui par l’utilisation de matériaux dont les caractéristiques radiatives limitent les températures des surfaces. La réduction des charges anthropiques passe par des solutions alternatives, telles des réseaux urbains, avec une production centralisée de froid, issu de sources naturelles ou encore le développement de systèmes de rafraîchissement à faible impact environnemental…


Well Building 2050
Lancé par le groupe Elithis, Well Building 2050 est un concours international de conception d’un Habitat urbain vertueux à l’horizon 2050.
Pluridisciplinaire, cette compétition s’adresse à tous les étudiants souhaitant se confronter aux menaces économiques, sociales et environnementales qui pèsent sur l’avenir de l’Habitat et ainsi apporter leur contribution à l’appréhension d’un futur durable. Pour ce faire, les dix équipes-participantes sont invitées à se détacher de l’existant et faire preuve d’audace, d’originalité et de spontanéité dans la matérialisation de leurs désirs – ici promoteurs d’innovations.
De ce fait, Well Building 2050 est un concept unique en son genre : une parfaite liberté et autonomie intellectuelles étant accordées aux candidats, chaque équipe a l’opportunité d’imaginer et d’élaborer l’utopie urbaine de ses rêves. A travers cette démarche, le groupe Elithis émancipe la créativité et, sensibilisant la jeunesse aux défis de notre société moderne, encourage l’expression des désirs des usagers de Demain pour une meilleure qualité de service à venir. En ce sens, Elithis entend faire progresser les métiers qui accompagneront la conception et la réalisation d’un urbanisme raisonné à l’horizon 2050.
Au regard des valeurs qu’il véhicule, le concours Well Building 2050 s’intègre alors parfaitement aux enjeux du colloque international Build & Connect, qui vise à exposer les pratiques et technologies pionnières dans le secteur du bâtiment. En effet, parce qu’il tend à offrir une vision utopiste et prospectiviste de l’aménagement durable, il instaure un dialogue alternatif résolument social, bousculant tant croyances que préjugés.
A la date de clôture des dépôts de candidature, Elithis a retenu 10 équipes, soit 55 étudiants de 9 nationalités différentes (français, allemands, moldave (1), ukrainien (1), américains, chinois, indiens, vietnamiens et mexicains).
Ces étudiants représentent alors 19 écoles et universités, ainsi que 31 disciplines universitaires. Ils ont jusqu’au 19 octobre 2016 pour soumettre leur projet final.
Un jury, présidé par l’architecte Belge Vincent Callebaut et en présence de France Air*, partenaire officiel du concours, se réunira avant le 4 novembre 2016 pour élire les trois projets les plus novateurs.
Une dotation généreuse récompensera les énergies collectives les plus novatrices : l’équipe lauréate recevra ainsi la somme de 20 000 dollars USD (environ 18 000 euros), tandis que les équipes arrivées en seconde et troisième position se verront chacune attribuer 5 000 dollars USD (environ 4 500 euros).
Clôturant la convention Build & Connect, une cérémonie de remise des prix se tiendra à Strasbourg, le 23 novembre 2016 à 17h10.
*France Air est le leader français de la conception et de la distribution de matériel aéraulique pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers, industriels, les logements individuels, et collectifs, ainsi que pour les cuisines professionnelles.


Pôle d’excellence
Innover dans les matériaux et les bâtiments durables. Tel est le crédo du pôle de compétitivité Fibres-Énergivie. Né de la fusion des Pôles Alsace Énergivie et Fibres, il est le seul axé sur la filière du bâtiment, qui fédère toutes les partie-prenantes de la chaîne de valeur (des fournisseurs de matériaux aux intégrateurs).
Ainsi, près de 200 acteurs, entreprises, centres et laboratoires de recherche, organismes de formation sont regroupés au sein de ce réseau professionnel. L’ensemble des maillons des filières du bâtiment y est représenté : les fabricants de matériaux, les industriels des systèmes constructifs et ceux des équipements énergétiques, les architectes et les bureaux d’études, les constructeurs, les spécialistes de l’exploitation et de la maintenance, la promotion immobilière…
Ce réservoir de compétences s’articule autour de 5 domaines d'actions stratégiques : chimie de la biomasse lignocellulosique, fibres et matériaux durables, processus et systèmes constructifs, énergie réseaux et flux, ainsi qu’économie circulaire et performance filières.
Le pôle a pour mission de soutenir des actions innovantes et d’accompagner des projets de recherche et développement collaboratifs. Ainsi, les adhérents du pôle bénéficient de ressources pluridisciplinaires pour assurer les meilleures garanties de succès à leurs projets.
Pour les trois prochaines années, le Pôle Fibres-Énergivie s’est fixé une nouvelle feuille de route, résolument tournée vers l’innovation et la croissance. Il entend conforter son statut de référent innovation bâtiment au niveau national et consolider son positionnement dans le bassin rhénan. C’est par cette volonté affichée qu’est née l’initiative Build and Connect, le carrefour des compétences tri-nationales de la filière.
Depuis sa création, le pôle a labellisé 376 projets de recherche et développement collaboratifs, 170 d’entre eux ont obtenu des cofinancements publics, ce qui représente un effort de recherche de 595 millions d’euros et un montant total d’aide publique de 152 millions d’euros.

Co-organisateurs

ECOLIANCE Rheinland-Pfalz 
ECOLIANCE Rheinland-Pfalz est un regroupement de cerveaux de pointe autour de la technologie environnementale en Rhénanie-Palatinat. Fondé en 2014, le cluster véhicule l’idée de coopérations transfrontalières dans la Grande Région.
Orienté vers l’export, ECOLIANCE entretient des liens étroits avec les régions limitrophes au travers de programmes transfrontaliers et européens, mais aussi grâce au réseau Enterprise Europe Network et son groupe GREEN -- Greater Region Enterprise Europe Network, dont le fondateur est aussi responsable de l'internationalisation du cluster.

Cluster Energie and Umwelt Metropolregion Rhein-Neckar
Le cluster Energie and Umwelt représente toute la chaine de la valeur liée à l’énergie, de l’ingénierie à la construction de bâtiments et leur gestion. Les moteurs de ce réseau, qui bénéficie d’une longue expérience de succès et de collaborations, sont le partage de transfert de technologie entre les entreprises et les centres de recherches, et sans oublier l’accompagnement à l’innovation.


Cluster Energie et Bâtiment Canton de Fribourg (CH)
Le cluster Energie et Bâtiments a le but principal de promouvoir les bonnes pratiques dans les domaines de l’efficience énergétique et de l’écoconception des bâtiments.


TRION-climate
Promouvoir la protection de l’environnement à travers la création de synergies transfrontalières dans le domaine du climat et de l’énergie dans la région franco-germano-suisse du Rhin supérieur est l’objectif déclaré dans les statuts de l’association TRION-climate.


Partenaires

ELITHIS Elithis  : ELITHIS est un groupe de conseil et d’ingénierie, leader de l’efficience énergétique et de la performance environnementale dans le secteur du bâtiment. Basé à Dijon, ELITHIS compte aujourd’hui 200 chercheurs et ingénieurs à travers le monde et réalise un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros. Pionnier dans la conception à faible empreinte carbone, il poursuit actuellement la construction d’une tour de logements sans facture énergétique, après avoir livré la 1e tour tertiaire à énergie positive au monde.

SAUTER : SAUTER, partenaire des entreprises pour la gestion technique des bâtiments, l'automatisation des locaux et le suivi de l'efficacité énergétique, innove depuis plus de cent ans. L'entreprise utilise les technologies de pointe, pour fournir des solutions et services responsables et durables à ses clients. Laissez-vous convaincre par nos solutions innovantes pour des bâtiments toujours plus écologiques.

SOCOMEC : Depuis 1922, SOCOMEC conçoit et fabrique des produits et des solutions de qualité garantissant la disponibilité, le contrôle et la sécurité des réseaux électriques basse tension. Constructeur indépendant, le groupe innove en continu pour améliorer la performance énergétique des installations électriques des infrastructures et des sites industriels et tertiaires.

SOPREMA : Groupe indépendant depuis sa création il y a un siècle (1908), SOPREMA s’affirme comme l’une des toutes premières entreprises mondiales dans le domaine de l’étanchéité, mais également comme un spécialiste de la couverture, des sous-couches phoniques et de l’isolation.

ENTERPRISE EUROPE NETWORK
Enterprise Europe Network de la CCI Alsace appartient au plus grand réseau de soutien aux entreprises sur les politiques mises en place par l’Union européenne. Créé et cofinancé par la Commission européenne, ce réseau accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation, les aides à accéder à de nouveaux marchés, à trouver de nouveaux partenaires, les conseille sur les réglementations communautaires. Enterprise Europe Network rassemble 3 000 experts au sein de plus de 600 organisations partenaires réparties dans 66 pays et assure la promotion de la compétitivité et de l’innovation des PME.

GRDF  : GRDF est le principal gestionnaire de réseau de distribution public de gaz naturel en France. À travers le distributeur anciennement Gaz de France, il est riche de 60 ans d’histoire avec les Français. Acteur stratégique du marché de l'énergie, GRDF est au service des fournisseurs, des partenaires de la filière, des collectivités locales et des clients. Notre vision, mais aussi nos valeurs, sont la garantie de leur bon accomplissement au quotidien. Proximité, sécurité, indépendance, impartialité, sens du service et plaisir du travail bien fait sont essentiels pour nous.

EDF  : Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 37,6 millions de clients, dont 27,8 millions en France. Il a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires consolidé de 75 milliards d’euros dont 47,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris

ÉS Premier énergéticien régional, ÉS est une entreprise fortement ancrée en Alsace depuis plus de 115 ans. À travers ses 3 activités : la distribution d’électricité, la fourniture d’énergies et les services énergétiques et les énergies renouvelables, ÉS s’engage durablement pour la performance énergétique et économique de son territoire. Acteur majeur de la transition énergétique, ÉS accompagne chaque jour les clients particuliers, entreprises et collectivités, dans la maîtrise et l’optimisation de leurs consommations. Aussi, ÉS s’inscrit dans la révolution numérique et développe des solutions connectées qui simplifient la relation à l’énergie de ses clients.

Institutionnels


RÉGION GRAND EST La Région Grand Est est fortement engagée depuis de nombreuses années et à travers tout son territoire pour soutenir le développement des énergies renouvelables et inciter à la rénovation basse consommation des bâtiments publics et privés.
Cet engagement se traduit par des aides aux études et aux projets d’investissement les plus performants et auprès des professionnels du bâtiment, aux côtés de l’ADEME, à travers l’action des centres de ressources du bâtiment durable, dont energivie.pro est la cheville ouvrière sur le territoire alsacien.L’objectif principal du centre de ressources energivie.pro est de faciliter l’adaptation indispensable des professionnels du bâtiment aux techniques de construction et de rénovation basse consommation. Pour cela, trois missions lui sont confiées : une mission d’observatoire des projets de construction ou de rénovation BBC réalisés en Alsace ; la valorisation et la diffusion des bonnes pratiques à travers la mise en valeurs de retours d’expérience ; et le recensement des besoins de formation des professionnels et la diffusion de l’offre de formation existante. Cette initiative vient en complément du soutien au Pôle de compétitivité Fibres-Énergivie, depuis son lancement en 2010, signe d’une politique volontariste en faveur de la transition énergétique, elle-même vecteur de développement des entreprises régionales vers un marché à fort potentiel.

ADEME La direction régionale Grand Est de l’ADEME participe au plan de rénovation énergétique de l’habitat, en coordination avec les services de l’Etat, en soutenant avec le Conseil Régional au travers du programme énergivie.info, l’émergence, le montage et l’animation des plateformes territoriales de la rénovation. Ils amplifient également la mobilisation et la montée en compétence des professionnels du bâtiment et favorisent le développement d’une offre adaptée aux besoins de la massification (déploiement du service intégré de la rénovation énergétique Oktave sur le territoire alsacien). Ensemble, ils mobilisent les particuliers via le réseau des PRIS et des campagnes de communication et développent des partenariats pour faire émerger des solutions de financement à déployer à grande échelle. Ils soutiennent l’approche globale et en cycle de vie du bâtiment durable. Enfin, à travers energivie.pro, le centre de ressources pour la qualité environnementale du bâtiment, ils accompagnent les professionnels du bâtiment afin de les aider à faire évoluer leurs pratiques et s’adapter aux évolutions du marché.
Plus de renseignements : www.energivie.info - www.ademe.fr - www.oktave.fr


STRASBOURG EUROMÉTROPOLE
« L’Eurométropole de Strasbourg rassemble 28 communes et compte près de 476 000 habitants. Ses domaines de compétences sont multiples : urbanisme, déplacements, habitat, gestion des déchets, développement économique ainsi que l’aménagement et le développement durable du territoire.
Ce dernier est stratégique pour l’Eurométropole de Strasbourg et passe par une maîtrise du bâtiment durable, formidable vecteur d’emplois et d’économies d’énergie.
C’est pourquoi nous soutenons le pôle Fibres-Energivie et son colloque Build & Connect 2016, rendez-vous incontournable du bâtiment de demain. »


CAISSE DES DÉPÔTS 
La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires. Sa mission a été réaffirmée par la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008. Reconnu pour son expertise dans la gestion de mandats, le Groupe concentre son action sur quatre transitions stratégiques pour le développement à long terme de la France : les transitions territoriale, écologique et énergétique, numérique et démographique et sociale. www.caissedesdepots.fr


Source : Dossier presse www.buildandconnect.eu

EN SAVOIR PLUS 

Informations pratiques
Localisation : Pôle Formation CCI Alsace
234 avenue de Colmar à Strasbourg
Plan online
Accès
En Tram : Arrêt Emile Mathis
Ligne A - Direction Lixenbuhl
Ligne E - Direction Baggersee
En voiture : Autoroute A 35 - SortieBaggersee
Parking à l’arrière du bâtiment
Accès aux personnes à mobilité réduite
Tarifs et inscriptions
Participants : 240,00 € TTC (204,00 € TTC pour toute inscription avant le 10 novembre 2016)
Etudiants * : 38,40 € TTC
Adhérents des réseaux organisateurs : 144,00 € TTC (Gratuit pour toute inscription avant le 10 novembre 2016)
* Sur présentation d’un justificatif.
Le tarif comprend :
 Tables rondes, ateliers, exposition  Cocktail déjeunatoire ; pauses café  Rendez-vous BtoB
 Remise des prix du concours Well Building

www.buildandconnect.eu