20 oct. 2016

CAP 21 pour SCHNEIDER FOOD

Déploiement national et stratégie offensive pour le leader alsacien !


Installée au nord de Strasbourg, SCHNEIDER FOOD affiche de grandes ambitions. L’industrie alsacienne entame un virage majeur de son développement. L’entreprise s’est fixée l’objectif d’atteindre les 21 millions d’euros de chiffre d’affaires et de recruter 21 collaborateurs supplémentaires à l’horizon de 2021. Pour ce faire, SCHNEIDER FOOD prévoit, ces 5 prochaines années, de consolider sa position de leader régional et de s’étendre massivement à l’échelle nationale.

Ce nouveau cap se traduit par une stratégie plus offensive et de nombreuses innovations sur chacune de ses 3 marques historiques : TRAITEUR SCHNEIDER (spécialités traiteur et pâtes alsaciennes) ; HAMMER (salades traiteur) ; BALTIC (saurisserie et traiteur de la mer).


L’innovation, ingrédient clé de succès


SCHNEIDER FOOD rayonne au coeur d’un bassin conséquent d’industries alimentaires. La filière agroalimentaire représente la deuxième activité de l’Alsace en matière d’emplois et de chiffres d’affaires. Parmi ce vaste écosystème, l’entreprise se distingue grâce à trois marques régionales fortes, présentes sur des segments spécifiques. BALTIC, HAMMER et TRAITEUR SCHNEIDER sont largement référencées dans les principales enseignes de la grande distribution, implantées fortement dans la culture alsacienne (Système U, ScapAlsace, Cora, Match, Simply Market, Auchan, Intermarché …).
Nourrie de tradition, agrémentée de modernité, SCHNEIDER FOOD n’a de cesse de développer de nouvelles gammes et produits. Depuis près de 60 ans, l’innovation forge son ADN ! Plus de 10 lancements sont enclenchés pour 2017, dont des déclinaisons de galettes de pommes de terre pour TRAITEUR SCHNEIDER, des bouchées apéritives pour BALTIC, de nouvelles recettes pour HAMMER, etc.
Leader dans l’Est, SCHNEIDER FOOD, par sa nouvelle dimension affirmée, entend porter ses trois identités fortes sur les marchés nationaux. Ses ambitions : mieux implanter la diversité de ses gammes afin que chacun puisse trouver le produit près de chez lui. En somme, renforcer la présence dans les linéaires de tous les points de vente.

Trois marques historiques pleines d’avenir !

A l’écoute des consommateurs et des tendances, SCHNEIDER FOOD n’a de cesse de déployer de nouvelles déclinaisons et références parmi ses gammes. Toute son offre s’articule autour de trois marques identitaires fortes, avec pour crédo partagé « Pratique et rapide à savourer ! » :
BALTIC - 30% du volume des ventes
Traiteur de la mer en libre-service
Le segment des produits de la mer est en plein essor, particulièrement sur l’apéritif et antipasti. Présente depuis 30 ans particulièrement dans les enseignes indépendantes, BALTIC vise le 3ème rang des marques nationales sur ce rayon. Historique, créée en 1984, elle regroupe une large diversité de références autour de 4 grandes familles :
 les harengs (le hareng à la crème, véritable produit phare pèse 10% sur le marché national)
 les condiments (citrons, raifort, câpre et caprons)
 les bouchées apéritives et antipasti
 les poissons fumés (dont la truite, produit emblématique de l’Alsace).
HAMMER -10% du volume des ventes
Traiteur en libre-service
Produite et conditionnée à Hoerdt, au siège de la société, la marque HAMMER décline plusieurs recettes de salades fraîches et gourmandes, issues de la tradition culinaire alsacienne. La gamme est répartie en 7 références, avec sauce condimentaire ou vinaigrette. Ce segment représente un dixième des volumes de SCHNEIDER FOOD et offre un potentiel de développement significatif. La marque profite, par cet axe de développement, d’une refonte intégrale de son identité, plus fraîche et moderne, en phase avec les modes de consommation actuels, plus nomades et nutritifs.
TRAITEUR SCHNEIDER - 60% du volume des ventes
Traiteur en libre-service
Marque socle et pionnière de l’entreprise, TRAITEUR SCHNEIDER s’est imposée leader régional des spécialités fraîches alsaciennes. La marque incarne l’authenticité de la tradition culinaire de l’Alsace. Avec pour signature « le Goût de l’Alsace », la marque véhicule le terroir et les saveurs de sa région natale. Avec pour ambition le marché national, TRAITEUR SCHNEIDER rayonne sur 3 segments :
 Pâtes fraîches d’origine Alsace (Spaetzle, Knepfle …)
 Fonds et garnitures pour Flammekueche (Tarte flambée)
 Spécialités traiteur alsaciennes (Galette de pommes de terre …)

Ouvert sur le monde !


SCHNEIDER FOOD démontre au quotidien son adaptabilité et réactivité industrielle. L’entreprise est capable de proposer sur le marché un produit spécifique, en un temps record. Elle entend se positionner sur des segments porteurs avec une rapidité de mise en oeuvre bien supérieure à la moyenne.
Pour ce faire, SCHNEIDER FOOD s’appuie sur ces installations récentes, acquises il y a deux ans, mais particulièrement sur ses ressources internes. Aussi, forte de ses valeurs de Partage et de Sincérité, l’entreprise a choisi cet été d’ouvrir son capital à ses salariés. Un appel ayant suscité l’adhésion d’un tiers des collaborateurs issus de tous les services de l’entreprise.
Rigueur, produit de qualité !
Outre une attention particulière sur le goût, SCHNEIDER FOOD applique une politique rigoureuse au service de la qualité de ses produits. Elle se montre intransigeante sur la sécurité alimentaire. En ce sens, l’entreprise entretient des process industriels drastiques et vérifiés. Cette promesse de qualité exemplaire s’est notamment traduite en 2012 par le recrutement interne d’une jeune ingénieure qualité. SCHNEIDER FOOD pratique systématiquement la norme HACCP.


56 ans d’ascension Dates clés

1960 Création de SCHNEIDER FOOD par Rodolphe Schneider
1982 Cession de l’entreprise à B. Knoblock et C. Saas
SCHNEIDER FOOD devient société anonyme.
1984 SCHNEIDER FOOD investit l’ère de la distribution
Création de la marque BALTIC
1994 Création de la marque SCHNEIDER
2005 Cession à SAS Aramis.
11 salariés et 7 millions d’euros de CA.
2008 Rachat de l’atelier Dr. HAMMER
2014 Déménagement sur le site actuel, dans la Zone Industrielle de Hoerdt
2015 3.200 T commercialisées. 26 salariés.
12 millions d’euros de CA
2016 Nouvelle gouvernance et ouverture du capital aux salariés
2017 Lancement de plus de 10 nouvelles références et d’un projet industriel d’envergure

Source : Communiqué de presse Schneider Food - Oxygen