11 oct. 2014

Appel à projets « Bâtiments passifs » : Visite des premiers chantiers chez 2 lauréats !

Deux lauréats de l’appel à projets « Bâtiments passifs », lancé en 2013 par la Région Alsace et l’ADEME, ont ouvert le vendredi 10 octobre dernier, les portes de leur chantier : le groupe scolaire de la commune de Gueberschwihr et les sept maisons en bande du Pôle Habitat de Colmar.
Les neuf lauréats de cet appel à projets, des maîtres d’ouvrage volontaires souhaitant réduire de façon significative l’empreinte énergétique et environnementale de leurs bâtiments, ont été accompagnés tant sur le plan technique que sur le plan financier.
 Un peu moins d’un an après la clôture des inscriptions à cet appel à projets, deux lauréats ont pu ainsi témoigner sur les différents points qui ont permis la réalisation de leur bâtiment passif.
 
Le Groupe scolaire de Gueberschwihr
La commune de Gueberschwihr, maître d’ouvrage de ce projet, souhaitait initialement restructurer et rénover les écoles de la commune. À l’issue d’une étude de faisabilité, la décision fut prise de réaliser un nouveau groupe scolaire réunissant l’ensemble des écoles primaire et élémentaire de la commune dans un seul et même bâtiment. Ce groupe scolaire devra atteindre un niveau de performance énergétique supérieur à celui exigé par la Réglementation Thermique 2012 (la RT 2012 fixe un plafond de consommation à 50kWhep/m².an).
Plusieurs séances de réflexion entre les différents acteurs du projet (architecte, bureau d’études, maître d’oeuvre et économiste) ont permis d’aboutir à la conception d’un projet bien plus économe en énergie puisqu’il atteint les performances énergétiques d’un bâtiment passif sans toutefois modifier le budget initial alloué à ce projet. Ce nouveau bâtiment permettra ainsi un coût d’utilisation davantage maîtrisé pour atteindre des charges annuelles estimées de chauffage de 1 € TTC/m².


Le Groupe scolaire de Gueberschwihr



Les sept maisons en bande de Colmar
Le programme de Pôle Habitat Colmar Centre Alsace, bailleur social de Colmar, visait à réaliser un éco-quartier de 27 logements labellisés effinergie+ dont seulement deux des sept maisons individuelles exposées au sud atteindraient le niveau passif.
Les échanges entre le maître d’ouvrage, l’architecte, le bureau d’étude thermique et l’économiste dès le démarrage du projet ont finalement abouti à l’extension de la zone passive avec l’augmentation des performances énergétiques de l’ensemble des maisons individuelles. Elles vont permettre à leurs futurs occupants aux revenus modestes de limiter leur coût de chauffage.
Plus qu’un enjeu énergétique, le concept du passif nécessite un travail accru à la conception pour obtenir des projets performants à coût maîtrisé.
Pour atteindre ce niveau de performance énergétique, ces sept maisons individuelles se sont vues doter d’une isolation supplémentaire et de fenêtres en triple-vitrage. Des installations collectives (chauffage urbain, panneaux solaires, ventilation double-flux) permettent la maîtrise du niveau des charges annuelles estimées à 4,20 €TTC/m².

Les sept maisons en bande de Colmar
 
Source : Communiqué Energivie. info -Terre d'info

Petit lexique
(1) SHON Surface Hors OEuvre Nette
(2) VRD : Voirie et réseaux divers
(3) SDP Surface de Plancher

EN SAVOIR PLUS :

http://www.energivie.info/