12 mars 2015

En mars, 3 rendez-vous pour Entreprendre au féminin !

CitésLab service d'amorçage de projets,  organise  au mois de mars 3 Cafés à projets "Entreprendre au féminin"  pour les créatrices sur l'ensemble de l'Eurométropole.

Le premier s'est déroulé à  SCHITIGHEIM  le mardi 10 mars dernier  de 9h à 11h CSC Victor Hugo (Bus 50) avec Alsace Active et la CMA  et c'est l'objet de cet article.

Deux autres cafés à projets sur ce même thème d'Entreprendre au féminin sont prévus: 

AU NEUHOF, le mardi 17 mars 2015 de 9h à 11h  au CSC Espace Ziegel (Tram C St Christophe) avec la CMA ( Chambre des Métiers d'Alsace) 

A HAUTEPIERRE , ce sera le mardi 24 mars 2015 de 9h à 11h  au CSC Le Galet (Tram A le Galet) avec l'ADIE Alsace

Ces rencontres permettront  aux créatrices de mieux comprendre les enjeux de la création d'entreprise par des rencontres avec des opérateurs majeurs du réseau de la création d'entreprise en Alsace,  par des partages d'expérience et par des  témoignages d'entrepreneuses.


RETOUR SUR LE CAFÉ A PROJET DU 10 MARS DERNIER

Pour ce premier Café à projets sur le thème de "Entreprendre au féminin,   nous ont fait l'honneur de leur présence : 
Hubert DRENSS - 1er Adjoint au Maire - Mairie de Bischheim 
Rodolphe MATHUS - Adjoint au Maire de Schiltigheim - Chargé du développement économique, du Commerce et de l'Artisanat, de la Politique de la Ville
Jackie MUNZLINGER - Chargée du développement économique - Service Economie et Emploi de la Ville de Schiltigheim
Jean-Marc KIEFFER - Délégué du Préfet



QUELQUES  PROPOS ENTENDUS

"A la CMA (Chambre des Métiers d'Alsace) le parcours  du créateur/ repreneur d'entreprises s’effectue en 4 étapes :
  1.  Assister à une réunion d'information gratuite.La réunion d’information d’une durée de 3 heures : vous informe sur la réglementation - vous précise les formalités administratives à accomplir et les démarches à effectuer et enfin vous renseigne sur les questions que doit se poser tout créateur ou repreneur d’entreprise artisanale.
  2. Effectuer un stage obligatoire avant immatriculation  : Un stage est à effectuer obligatoirement avant l’immatriculation à la CMA (loi 82-1091 du 23/12/1982). Celui-ci aborde les régimes fiscaux et sociaux, la comptabilité, le juridique. Vous avez le choix entre le Stage de Préparation à l’Installation (S.P.I.), d’une durée de 33 heures. - le Stage d’Installation de Qualité (S.I.Q.), d’une durée de 105 heures, qui est une formation approfondie.
  3. Mettre tous les atouts de votre côté avec l'accompagnement individuel CMA  : A l’issue du stage, un entretien individuel vous sera proposé pour finaliser votre projet. Vous pouvez bénéficier de conseils individuels sur votre projet et d’un suivi personnalisé.
  4.  Vous déclarer auprès du Centre de Formalités des entreprises : Dans le mois qui précède la date de début de votre activité, vous devez immatriculer votre entreprise individuelle ou votre société au Répertoire des Métiers.  " Samuel GILLET - Animateur Economique CMA Alsace
" On peut voir un projet, on peut l'imaginer, on peut le travailler, mais tant qu'on n'arrive pas à trouver des capitaux, le projet ne sera jamais valide. Alsace Active peut vous aider à trouver des financements bancaires; En deux mots, on finance entre 300 et 350 entreprises par an. Et ce matin je vous parlerai plus particulièrement du Fond de Garantie pour les femmes."  Alsace Active
  1. Le FGIF : un dispositif pour favoriser l’accès au crédit bancaire " Avec le Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d’entreprise à l’initiative des femmes (FGIF), l’État encourage celles qui souhaitent créer, reprendre ou développer une entreprise, en facilitant leur accès à un prêt bancaire pour réaliser leur projet."


" Une des caractéristiques de la création d’entreprise par les femmes est que celles-ci ont des projets d’une surface financière moindre que leurs homologues masculins au démarrage de leur projet. Or, une bonne capitalisation initiale est un facteur important de pérennité pour l’entreprise nouvellement créée. L’accès au crédit bancaire peut répondre à ce besoin de renforcement des capitaux de départ. Dès lors, la mission du FGIF est de faciliter l’accès des femmes aux crédits bancaires."....

Cap'Jeunes de France Active :


Le programme CAP’JEUNES, permet  aux jeunes porteurs de projets de bénéficier d’un accompagnement renforcé et d’une prime de démarrage de 2 000€.
Une aide en deux volets
1. Un accompagnement renforcé 
Individuel ou collectif, en amont et en aval du projet, cet accompagnement réalisé par les experts de France Active est adapté au besoin de chaque jeune.
Il vise à viabiliser son projet d’entreprise et à l’armer au mieux pour obtenir des financements, notamment bancaires. Cet accompagnement est gratuit.
2. Une Prime de Démarrage de  2 000€
Cette aide au démarrage vient consolider les apports personnels du créateur, faisant ainsi levier sur les autres financements.
Pour des jeunes qui en ont vraiment besoin
Âgés de moins de 26 ans,
- demandeurs d’emploi ou en situation de précarité, 
- dotés de ressources personnelles limitées, 
- présentant un plan de financement inférieur à 50 000 €.


EN ALSACE : Alsace Active - http://www.alsaceactive.fr/


' Nous communes, on est des facilitateurs, on peut par exemple vous aider à trouver des locaux, on peut vous aider dans beaucoup de domaines... Par contre, on ne peut pas vous aider, nous financièrement, c'est la seule chose que la collectivité communale n'a pas le droit de faire. 
Par l'Eurométrole, il y a cependant des moyens d'obtenir des subventions pour certains commerçants qui débutent " Hubert DRENSS - 1er Adjoint au Maire - Mairie de Bischheim


 TÉMOIGNAGES DE CRÉATRICES

Claire CHALL - Coeur de Lingerie
"J'ai créé Coeur de Lingerie, il y a maintenant 4 ans. C'est de la vente à domicile et sur site. Nous faisons de la lingerie et et des sous-vêtements... Avant de créer cette société, j'ai travaillé avant dans les cosmétiques comme VDI... 
Cette société pour laquelle je travaillait a fermé pour mauvaise gestion. Je disposais néanmoins d'un fichier client que j'avais développé au sein ce cette société d'environ 750 personnes. J'ai pris du temps (environ 1 an) pour bien qualifier mon projet de création et il fallait aussi que je me sente bien dans mon projet... A partir de là, j'ai vraiment pu construire quelque chose sur des bases fermes... 
Il est aussi essentiel, d'être passionnée pour ce que l'on entreprend, aller au bout des choses." ...
"Mon mari est également très impliqué dans la société, parce qu'il y a notamment beaucoup de logistique et ma fille qui est comptable travaille également avec moi 1 jour par semaine...
Une chose importante que je souhaite rappeler : quand vous avez une entreprise, ne ratez pas la comptabilité, car c'est vraiment le truc à vous planter la boite... et si vous ne le faites pas vous-même, appuyez vous sur quelqu'un de confiance. "
www.coeurdelingerie.com/



Tataouine  Pâtisserie orientale -

" Nous avons  débuté notre entreprise depuis plus de 3 ans maintenant. Tout d'abord on a débuté en 2002 par  ce qu'on appelle généralement un laboratoire, un espace de préparation... Puis on a développé un réseau de commerçants, de magasins, d'hypers, et à la suite de çà, une partie de notre clientèle nous a demandé  demandé si on avait un magasin, un lieu de restauration... Suite aux demandes, nous avons ouvert une unité de restauration, une boutique à Schiltigheim et on fait des plats à emporter et sur place " ...
"  Pour la Boutique, même si on a eu un coup de coeur, on a  aussi fait des démarches, pour savoir si la boutique était bien implantée, si il y avait du passage...  
C'est important de disposer de ce type d'information avant de s'engager pour un local, pour ce fond de commerce... "
"La différence entre le fond de commerce et le pas de porte ?  En bref, avec le Fond de Commerce, on rachète le nom et la clientèle globalement, mais aussi souvent du matériel... Et le Pas de porte, c'est juste le droit de rentrer dans ce local. Ce sont deux notions complètement différentes, qui sont souvent confondues. " ...
http://www.tataouine-patisserieorientale.com/

Zohra HERRBRECHT - RH Paie Services

" Je suis en Couveuse depuis près d'un an, à Créacité, et j'interviens dans le domaine de la gestion du personnel. J'aide notamment les chefs d'entreprise à mettre en application toutes les obligations légales et réglementaires dès lors qu'ils ont un salarié (bulletin de paie, déclaration d'embauche, déclarations sociales, obligations d'affichage, documents uniques obligatoires) " ...
" Je teste mon activité, mon projet dans une couveuse, j'y reste pour l'instant dans cette couveuse car il y a un certain confort et l'on bénéficie d'un support (prise en charge de la comptabilité, déclaration de Tva et autres..). Cela permet de facturer mais au sein d'une couveuse et ce, sans  avoir une entité juridique propre. j'attends d'avoir un niveau de chiffre d'affaires viable, qui me permettra de créer mon entreprise."
http://rhpaieservices.com/


QUELQUES INSTANTANÉS















EN SAVOIR PLUS SUR L'ENTREPRENEURIAT FÉMININ


Le Dossier Entrepreneuriat Féminin de StartHop 
En une cinquantaine de pages, on fait  un focus sur l'entrepreneuriat féminin en Alsace au travers d'une sélection d'articles publiés durant la période 2013-2014,  sur NovoEco le blog d'actualité économique de Start Hop.

Au sommaire de ce dossier :
    - Elles entreprennent en Alsace : Focus sur 9 jeunes créatrices,
    - Quand elles nous parlent de leur expérience de l'entrepreneuriat féminin : Café à projets et Afterworks de Start Hop sur la période 2013-2014
    - Réseaux et concours : des pistes, à suivre, des réseaux, des concours, rien que pour vous.

    Lire le dossier en ligne


    Téléchargez le Dossier Entrepreneuriat Féminin de StartHop


    ENTREPRENDRE AU FÉMININ : DU  POINT DE VUE DE LA BANQUE