Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » » » » Les 55 lauréats de l’appel à projets des centres d’affaires de quartier
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

A l’issue de l’appel à projets développement des centres d’affaires dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (CAQ), lancé le 26 février dernier dans le cadre d’un partenariat entre le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Caisse des Dépôts, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et l’Union sociale pour l’habitat (USH), les 55 lauréats sont retenus.

L’ambition du Gouvernement en faveur de la création d’entreprises dans les quartiers prioritaires, s’inscrit dans le prolongement de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée le 21 février 2014. La nouvelle étape de la politique de la ville met en effet l’accent sur la promotion de l’entrepreneuriat dans les quartiers prioritaires. Ces territoires disposent souvent de nombreux atouts, et offrent de réelles opportunités de développement économique.

Pour parvenir à concrétiser les projets d’entreprises, la création de centres d’affaires dans le périmètre des quartiers est un impératif stratégique. C’est l’objet de l’appel à projets dont les résultats sont annoncés le 29 janvier dernier. Il récompense 55 centres d’affaires de quartier qui ont une double vocation :
- proposer des locaux « clefs en mains » à loyer modéré pour les très petites entreprises ;
- contribuer au développement du quartier en menant des actions de promotion de la création d’activité, en s’ouvrant aux associations de proximité et aux habitants.

Les 55 porteurs de projet sont eux-mêmes installés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville ; ils y occupent des locaux dédiés à l’activité économique, ou parfois, des logements sociaux vacants reconvertis.
Ces projets concourent à la stratégie de développement économique du quartier et ont vocation à être pris en compte dans les futurs contrats de ville. Les lauréats bénéficieront, soit d’un accompagnement en ingénierie de l’Anru, soit d’un apport strictement financier provenant d’une enveloppe de 500 000 euros dotée par l’Etat (ministère de la ville) et par la Caisse des Dépôts. 

LES 55 LAUREATS

Source : Communiqué Ville.gouv.fr



About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien