Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » Un nouveau défi pour Coop Alsace
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

Moins de six mois après son arrivée à la tête de Coop Alsace, Henri ANCEL, après consultation du Conseil d’Administration et du Comité Central d’Entreprise, a décidé de placer l’Union des Coopérateurs d’Alsace sous protection de la justice et a saisi le Tribunal de Commerce de Strasbourg afin de bénéficier d’une procédure de redressement judiciaire à compter du lundi 20 octobre.
Cette procédure est une étape indispensable dans la tentative de sauvetage du groupe. Elle permettra de sauvegarder les actifs immobiliers qu’il lui reste pour ne pas avoir à les céder dans la précipitation, en regard des besoins de trésorerie élevés et à court terme.

Des besoins en trésorerie élevés
En effet, si l’ancienne direction avait présenté une prévision de trésorerie positive, la réalité actuelle est toute autre, notamment en raison de dépenses engagées avant le départ des derniers dirigeants, sous forme de transactions salariales se montant à plus de 4 millions d’euros. Ces opérations ont d’ailleurs conduit Henri Ancel, avec l’appui du Conseil d’Administration, à déposer une plainte pénale début juillet.
Aujourd’hui, ces sommes manquent cruellement à UCA qui peine à financer les plans sociaux.
La procédure demandée par le Président permettra d’arrêter un état précis du passif qui devra être réglé avec les actifs restants. Ainsi, la situation nette de l’entreprise sera connue et, après cette dernière étape, le processus de reconstruction pourra démarrer.

Les prémices d’une reconstruction
Lors de son arrivée, conscient de la situation, Henri ANCEL avait précisé que s’il acceptait la Présidence, ce ne serait pas pour « éteindre la lumière » d’une entreprise que beaucoup condamnent depuis des années et qui a déjà été démantelée. Au contraire, son souhait est de maintenir et de développer un petit réseau de magasins de proximité, privilégiant la production régionale et les circuits courts, tout en restant présent dans les campagnes.

Une tournée en camionnette – la Coop Mobil – connaît depuis août un succès certain dans les villages dans lesquels elle passe afin de proposer les produits Coop, et de nouvelles tournées sont envisagées.
Un magasin nouveau concept devrait également ouvrir dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg au cours du premier semestre 2015.
Avec lui viendra le modèle de la Coop de demain.
Source : Communiqué Coop Alsace - Terre d'Info

EN SAVOIR PLUS
http://www.coop-alsace.fr/

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien