Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » Entreprendre au féminin : Focus sur Kathleen Rousset, fondatrice de LOGOMOTIVE
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

Le taux de femmes entrepreneures au niveau national demeure  depuis des années aux alentours de 30 %.
Si on veut faire bouger les curseurs, il est temps de mettre davantage en avant toutes les initiatives qui aideront les femmes à se lancer dans la création et à développer  leur entreprise. 

C'est l'objectif de NovoEco qui a choisi cette année de mettre en avant ces nouvelles aventurières de l'entrepreneuriat,  favoriser le partage d'expériences entre des entrepreneuses confirmées et les porteuses de projets qui n'ont pas encore franchi le pas de la création. 

Cinq questions posées à  Kathleen Rousset, fondatrice de LOGOMOTIVE qui  nous fait partager cette semaine son parcours et sa vision de l'entrepreneuriat féminin.


1. Quelle est votre activité, votre clientèle cible ?

 Logomotive s'adresse à tous les créateurs d'entreprise – startups, consultants, artisans, commerçants – en phase de lancement ou déjà en activité, pour les aider à se démarquer visuellement, quel que soit leur budget. C'est la solution idéale pour les entrepreneurs qui auraient déjà dans leur entourage quelqu'un en mesure de réaliser un logo techniquement sans forcément maîtriser tous les ressorts du marketing, ou qui voudraient valider la cohérence de leur projet avant de faire appel à un graphiste – ce qui permet d'économiser significativement sur les frais de conception.

Nous fonctionnons sous forme d'ateliers en petits groupes au sein desquels les participants bénéficient :
• d'une formation sur les clés d’une communication efficace (quant au nom de marque, au choix des caractères typographiques employés,  aux couleurs, aux formes et à la structuration des informations)

• d'une analyse personnalisée de leur projet et de recommandations concrètes pour le réaliser

• un échange de feedback convivial où chacun des participants profite du regard et des observations de tous

Des modules complémentaires sont proposés pour s'approprier les outils de conception graphique, sachant qu'en tant que graphiste, je peux également accompagner les entrepreneurs sur la réalisation de leurs supports de communication.


2. Pourquoi avez vous choisi la création d'entreprise ?

C'est une récidive… j'étais déjà à mon compte en tant que graphiste indépendante. Par nature j'ai besoin d'être dans la création, y compris la création d'activité !
Pour Logomotive, le déclic a eu lieu fin 2014, à travers ma double expérience de graphiste et d'enseignante à la fac : je trouvais regrettable que par souci d'économies, de nombreuses entreprises négligent leur communication visuelle, ce qui constitue trop souvent un handicap dans la durée. Alors j'ai eu envie de mettre au service des entrepreneurs de la région ce que j'enseignais déjà à mes étudiants – d'où la formule « ateliers ».
C'est passionnant d'être au contact de projets émergents… Et comme je suis moi-même une «jeune entrepreneure», je peux d'autant plus facilement me mettre à la place d'autres entrepreneurs pour trouver des réponses à leurs problématiques.


3. Quelles difficultés avez-vous rencontré ?

Se faire connaître quand on crée un service inédit demande beaucoup d'investissement en temps : il faut constamment communiquer, travailler à son référencement, être présente aux évènements fréquentés par les porteurs de projets, aller à la rencontre des acteurs économiques de la région qui pourront relayer l'information… Cela ne se fait pas du jour au lendemain.

4. Quelles aides avez-vous mobilisé ?

Le projet n'a pas été spécialement coûteux à mettre en place, j'ai donc surtout cherché à développer ma publicité :

J'ai eu la chance de pouvoir faire une première intervention à la CCI de Mulhouse, à la suite de quoi j'ai bénéficié d'un article dans le Point Éco Alsace. J'ai contacté les services économiques de Strasbourg et de Schiltigheim, les Ateliers à projets, les responsables de couveuses et de pépinières, les associations de commerçants, ETENA, Alsatech, les écoles de marketing et de management, les organismes de formation, Alsace Digitale, Start'hop…

Et lors du Startup Weekend Strasbourg 2014, j'ai aussi offert mes services en tant que coach. Tous ces contacts m'ont été fort précieux !


5. Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui veut franchir le pas de la création d'entreprise ?

D'échanger un maximum avec d'autres porteurs de projets, d'assister aux apéros entrepreneurs, aux cafés à projets, aux salons «Créer sa boîte en Alsace».
De prendre rendez-vous à la CCI, avec Start'hop, Alsace Active, etc… De ne pas hésiter non plus à faire quelques interventions bénévoles au départ !
Et enfin de venir nous voir le moment venu pour vous aider à concevoir votre logo :-)


 EN SAVOIR PLUS :
Ateliers de 3h à partir de 85 €/ personne, plus d'infos sur www.logomotive.fr

LOGOMOTIVE
06 23 34 55 46
Twitter : @KR_logomotive


Nos prochaines formations : le 17 avril puis les 29 et 30 avril
Inscriptions sur le site d'Invata :
  Photos : © Dorothée Parent

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien