20 oct. 2014

L’INPI délivre un premier brevet au timbre transdermique électronique de Rhenovia lauréat du Concours Mondial d’Innovation

L’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) vient de délivrer un brevet au timbre transdermique innovant de Rhenovia, lauréat du Concours Mondial d’Innovation (CMI).
La protection offerte par ce brevet permet d’envisager un développement ambitieux du produit en partenariat avec un industriel du secteur, sur un marché estimé à plus de 20 Mds d’euros Rhepatch™ est un timbre transdermique permettant d’administrer de façon contrôlée jusqu’à sept médicaments, grâce à un système électronique embarqué programmable.
Initialement conçu par Rhenovia pour traiter les maladies du système nerveux comme Alzheimer, ce timbre peut être généralisé à la plupart des pathologies chroniques. L’administration transdermique contrôlée des médicaments permet en effet d’obtenir une efficacité accrue, une meilleure biodisponibilité et des effets secondaires réduits. On évite également les oublis ou prises de médicaments anarchiques chez les patients confus ou dépendant d’une aide extérieure.

Le projet de timbre transdermique électronique de Rhenovia est lauréat de l’ambition « Médecine individualisée » du Concours Mondial d’Innovation, qui a pour objectif de faire émerger les talents et futurs champions de l’économie française. Il bénéficie à ce titre du soutien de l’Etat français.
Rhepatch est désormais protégé par un premier brevet délivré par l’INPI. Ce brevet d’invention n°12/50851, publié le 4 juillet 2014 sous le n° 2 986156 au Bulletin Officiel de la Propriété Industrielle, produira ses effets pour une période de vingt ans. Il a fait l’objet d’une demande d’extension internationale afin de couvrir les principaux marchés visés, notamment l’Amérique du Nord, l’Europe, le Japon, la Chine, l’Inde et la Russie. La délivrance d’un brevet national et son extension au niveau international ouvrent la voie à la signature de partenariats pour les phases de développement, d’industrialisation et de commercialisation du produit. Des discussions ont été engagées par Rhenovia à la fois avec des industriels des dispositifs d’administration de médicaments et des laboratoires pharmaceutiques.
L’enjeu est de taille puisque le marché mondial de l’administration transdermique de médicaments est évalué à 23 milliards d’euros en 2015*, avec une croissance annuelle d’environ 8%.
 L’administration transdermique, qui intéresse tant l’industrie pharmaceutique que les autorités sanitaires ou les associations de patients, devrait représenter 17% du marché mondial d’administration de médicaments d’ici à 2017, sachant que ces prévisions sont aujourd’hui fondées uniquement sur l’utilisation de timbres transdermiques passifs ne procurant pas les avantages de la solution innovante de Rhenovia.
Source : Communiqué Rhenovia Pharma SAS

 (*) source MarketsAndMarkets, avril 2013


EN SAVOIR PLUS
A propos de Rhenovia Pharma SAS
Rhenovia Pharma SAS est une société française fondée en 2007 par une équipe internationale réunissant des cadres de l’industrie pharmaceutique et des experts mondiaux des neurosciences et de la modélisation du système nerveux. La société est le leader mondial de la biosimulation appliquée à la prévention et au traitement des maladies neurologiques, neurodégénératives et psychiatriques. Basée à Mulhouse, Rhenovia compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs en France, en Suisse, en Allemagne et aux Etats-Unis où elle a ouvert une filiale en 2012.
 www.rhenovia.com