Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » Entreprendre au féminin dans des métiers techniques : Elles y réussissent !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien


Pour la 2ème année consécutive, sur tout le territoire national,  CitésLab organisait sa journée nationale qui s'inscrivait cette année le 15 octobre dernier. Au cours de cette journée nationale vous pouviez ainsi retrouver au travers d'événements et de rencontres, les chefs de projets CitésLab de votre territoire .

A Strasbourg, pour cette journée nationale, StartHop Cités Lab organisait sur le Campus AFPA,  un café à projets sur le thème de "Entreprendre au féminin dans les métiers techniques." 

Cet événement réunissait une vingtaine de porteuses de projets, d'entrepreneuses confirmées,  de femmes participant à l'action  "techniques et matières nouvelles pour les femmes" organisée par StudiObjet ;  toutes issues des quartiers prioritaires de la Politique de la ville.

Henry BEILLET , Animateur CitésLab : " Les disparités professionnelles entres les hommes et  les femmes diminuent beaucoup trop lentement! Malgré de nombreuses dispositions législatives :  les femmes occupent la majorité des emplois les moins qualifiés et à temps partiel, les inégalités de salaires perdurent (26 % en moyenne) et leur parcours professionnels sont fortement impactés par leur double activité : le métier d’une part, la vie familiale de l’autre. "... 
"Il faut encourager les femmes à créer leur entreprise, tout simplement parce que ça leur réussit ! Elles sont  en effet de plus en plus nombreuses à investir les métiers techniques "longtemps réservés aux hommes". 
Ce matin  vous pourrez entendre et questionner les témoignages de deux d'entre elles , qui ont relevé ce challenge d'entreprendre dans des métiers techniques." ...

Maryse DEGBOE lauréate nationale du Prix Talents des Cités témoignait de son parcours de créatrice d'entreprise et présentait SYNE sas - Garde d'enfants 3.0
" Je suis une  jeune maman informaticienne du quartier de Cronenbourg et j'ai rencontré en février 2015 le Service d’Amorçage de Projets CitésLab lors d’une permanence à la Pépinière de Hautepierre à Strasbourg pour parler de mon projet." 
" La garde des enfants est un casse-tête pour tous les parents. Pour les familles monoparentales, c’est parfois une difficulté insurmontable. J'ai vécu seule et n’ayant pas de famille dans la région, j'ai pu en faire la difficile expérience. Cette  situation m'a conduit à réfléchir à des solutions pour les parents élevant seuls leurs enfants ou travaillant en horaires décalés. 
L'idée, c'est d'utiliser internet pour mettre en relation  des parents à la recherche d’un mode de garde et assistantes maternelles proposant leurs services en Alsace. 
La  plateforme web SYNE (1) Garde d'enfants 3.0   qui sera lancée début 2016 informera aussi en temps réel les familles des places disponibles en crèches, garderies, centres aérés proches de leurs domiciles et des disponibilités de baby-sitters sélectionnées par le site."

(1) SYNE = Smile!  You are Not alonE, c’est l’envie de dire aux parents et futurs parents qu’ils ne seront plus seuls face à leurs problèmes quotidiens de garde d’enfants.
"Le site doit être avant tout  un outil fiable et de confiance au service des parents. Il sera décliné en application pour smartphones.  La plateforme servira à la mise en relation entre l'offre et la demande de garde d'enfants sur l’Eurometropole de Strasbourg.  
A terme, l'activité couvrira les villes voisines."

Marie MAHE faisait également un retour d'expérience sur son parcours de créatrice d'entreprise et présentait Toit chez moi "le logement ou la location contre service"

" Quand mes enfants sont partis de la maison, c'est précisément le moment qui m'a donné l'idée de fonder une plateforme communautaire qui s'appelle Toit chez moi. Je disposait d'un grand appartement et quand mes trois aînés étaient en âge universitaire, je me suis retrouvée du jour au lendemain avec un appartement vide. 
D'où l'idée de remplir les chambres, parce que de l'autre côté, il y également énormément d'étudiants en recherche de chambre. Des étudiants mais également des personnes en recherche de premier job,  des personnes en difficulté."...
C'est  un reflet de la crise actuelle... avec des nécessités de  trouver des réponses d'économie de partage, d'économie collaborative"...
" Toitchezmoi.com, c'est une chambre chez l'habitant, nommé Hébergeant contre un ou plusieurs services rendus par le Postulant. La formule propose le partage de services qui associe, à la fois, le service d'hébergement et l'échange de savoirs entre particuliers.  C'est avant tout un échange Gagnant – Gagnant :  
  • Arrondir ses fins de mois et bénéficier ou non au choix d’un service ,
  •  Trouver une chambre à un coût bien inférieur à celui du marché grâce à de petits services rendus. ...

QUELQUES PROJETS PRÉSENTÉS ÉGALEMENT

Au cours de ce café à projets sur le thème de "Entreprendre au féminin dans les métiers techniques " ont été également présentés des projets  de création  autour d'activités de Restaurant Bio, de Fabrication de chapeaux, d'Atelier Couture,  Fabrication de bouquets de fleurs, Esthétique...
ELLES ONT DIT

La Caisse des dépôts représentée par Anne Lise VOUILLOT et la Maison de l'Emploi par Françoise SULTZER ont insisté sur la nécessité du service d'amorçage de projets pour aller à la rencontre des créateurs d'entreprise.

Les chefs de projets CitésLab ont une fonction d’aide à l’émergence d’entrepreneurs - euses.   Ils ont pour mission de repérer celles et ceux qui ont des idées de création d’activités dans ces quartiers, de les aider à passer de l’idée au projet et de les orienter vers les structures adaptées pour l’accompagnement de leur projet. Cet appui à l’émergence de projets dans les quartiers par les dispositifs CitésLab a  ainsi une double cible  :
• les porteurs de projets potentiels, qui bénéficient d’un appui basé sur l’écoute et la proximité et d’une orientation adéquate,
• les structures d’accompagnement de la création d’entreprise, qui bénéficient du travail réalisé en
amont par les chefs de projet CitésLab pour amener les publics accueillis à réaliser leur projet." ...

" Cet appui apporté aux porteurs-euses de projets  dans la formalisation de leur projet,  contribue  à la mise en œuvre d’une dynamique de développement économique des quartiers  prioritaires de la Politique de la ville. 
Par la mobilisation des acteurs locaux, (acteurs sociaux, acteurs économiques et réseaux d’accompagnement) autour d’un projet commun, le Dispositif CitésLab favorise la dynamique territoriale en  suscitant des coopérations nouvelles et durables. "...


QUELQUES INSTANTANÉS DU CAFÉ A PROJETS


















A l'issue de ce café à projets les femmes participant actuellement l'action organisée par StudioObjet  "techniques et matières nouvelles pour les femmes" - Création d'entreprises durables et solidaires par les femmes ; avaient organisé une visite de l'incubateur de projets techniques StudiObjet, situé sur le Campus AFPA.

http://www.starthop.eu/studiobjet/


EN SAVOIR PLUS


A propos de Toit chez Moi





LE DISPOSITIF CITESLAB

La Caisse des Dépôts accompagne la politique de rénovation urbaine menée par l’état et les collectivités locales et notamment le volet développement économique.
La convention « Objectifs pour les quartiers prioritaires 2014/2020 » signée entre la Caisse des Dépôts et l’Etat le 18 juin 2014 a notamment pour vocation de favoriser le développement économique par la création d’activité dans les quartiers politique de la ville. 
A ce titre, la Caisse des Dépôts a défini un programme d’actions dont l’objet est de former et mettre en réseau les chefs de projet des quartiers prioritaires, cofinancer des missions d’expertises auprès des collectivités, financer le développement des entreprises sur ces quartiers et investir dans de l’immobilier d’entreprises pour les TPE/PME.

Le volet création d’entreprise dans les quartiers comporte 3 axes d’intervention :
• l’accès aux aides ou aux dispositifs existants grâce à une action de proximité, notamment CitésLab.
• la mise en place d’un « service de base » de la création dans les quartiers,
• la mobilisation des partenaires présents vers ces territoires.
Source : Rapport d'activité Cités Lab 2014

CitésLab est un dispositif d’appui à l’émergence de projets de création d’activités dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. 
Ce programme a été mis en place en 2002 par la Caisse des Dépôts et le Ministère de la Ville, en partenariat avec des organismes dédiés à la création d’entreprise, tels que BGE,Adie, Initiative France et France Active..





ENTREPRENEURIAT FÉMININ

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien