24 nov. 2014

Micro‐Crédit et Développement Durable en Alsace : Forum participatif et remise des prix Coup de coeur développement durable

Lundi 24 novembre, au Vaisseau à Strasbourg, entrepreneurs et réseaux de la création d’entreprise vont débattre autour de quatre tables rondes sur l’entreprise et le développement durable :

14h15 : Comment le développement durable s’intègre dans le modèle micro­‐entrepreneurial
Henri Beillet, directeur de Start’hop,
Emmanuelle Daviau, Directrice régionale Adie Alsace,

15h15 : En quoi le DD peut-il être un plus dans le modèle marketing et commercial du micro-entrepreneur ?
Christelle Mutschler, Déléguée à l’action régionale d’EDF en Alsace,
Anne‐Marie Jean, Déléguée du groupe La Poste Alsace,
Myriam Vannier, Directrice IMS Alsace,

16h00 : Les coopératives d'activité et d'emploi : une alternative développement durable et encore méconnue
au modèle économique classique,
Etienne Dupré de la Tour, cogérant Antigone,
Olivier Hervé‐Bazin, gérant Co‐bâtir,

16h45 : Le rôle des financeurs dans le développement de l'ESS
Zacharie Hssain, Responsable développement durable de la Banque Populaire d’Alsace,
• Jean‐Yves Montargeron, Directeur d’Alsace Active,
Emmanuelle Daviau, Directrice régionale Adie Alsace.

17h30 : Remise des Prix Coup de coeur EDF / ÉS, attribués dans le cadre des Prêts d’honneur ADIE Développement durable.
2 Prix Coup de Coeur, d’un montant de 500 euros chacun, récompenseront deux micro‐entrepreneurs alsaciens, ayant bénéficié d’un micro‐crédit de l’Adie en 2013, qui se sont particulièrement investis dans le développement durable.
Les deux micro‐entrepreneurs lauréats :
Emina Tursunovic s’est lancée dans l’achat‐vente d’objets d’occasion (vêtements, chaussures, informatique, petit électroménager) en privilégiant un circuit court. Son entreprise est implantée à Mulhouse
Luc Leiser (enseigne Citron‐Safran) propose la vente de thés, épices et autres herbes aromatiques issues de l’agriculture biologique et du commerce équitable. Sa société est implantée à Strasbourg.
Les Prêts d’honneur Développement durable : 87micro‐entrepreneurs alsaciens bénéficiaires
Dispositif original et innovant, le «Prêt d’honneur Développement durable» permet à l’Adie Alsace de renforcer son accompagnement en proposant un prêt complémentaire à taux zéro aux auto‐entrepreneurs déjà bénéficiaires du prêt Adie et souhaitant se développer dans le champ du développement durable.
Créé en 2009 grâce au partenariat conclu entre la Région Alsace, EDF, leGroupeÉ et l’Adie Alsace, ce dispositif est alimenté par un fonds spécifique de 225 000 euros intégralement financé par EDF en Alsace.
Ce fonds, reconstituable grâce au remboursement des prêts, doit permettre de financer chaque année plusieurs  dizaines de projets de micro‐entrepreneurs alsaciens investis dansle développement durable.
87 micro‐entrepreneurs alsaciens ont bénéficié de ce Prêt d’honneur développement durable, soit un soutien global de 199 355€ sur les quatre dernières années.
Cette action sur le champ de l’économie sociale et solidaire s’inscrit dans le cadre de la Convention de coopération pour le développement durable signée par la Région Alsace avec le Groupe EDF en novembre 2008 et renouvelée début2012.

À propos d’EDF en Alsace : un mix énergétique 100% sans émission directe de CO2
Énergéticien solidaire et responsable, bâtisseur d’avenir, EDF avec l’ensemble de ses filiales en Alsace participe activement au développement économique, social et environnemental de la région.
Le Groupe EDF produit en Alsace en moyenne 20 milliards de kWh d’électricité par an, 100 % décarbonés, d’origine nucléaire et hydraulique.
Il commercialise de l’électricité, du gaz et des services énergétiques et exploite les réseaux de transport et de distribution d’électricité.
Le Groupe EDF s’investit fortement pour le développement durable de l’Alsace en s’engageant avec les acteurs locaux pour soutenir l’économie et l’emploi, innover, préserver la biodiversité et contribuer au mieux vivre ensemble. Industriel et employeur responsable, le Groupe EDF en Alsace emploie, directement 3 000 salariés.
Il participe au financement de fonds d’investissement économique régionaux qui ont déjà permis la création ou le maintien de 4 000 emplois.

A propos du Groupe ÉS
Héritier de plus de 100 ans d’histoire commune avec l’Alsace, le Groupe ÉS, filiale d’EDF, est l’énergéticien régional  multi‐énergies. Son histoire et son développement sont étroitement liés à sa région.
Chaque jour, le Groupe ÉS s’appuie sur ses valeurs de proximité, de performance, de responsabilité et d'engagement pour l’environnement pour servir ses clients. Ses principales activités couvrent la distribution et la vente d’électricité, la vente de gaz, d’énergie verte et le développement de services énergétiques.
La maîtrise de la demande d’énergie dans le bâti et les énergies renouvelables sont au coeur du développement du Groupe ÉS.

À propos de l’Adie
Avec 130 antennes et près de 250 permanences, l’Adie couvre tout le territoire national.
Plus de 450 salariés permanents sont à l’écoutedes créateurs d’entreprises. Ils sont aidés par plus de 1400 bénévoles disposant de compétences variées (gestion, appui administratif, insertion bancaire…)
Depuis sa création en 1989, l’Adie a financé plus de 130 000 microcrédits, participé à la création ou au développement de plus de 94 000 entreprises.
En 2013, elle a financé plus de 14 000 personnes et généré depuis le  début de l’année 2013 plus de 4500 nouveaux emplois.
Le taux de pérennité de ces entreprises après 2 ans est de 70%.
Implantée en Alsace depuis 1998, l’Adie est présente dans la région par le biais de ses deux agences de Strasbourg et Mulhouse.
Plusieurs permanences sont également accessibles aux porteurs de projet.
En 2013, ce sont 300 microcrédits qui ont été accordés et 400 personnes qui ont été accompagnées soit en amont soit en aval de leur création d’entreprise.
Pour mener à bien ses missions, l’Adie en Alsace s’appuie sur une équipe de 8 salariés et une quarantaine de bénévoles aux compétences variées.
www.adie.org