20 oct. 2014

Économie Numérique : la Région soutient des projets innovants à fort impact pour l’Alsace

Philippe Richert, Président du Conseil Régional d’Alsace, Ancien Ministre, a félicité les sept lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt « Economie Numérique », en présence de Jean-Louis Hoerlé, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de région Alsace, François Loos, Vice-Président du Conseil Régional, Président de la Commission Développement économique, Emploi, Lilla Mérabet, Vice-Présidente du Conseil Régional, Présidente de la Commission Innovation, Recherche et Enseignement Supérieur, et Monique Jung, Vice-Présidente du Conseil Régional, Présidente de la Commission Environnement, Habitat,  mardi 14 octobre dernier, à l’entreprise SOCOMEC, à Benfeld. Ils ont été accueillis par Ivan Steyert, PDG du groupe.

Lancée fin 2013 par la Région Alsace, cette opération s’inscrit dans le cadre de la convention d’objectifs en faveur de l’Economie Numérique signée en 2012 par la Région et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de région Alsace. Elle est destinée à faire émerger des projets numériques innovants, créateurs de valeur ajoutée et générateurs d’emplois et de richesse sur le territoire alsacien, en mobilisant les entreprises TIC (1)
(1) Technologies de l’Information et de la Communication
 

Sept projets ont ainsi été retenus :
  1.  « Inspira 3.0 », porté par la société Medeuronet en partenariat avec l'Institut de Chirurgie Guidée par l'Image (IHU). Ce projet permettra la réalisation d’une plateforme web facilitant la transition de l’innovation au marché des dispositifs médicaux innovants. Cette plateforme sera expérimentée au sein d’une première communauté, celle de la chirurgie mini-invasive,
  2. « Cloud Energie Performance », porté par Socomec en partenariat avec la société CGI. Ce projet vise à créer de nouveaux services d’efficacité énergétique en ligne (mesure de consommation, diagnostic, etc.), grâce à une plateforme cloud privée,
  3. « EMA », porté par la société C4Ci, spécialisée dans le consulting et le développement de logiciels pour les systèmes constructifs, en partenariat avec quatre menuiseries alsaciennes et le laboratoire ICube de l’Université de Strasbourg. Il s’agit de créer le premier logiciel d’éco-conception des produits de construction par l’évaluation environnementale, accessible aux non-experts,
  4.  le développement d’un logiciel interactif, intelligent et apprenant à destination des patients en surpoids, porté par l’Institut pour la Prise en Charge de l’Obésité (IPCO) en partenariat avec la société JNESIS,
  5. le développement d’un progiciel de gestion intégré pour les professionnels de la prothèse dentaire, porté par la société OCI, spécialisée dans la mise en place de systèmes d’information, mis au point en partenariat avec la Mutualité Dentaire de l’Est. L’outil, axé sur l’optimisation du processus numérique, mettra également le patient au centre de la communication avec les praticiens chirurgiens-dentistes,
  6. « Ma Ville Interactive », porté par la société Unilys en partenariat avec l’association des Vitrines de Mulhouse et la Foncière Hugues Aurèle. Ce projet permettra le développement d’un système d’informations à l’échelle de la ville de Mulhouse qui mettra à disposition de l’usager des services numériques innovants grâce à un échange de données en temps réel (shopping, transports, restauration, événementiel…),
  7. la création d’une plateforme numérique autour de la collecte de données de mobilité, porté par la société Freshmile, en partenariat avec l’Automobile Club et le Club Alsace Véhicule Electrique, la société Nartex et le laboratoire Image, Ville, Environnement de l’Université de Strasbourg. Elle permettra de générer de l’Open Data pouvant être utilisé par des tiers et commercialisé (études liées à la mobilité, la publicité géolocalisée…).
La Région Alsace attribuera une subvention régionale de près d’1 M€, répartie entre les porteurs de projets.
En plus de créations potentielles d’emplois, ces projets seront générateurs de plus value pour les entreprises lauréates en :
- leur donnant accès à de nouveaux marchés,
- confortant leur position sur des marchés récents et en évolution,
- leur permettant de tester de nouveaux business models liés au Big Data.

Dans le cadre de la démarche French Tech lancée par le Pôle Métropolitain en lien avec la Région, l’initiative régionale prise avec l’Appel à manifestation d’intérêt Economie Numérique figure au rang des programmes d’accélération (2) existants sur le territoire régional.
Source : Communiqué Région Alsace
 http://www.region-alsace.eu/

EN SAVOIR PLUS 

Le groupe SOCOMEC : Créé en 1922, SOCOMEC est un groupe industriel indépendant de plus de 3000 personnes dont le siège social est à Benfeld, en Alsace. Présent sur les 5 continents au travers de 21 filiales commerciales et industrielles, SOCOMEC est un spécialiste reconnu de la performance énergétique des réseaux électriques basse tension. Le groupe développe son offre en ciblant les applications industrielles et tertiaires où la qualité de son expertise fait la différence : le contrôle et la sécurité des réseaux électriques, l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la sécurisation des données informatiques. Pour en savoir plus : www.socomec.fr

(2) programme offrant des services à haute valeur ajoutée aux startups, leur apportant des moyens « industriels » et parfois financiers pour leur permettre de croître plus vite et de réaliser leur ambition de devenir des champions mondiaux (source : www.lafrenchtech.com)