9 mars 2015

Pour fêter ses cinq ans, Vialsace vous offre le covoiturage !

Cette année, Vialsace fête ses 5 ans ! Cet anniversaire est l’occasion idéale pour revenir sur les principales évolutions du service et présenter sa nouvelle fonctionnalité : le covoiturage !

Celle-ci s’ajoute aux différents moyens de transports proposés par la plateforme d’informations Vialsace, à savoir le bus, le tram, le train et le vélo.


Trouver son trajet en covoiturage
Vialsace intègre aujourd’hui le covoiturage dans sa recherche d’itinéraires. Depuis fin février, en
complément des résultats en transports en commun et à vélo, Vialsace va plus loin en proposant des solutions de covoiturage existantes pour le trajet recherché. Cette nouvelle donnée permet d’offrir aux voyageurs un panel d’options plus large pour leurs déplacements.
Ces trajets alternatifs proposés sur Vialsace sont issus de l’interface directe entre le calculateur, la nouvelle plateforme de covoiturage commune aux deux Conseils Départementaux Alsaciens (www.covoiturage67-68.fr) et le service de BlablaCar (www.covoiturage.fr).
Proposant des solutions économiques et pertinentes, Vialsace guide l’utilisateur jusqu’à la réservation de son voyage en quelques clics sur le site du partenaire.
L’intégration d’un 5e mode de transport renforce encore la place de Vialsace en tant que portail incontournable de la mobilité en Alsace.



Retour sur cinq années au service  de la mobilité en Alsace
Tout commence en février 2010, date de lancement du site Internet Vialsace. Il est alors l’un des seuls portails en France à couvrir l’intégralité des réseaux de transport public existants dans une  région. Vialsace permet, tous modes de transport en commun confondus, de rechercher un trajet de porte-à-porte sur l’ensemble du territoire alsacien.
2011 est l’année du vélo pour Vialsace avec l’arrivée des itinéraires cyclables : une option inédite qui offre aux utilisateurs des solutions alternatives 100% vélo et qui ravit les inconditionnels du vélo. Ces solutions se sont récemment enrichies, avec par exemple la possibilité de combiner les transports en commun avec le vélo, ou encore l’information sur la possibilité d’emporter son vélo à bord des transports : un pas de plus vers l’intermodalité.
Le déploiement sur smartphone est amorcé en 2012 avec l’arrivée des applications Vialsace.
Développées pour smartphones Android et l’iPhone, elles sont gratuites et permettent d’accompagner
les utilisateurs dans tous leurs déplacements en Alsace.

Quatre ans après son lancement, Vialsace fait peau neuve ! En mai 2014, le site Internet Vialsace.eu arbore une nouvelle identité visuelle qui s’accompagne d’évolutions importantes du service. Tarifs, transport à la demande, carte « à proximité », blog, ce large panel de nouveautés et d’informations vise à faire de Vialsace le service référent en termes de mobilités durables en Alsace.
Le portail devient également transfrontalier : quelques clics suffisent pour trouver le parcours idéal entre l’Alsace et l’outre-Rhin.



La grande nouveauté pour février 2015, c’est l’arrivée du covoiturage, intégré au calculateur d’itinéraires, qui vient compléter l’intarissable panel d’informations disponibles sur le site Vialsace.
Cette liste de fonctionnalités est encore vouée à s’allonger, car l’aventure est loin d’être terminée !
Vialsace est un calculateur d’itinéraires porte-à-porte combinant l’ensemble des modes de transports en commun, le vélo et la marche à pied sur le territoire alsacien. Le service offre une multitude d’informations pratiques et utiles pour tous les déplacements, que l’on soit un voyageur occasionnel ou régulier : information tarifaire, horaires, plans des réseaux, perturbations et actualités pour tout savoir sur la mobilité en Alsace. Vialsace est accessible sur le site www.vialsace.eu, sur site mobile et via des applications mobiles disponibles sur Android et iOS. Pour
suivre toute l’actualité du service, rendez-vous sur la page Facebook, Twitter et le blog Vialsace (http://blog.vialsace.eu).
Source : Communiqué Viasace


Vialsace a été créé en partenariat avec les dix Autorités Organisatrices de Transports alsaciennes : la
Région Alsace (TER Alsace), le Conseil Départemental du Bas-Rhin (Réseau 67), le Conseil Départemental du Haut-Rhin (Lignes de Haute-Alsace), Strasbourg Eurométropole (CTS), Mulhouse Alsace Agglomération (Soléa), la Communauté d’Agglomération de Colmar (Trace), la Communauté
de Communes des Trois-Frontières (Distribus), le Syndicat des transports de Haguenau et Schweighouse-sur-Moder (Ritmo), la Communauté de Communes de Sélestat (TIS) et la Ville d’Obernai (Pass’O). L’exploitation du service a été confiée pour 10 ans à la société Cityway sous la forme d’un partenariat public privé signé en 2009.