20 avr. 2015

RTE publie le Bilan électrique de l'Alsace

Le bilan électrique de la région Alsace se caractérise par une forte baisse de la consommation (-5,1%) et une augmentation de 12,3% de la production en raison d’une meilleure disponibilité du parc nucléaire. RTE a investi près de 12 M€ en 2014, et 42 M€ seront investis en 2015, dont 18 M€ pour l’adaptation du réseau à la transition énergétique.

En 2014, RTE a mesuré une consommation d’électricité de 13 564GWh en Alsace, en baisse de 5,1% ou par rapport à 2013 (14 031 GWh). Cette diminution est essentiellement due à la douceur des températures enregistrées en 2014. Corrigée du facteur météorologique, la consommation de la région connaît une baisse moindre (-0,7%), comparable à la consommation française (-0,5%).

La consommation des PME/PMI, professionnels et particuliers, atteint 11 441 GWh, soit une diminution de 7,4% par rapport à 2013. En revanche, la grande industrie enregistre une hausse de 9,3% en 2014, pour s’établir à 2 124 GWh.

En 2014, la production alsacienne représente 20 224 GWh, soit +12,3% par rapport à 2013, à l’inverse du résultat national (-1,8%). Cette situation s’explique par la meilleure disponibilité du parc nucléaire (+32,6%) qui a compensé le recul de la production hydraulique (-8%)s.
Bien que marginales, la production photovoltaïque poursuit sa progression, et atteint 136GWH, soit une augmentation de 77%.
En moyenne annuelle, la production d’électricité couvre 1,5 fois la consommation régionale.

Un réseau au coeur de la transition énergétique
Le réseau de transport électrique doit faire face aux besoins globaux de la transition énergétique en France et en Europe, accentués avec l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim annoncé pour fin 2016. RTE a d’ores et déjà engagé des mesures d’adaptation du réseau pour maintenir le haut niveau de qualité de l’alimentation électrique de l’Alsace, nécessaire à l’activité industrielle. Les travaux nécessaires, d’un montant d’environ 50 millions d’euros sur la période 2015 -2017, auront lieu principalement dans les postes électriques existants.

En France, RTE poursuit une politique d’investissements soutenus dans de grands projets d’adaptation du réseau et de renforcement des interconnexions avec ses voisins européens pour répondre aux enjeux de la transition énergétique engagée en France et en Europe.
Source : RTE Alsace


RTE, Réseau de Transport d’Electricité, est une entreprise de service. Notre mission fondamentale est d’assurer à tous nos clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie. A cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 48 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l'optimisation économique du système électrique. RTE emploie 8500 salariés.