24 oct. 2014

L'association Le Stück lance un appel à dons afin de financer l'impression de ses 12 000 premiers billets.

Initié en 2012, le projet de créer une monnaie locale et complémentaire à Strasbourg, baptisée depuis le Stück, est en passe de se concrétiser.
Visant à relocaliser l’économie et favoriser la réappropriation citoyenne de la monnaie, cette initiative a été construite collectivement par le biais de processus participatifs qui ont mobilisé près de 100 participants.

A ce jour, reste à définir l'apparence finale des billets et les faire imprimer. Deux étapes pour lesquelles la participation financière des futurs usagers est cruciale, afin de rémunérer les 5 artistes qui donneront son apparence finale à cette monnaie citoyenne, garantir l’impression et la sécurisation de nos billets.

Fidèles aux valeurs de solidarité et de transition écologique et citoyenne de l'association, les contreparties à cet appel à dons valoriseront le prêt entre voisins, la découverte de l'agriculture partagée, un atelier Qi-Gong ou encore une initiation à l'éco-couture. Parce que l'argent peut permettre d'embellir le monde, le Stück renforcera le lien social entre les consommateurs et les commerçants de la CUS, tout en permettant de financer des projets écologiques et citoyens.

Remettons du bon sens dans nos échanges !

L’association Le Stück :
C’est en juin 2012 que l’aventure a commencé lors d’un forum ouvert organisé par l’association Colibris 67 Strasbourg. Un groupe de citoyens s’est constitué et s'est réuni régulièrement pour mieux comprendre les enjeux sociaux et politiques relatifs à l’outil-monnaie et à la relocalisation de l’économie. Ce travail a abouti en février 2013 à la rédaction d’une charte qui expose les intentions du groupe et les valeurs portées par le jeune collectif. En juin 2013, l’association Eco-Quartier Strasbourg, active dans le domaine de la transition écologique assure le relais et pilote une étude financée par l'Union Européenne, la région Alsace, la ville de Strasbourg, et l'Ademe. Démarrée en décembre 2013, elle s’est achevée le 1er septembre 2014 : elle a permis de mesurer la maturité du territoire et d'impliquer les citoyens au travers notamment d'une concertation publique de 3 mois. L'association "Le Stück" a vu le jour durant l'été. Forts de la mobilisation derrière ce projet et des signaux positifs identifiés pendant l'étude, nous souhaitons faire du Stück une réalité pour les citoyens strasbourgeois. Pour cela, nous avons besoin de votre soutien : n’hésitez pas à nous rejoindre et donnez de l'allant au mouvement !

Présentation détaillée du projet
Le STÜCK c'est d'une part une association qui porte le projet de Monnaie Locale Complémentaire (MLC) pour Strasbourg et sa région, et d'autre part le nom de cette monnaie !
En alsacien, un " stück " veut dire un morceau, un bout, une unité... Voilà un terme clair et familier pour désigner cette monnaie alternative, éthique et non spéculative.

Le contexte
On compte 13000 projets de monnaies complémentaires dans le monde et une quarantaine en France. Le SOL Violette à Toulouse, l'Abeille à Villeneuve-sur-Lot, le Galléco en Ille-et-Vilaine en sont des exemples

Intrigués par ces initiatives pionnières puis convaincus de l'intérêt de cet outil pour faire bouger les lignes à notre échelle, nous, citoyens lambda, nous sommes réunis autour de cette idée innovante.
Après une phase de maturation d'un an et demi, nous avons accéléré le pas en janvier dernier pour mobiliser les forces et co-construire le projet avec toutes les parties prenantes. Nous voilà aujourd'hui prêts à lancer le Stück, enthousiastes à l'idée de faire notre part. Nous serons accompagnés de nombreux habitants, professionnels, associations.

Qu'est-ce qu'une Monnaie Locale Complémentaire (MLC)?
Une monnaie pour relocaliser l'économie et redonner du sens aux transactions, loin de la spéculation qui gangrène les échanges.
Dans la charte qui régit les activités de l'association sont inscrites les valeurs qui nous mobilisent et que nous souhaitons contribuer à diffuser : sociales, solidaires, équitables et environnementales.

Le principe d'une MLC est de circuler parmi les membres d'un réseau d'usagers et de professionnels partageant des valeurs communes.
- Premier effet KissKiss : elle favorise les commerçants engagés dans une démarche de progrès vers des pratiques durables et responsables et s'adresse à tous les citoyens soucieux de se réapproprier la monnaie et d'interroger leur consommation. Elle crée ainsi un cercle vertueux et nous permets à tous de réinterroger nos pratiques.
-  Deuxième effet KissKiss : les euros convertis en Stücks sont déposés sur des livrets éthiques et solidaires auprès de nos partenaires : la Nef et le Crédit Municipal de Stras-bourg. Nous fléchons ainsi l'épargne vers des acteurs engagés pour le développement du territoire, et luttons à notre échelle contre la spéculation.

Le chemin parcouru jusqu'à maintenant
Pour aboutir au projet tel que présenté aujourd'hui, nous avons travaillé à l'aide des méthodologies diffusées par le mouvement Colibris, qui s'appuie sur l'intelligence collective afin de stimuler la créativité des participants ET de choisir ensemble la direction que devait prendre le projet. Une belle aventure humaine...

Nous recherchons aujourd'hui les financements qui nous permettront d'embaucher une équipe de permanents pour piloter la mise en circulation de la monnaie. La monnaie sera lancée au 1er trimestre 2015, et nous sommes impatients de l'avoir en main... Oui car il s'agit d'une "monnaie-papier". Des coupons qui seront la première vitrine du projet.

Le design
Le design et la sécurité des billets joueront un rôle important dans l'appropriation du Stück par ses usagers et apporteront connivence et confiance. En attendant 2015, nous travaillons donc à l'organisation d'un atelier de création des futurs billets !
Pour préserver notre indépendance, nous avons choisi de mener une campagne de crowdfunding afin de financer, d'une part l'intervention de professionnels et d'autre part l'impression et la sécurisation des billets.

A quoi servira la collecte ?
Nous avons besoin de 10 000 € afin de financer la réalisation et l'impression des premiers billets.
Nous prévoyons :
•    De financer la préparation et la tenue d'un workshop qui réunira cinq artistes durant quatre jours afin de créer le design des billets. Ces professionnels auront la lourde tâche de réaliser les premiers billets en tenant compte des contraintes de sécurité, d'accessibilité, et de coût, mais ils auront surtout comme mission de nous faire de belles coupures que nous rêverons tous d'avoir dans notre poche !
•    De financer l'impression des premiers coupons-billets pour assurer notre indépendance et pouvoir lancer la monnaie le plus rapidement possible.

Au final, sur les 10000€ demandés nous prévoyons,
-   3750€ pour payer les cinq artistes, soit un salaire de 13€ net de l'heure environ.
-  250€ de frais de matériel pour le workshop.
-  4500€ pour l'impression (1500€) et à la sécurisation (3000€) des 12000 premiers billets.
-  800€ de frais bancaires KissKissBankBank
-  700€ de cadeaux bien mérités !
Si nous dépassons le montant de la collecte, nous utiliserons les dons pour imprimer un maximum de billets. Nous estimons qu'il faudra environ 30 000 billets sur nos deux premières années de fonctionnement.

Toute l'équipe du Stück vous remercie de votre intérêt !!!

Source : Communiqué de presse Le Stuck

EN SAVOIR PLUS
 
 Le Stück en BD !





 
Des billets pour la monnaie citoyenne... par lestuckstrasbourg


Contact : lestuck@orange.fr  - Antoine Levy : 06 60 63 01 59
http://www.kisskissbankbank.com/des-billets-pour-la-monnaie-citoyenne-strasbourgeoise
https://www.facebook.com/lestuckstrasbourg
https://twitter.com/LeStuck67