26 sept. 2014

Energivie Summit, une contribution majeure au débat sur la transition énergétique

Le pôle de compétitivité Alsace Energivie organise les 3, 4 et 5 novembre le premier congrès «Energivie Summit».  
Objectif : faire progresser de manière décisive le débat sur la transition énergétique et accroître la visibilité nationale et internationale de la filière alsacienne du bâtiment efficace en énergie.
Le pôle de compétitivité Alsace Energivie, le seul pôle français entièrement dédié à l’efficacité énergétique, fédère aujourd’hui plus de 150 entreprises, organismes de recherche et de formation intervenant dans le domaine du bâtiment durable. Il franchit un nouveau palier en organisant le « Energivie Summit » à Strasbourg : un millier de participants du monde entier, qu’ils soient industriels, chercheurs, architectes, sociétés d’ingénierie, entrepreneurs du bâtiment ou promoteurs, pour débattre sur le thème de la transition énergétique dans la rénovation et la construction des bâtiments.

Un événement soutenu par Monsieur Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, et Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Le programme, à la hauteur des ambitions du congrès, est marqué par quatre temps forts.

· Une session inaugurale pour dresser un état des lieux et préciser les enjeux. Elle sera conclue par Madame Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie du Développement durable et de l’Energie.
· Une journée de travail avec des conférences animées par des experts internationaux de haut niveau. L’axe franco-germano-suisse sera privilégié. Les experts français, allemand ou suisse apporteront leur éclairage et partageront leur expérience avec les experts venus du monde entier (Etats-Unis, Japon, Russie…).
· Un débat autour d’un manifeste élaboré à partir des contributions d’une quinzaine d’experts des cinq continents. Cette réflexion sur la place du bâtiment signera les avancées du congrès Energivie Summit face aux défis de la transition énergétique. Elle servira de contribution dans la perspective des échéances internationales à venir, notamment la conférence Paris Climat 2015.
· Des rendez-vous d’affaires et des visites trinationales de sites remarquables en termes d’efficacité énergétique figurent également au programme d’Energivie Summit.


Le Congrès Energivie Summit : Les experts internationaux du bâtiment ont rendez-vous à Strasbourg
Energivie Summit est un congrès international regroupant l’intégralité des acteurs de la chaîne du bâtiment autour d’un défi majeur : la transition énergétique dans la construction et la rénovation. L’événement s’inscrit dans la perspective de la conférence Paris Climat 2015.
En réunissant l’ensemble des acteurs économiques du secteur, Energivie Summit a pour objectif de faire évoluer, à l’échelle internationale, la réflexion sur le bâtiment dans la transition énergétique et de définir son rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique. Ainsi, Energivie Summit constituera un lieu unique
d’échange et d’opportunité de projets. Un millier de participants sont attendus à l’occasion de cet événement européen initié par des industriels et des académiques : fabricants, entreprises du bâtiment, chercheurs, architectes, promoteurs immobiliers, sociétés d’ingénierie, gestionnaires de patrimoine.
L’axe franco-germano-suisse formera le socle de ces rencontres et permettra de structurer la comparaison.
Pour tous ces acteurs du bâtiment, les opportunités sont multiples : identifier de nouvelles perspectives de marché, rencontrer des partenaires techniques, technologiques ou commerciaux. Ils pourront aussi analyser sous l’angle international la place du bâtiment dans la transition énergétique, tisser un réseau mondial, être informés sur les règles de l’art et les bonnes pratiques.

Le congrès Energivie Summit convoque une somme d’experts de renommée internationale qui se distinguent par l’originalité de leur réflexion ou leur influence internationale. Parce qu’elles font autorité chacune à leur manière, parce qu’elles apportent des réponses différentes au débat, ces personnalités vont donner une dimension supplémentaire à l’événement. Parmi ces experts figurent notamment John Rahaim, Planning Director City of San Francisco (USA), Erik Orsenna, écrivain, Académicien français, Kozo Kadowaki, Professor School of science and technology Architect, Meijiro (Japon). La grande majorité des experts sera présente le 5 novembre pour participer au débat de clôture.

Des experts reconnus pour enrichir la réflexion

· Prof. Dr Michael Braungart - Scientific director of EPEA International Umweltforschung GmbH et cofondateur du concept Cradle to Cradle - Allemagne
· Winy Maas – Architecte – Pays Bas
· Brice Lalonde, Coordonnateur exécutif de la Conférence des Nations unies sur le développement durable France
· Anastasia Cole Plakias, vice CEO Brooklyn Grange, New York – USA
· Benoît Lebot - Directeur exécutif, International Partnership for Energy Efficiency Cooperation (IPEEC)
· François Pélegrin, Architecte – France
· Matthias Witte - Head of Building and Civil Engineering Standards Committee, Deutsches Institut für Normung – Allemagne
· Bruno Léchevin, Président de l'ADEME - France
· Brian Field, Urban Planning and Development Adviser, Banque européenne d’investissement - Luxembourg
· Albert Dubler, Président de l’Union internationale des architectes - France
· John Rahaim, Planning Director of the City and County of San Fransisco – USA
· Franck Boutté - Consultants, Conception & Ingénierie Environnementale – France
· Hajime Onojima – Envi.Solution Dept.General Manager Obayashi Corp. – Japon
· Sylvain Kubicki – Institut Tudor – Luxembourg
· Andreas Meyer Primavesi, Directeur de Minergie – Suisse
· Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment – France

«Faire de cet événement international un rendez-vous annuel incontournable» Pierre-Etienne Bindschedler, Président de Soprema
« Il est essentiel aujourd’hui de mettre le bâtiment au centre des débats sur le réchauffement climatique, ce qui n’est pas encore assez le cas. Pourtant les bâtiments permettent d’optimiser l’efficacité énergétique au sein des agglomérations.
Il me semble fondamental de soutenir avec beaucoup d’implication toute démarche qui va dans ce sens. La tenue d’un tel événement international à Strasbourg au coeur de l’Europe prend toute sa symbolique, l’Alsace étant un territoire où de nombreux industriels sont actifs dans le domaine du bâtiment.
Les conférences et ateliers seront de haut niveau et vont apporter un éclairage pertinent à ceux qui sont concernés par le sujet.
C’est une première qui a pour objectif de se répéter chaque année.
Le secteur du bâtiment représente un enjeu considérable pour l'amélioration de l'environnement. La mise en place de nouveaux référentiels, de nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments permet la création de nouveaux métiers d’avenir.
Nous allons mobiliser notre réseau pour avoir un maximum de participants afin de donner à cette manifestation toute la résonnance nécessaire. Nous sommes fiers de contribuer à cette première initiative et nous y mettrons toute l’énergie nécessaire pour que cela devienne l’événement incontournable international annuel du bâtiment qui a lieu à Strasbourg. En plus, c’est une très bonne occasion de faire la promotion de notre belle région auprès des visiteurs internationaux. »

Les conférences : l’évolution des pratiques et les technologies en émergence au coeur des travaux du congrès
Le congrès Energivie Summit est tourné vers l’évolution des pratiques et des usages en matière d’efficacité énergétique. En relief : les systèmes intelligents qui constituent l’un des pivots de la transition vers une économie énergétique décarbonée.

Trois jours, trois temps forts : Energivie Summit est placé sous la bannière de l’international.

 La première journée - lundi 3 novembre – est conçue comme une session introductive pour dégager un état des lieux et préciser les enjeux de ce rendez-vous.
Suivra mardi 4 novembre une journée de travail autour de conférences concretes présentant une comparaison internationale avec un focus particulier sur la France, l’Allemagne et la Suisse.
Rythmé par un programme de conférences, Energivie Summit se concentrera autour de thématiques fortes.
· Les nouveaux usages du bâtiment et les évolutions de comportement
· Les modèles économiques et les réalités du coût global
· Le bâtiment « as a service »
· Le rôle du bâtiment dans l’économie circulaire
· Les nouveaux modèles, de gouvernance des bâtiments dans leur environnement
· Pratiques et usages en matière d’efficacité énergétique
· La maquette numérique, les outils de cohésion des métiers du bâtiment
· L’efficacité énergétique en rénovation, une priorité complexe à mettre en oeuvre
· Contraindre ou inciter : quelle est la stratégie la plus efficace ?
· Mutation des métiers et évolution des compétences
Energivie Summit mettra en relief les pratiques et les technologies en émergence qui vont révolutionner la manière d’appréhender les bâtiments pour les rendre plus sobres en énergie et à la portée de tous les investisseurs.
A l’issue du congrès, les participants débattront autour d’un manifeste élaboré avec des experts des cinq continents sur la place du bâtiment dans la transition énergétique et dans la perspective d’échéances internationales à venir. Ce document de référence signera les avancées du congrès Energivie Summit face aux
défis de la mutation énergétique.
Au programme également : des rendez-vous d’affaires organisés par le réseau Enterprise Europe Network. Les participants auront l’occasion de rencontrer en une journée jusqu’à 10 partenaires potentiels venant d’autres pays. A la clé, 20 minutes par rendez-vous pour convaincre, booster les projets et accéder à de nouveaux marchés !

En route pour les bâtiments remarquables
Parmi les signes distinctifs du congrès Energivie Summit figurent les visites transfrontalières de bâtiments modèles pour la transition énergétiques. Elles sont organisées le 5 novembre par TRION-climate, réseau trinational sur l’énergie et le climat et par EDF. Le programme comprend notamment le Kreativpark de Karlsruhe, qui abrite le plus grand bâtiment passif tertiaire du Bade-Wurtemberg (en construction), l’écoquartier Vauban à Fribourg, la visite de plusieurs bâtiments phares du programme « Société 2000-Watt » à Bâle ou encore l’Espace Vauban à Strasbourg, bâtiment tertiaire, référence en matière de rénovation au-delà du BBC ». La participation est gratuite, mais l´inscription est obligatoire avant le 20 octobre 2014. Les participants VIP de l´Energivie Summit sont prioritaires. Le transfert en car se fait depuis Strasbourg. Le retour est prévu vers 15 heures.

Daniel Hager, Président du Directoire du groupe Hager
« L’occasion d’apprécier la vitalité du marché » « Notre groupe attend beaucoup de ce congrès qui va favoriser le rapprochement des positions des Européens sur l’énergie. La France et l’Allemagne, par exemple,ont encore des approches différentes. Ce rendez-vous est l’occasion d’aborder la question de l’énergie à l’échelle européenne. Il doit aussi susciter la prise d’initiatives en faveur de la transition énergétique. Spécialisé dans les solutions électriques pour les bâtiments résidentiels, tertiaires et commerciaux, Hager a l’ambition de conforter son positionnement sur trois marchés : le résidentiel, le tertiaire et le bâtiment intelligent. Energivie Summit offre l’opportunité de nouer de nouveaux contacts et d’apprécier la vitalité du marché. »

Energivie Summit en pratique

7 (bonnes) raisons de participer à Energivie Summit
· Bénéficier d’une vision panoramique et internationale de la place de la rénovation du bâtiment et de la construction dans la transition énergétique
· Faire le point sur l’état de l’art et identifier de nouvelles perspectives dans ce marché en évolution
· Rencontrer des partenaires techniques, technologiques ou commerciaux
· Organiser des rendez-vous « business to business »
· Développer un réseau international
· Contribuer au débat international sur la transition énergétique
· Participer à un événement convivial et découvrir la culture alsacienne : gastronomie, terroir, visites touristiques

Trois niveaux d’inscription

Inscription gratuite· Accès aux conférences les deux premiers jours
· Visite des stands partenaires
· Pauses au sein de l’espace d’exposition
Inscription simple et rendez-vous BtoB
· Rendez-vous hautement qualifiés organisés par Enterprise Europe Network
· Accès aux conférences les deux premiers jours
· Visites des stands partenaires
· Pauses au sein de l’espace d’exposition
Inscription VIP
· Accès prioritaire aux visites de sites
· Accès aux conférences
· Visite des stands partenaires
· Rendez-vous hautement qualifiés organisés par Enterprise Europe Network
· Cocktail dînatoire du 3 novembre
· Déjeuner du 4 novembre avec les autres VIPs et les intervenants
· Soirée VIP du 4 novembre
· Pauses au sein de l’espace d’exposition
· Débat autour du manifeste élaboré à partir de contributions d’experts de renommée internationale le 5 novembre


Chiffres clés...
  • 1 000 participants internationaux
  • 10 conférences
  • 60 intervenants
  • 350 personnalités
  • 32 partenaires publics et privés
  • 300 rendez-vous d’affaires


Le pôle Alsace Energivie affiche une ambition mondiale

Le pôle Alsace Energivie est le seul pôle de compétitivité français entièrement dédié à l’efficacité énergétique dans le bâtiment et naturellement orienté vers l’objectif du bâtiment à énergie positive. Sa stratégie de développement est clairement à visée internationale.
Quatre ans après sa création, le pôle Alsace Energivie franchit une étape décisive.
Sa stratégie vise à le faire reconnaître à l’international comme un pôle d’excellence dans le domaine de l’efficacité énergétique du bâtiment. Cette reconnaissance a un but : accentuer la visibilité de ses adhérents et leur permettre d’engager des coopérations internationales concrètes. Le pôle Alsace Energivie entreprend de dynamiser son réseau et se tourne en particulier vers l’Allemagne et la Suisse. Il inscrit son action dans le cadre du projet Horizon 2020, le portail français du programme européen pour la recherche et l’innovation. Avantage : il ouvre à ses 150 membres l’accès aux différents appels d’offre européens dans les domaines du bâtiment et de l’efficacité énergétique, des réseaux intelligents, des villes et quartiers intelligents.

Pour un label européen d’excellence
Le pôle s’emploie également à renforcer ses partenariats à l’international. Il oeuvre pour l’obtention du «Label européen d’excellence» qui récompense les clusters d’excellence. Enfin, le pôle contribue à renforcer le rôle de l’Alsace en Europe. Parmi les actions entreprises par le pôle Alsace Energivie figure sa participation au projet EcoCités « Strasbourg, métropole des Deux Rives », un projet d’aménagement urbain durable. Le pôle soutient aussi les projets collaboratifs franco-allemands et accompagne ses membres sur les marchés porteurs (Allemagne, Suisse, Autriche). A son actif également : des partenariats avec des clusters étrangers et des projets collaboratifs avec le réseau des bâtiments verts et intelligents du Québec, le réseau bâtiment énergie du canton de Fribourg (Suisse), le cluster autrichien Ecoword Styria, le réseau TRION pour le climat et l’énergie dans le Rhin Supérieur.

Une référence à l’échelle européenne
Le pôle Alsace Energivie est un pôle de compétitivité éco-technologique labellisé par l’Etat pour développer des solutions à énergie positive destinées aux bâtiments. Il compte 150 membres issus des mondes de l’entreprise, de la recherche ou de la formation. Il poursuit trois objectifs. D’une part, favoriser les solutions techniques et technologiques fiables permettant de concevoir, construire et équiper des bâtiments à énergie positive. D’autre part, développer le marché aussi bien en construction qu’en rénovation. Enfin, se positionner sur l’élaboration des futurs standards européens du bâtiment.

« Changer de braquet » Jean-Luc Sadorge, Directeur du Pôle de Compétitivité Alsace Energivie
« Nous sommes face à une problématique majeure : l’efficacité énergétique des bâtiments. Des leviers sont déjà enclenchés. En France, la nouvelle réglementation thermique impose la basse consommation dans le neuf et prévoit de diviser par trois la consommation d’énergie primaire des bâtiments. Cette avancée devrait aboutir à horizon 2020 à la généralisation dans le neuf des bâtiments à énergie positive qui produiront plus d’énergie qu’ils n’en consomment.
Energivie Summit est donc un rendez-vous essentiel. En réunissant l’ensemble des acteurs économiques du secteur, le congrès a pour objectif de faire évoluer, à l’échelle internationale, la réflexion sur le bâtiment dans la transition énergétique et de définir son rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique. Par l’originalité de leur pensée ou leur influence internationale, parce qu’ils font autorité chacun à leur manière, parce qu’elles apportent des réponses différentes au débat, des experts mondiaux vont donner une dimension supplémentaire à l’événement. Le congrès Energivie Summit marque aussi un nouveau palier pour le pôle de compétitivité Alsace Energivie. Aujourd’hui, il s’agit de lui donner une dimension internationale. C’est une demande des entreprises dont beaucoup travaillent sur des marchés de taille mondiale. »

 Source : Energivie 

 

Les Partenaires

La Communauté urbaine de Strasbourg (CUS)
rassemble 28 communes et compte près de 476 000 habitants. Ses domaines de compétence sont multiples : urbanisme, déplacements, habitat, gestion des déchets, développement économique … l’aménagement et le développement durable du territoire : une mission phare !

La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires. Ses filiales et ses 25 directions régionales se mobilisent pour répondre aux enjeux de la transition énergétique et écologique.

Le Groupe EDF en Alsace s'engage pour une société zéro émission de CO2 et investit dans l’innovation au service du développement durable de l’Alsace. En collaboration avec la Région Alsace et le Pôle de compétitivité Alsace Energivie, il propose des solutions innovantes en matière d’éco efficacité énergétique et favorise les rencontres de chercheurs, le développement de la géothermie ou des procédés innovants de rénovation thermique, la créativité de jeunes ingénieurs pour toujours réinventer l’énergie Énergéticien régional multi-énergies, le Groupe ÉS, filiale d’EDF, place la performance et la proximité au coeur de ses 3 métiers : la distribution d’électricité, la fourniture d’électricité et de gaz naturel, enfin l’ingénierie énergétique, le bâti vert, la géothermie profonde et les réseaux de chaleur.

GrDF regroupe une grande partie des activités de distribution du gaz naturel en France et exploite le plus long réseau d’Europe : près de 195 000 km de canalisations. Aux côtés de nos clients et partenaires, GrDF accompagne le développement des systèmes énergétiques innovants et performants dans la construction des bâtiments d’aujourd’hui et de demain ainsi que dans la rénovation. Les nouveaux compteurs communicants, les énergies renouvelables et notamment le biométhane sont autant d’innovations technologiques au service du développement de la ville durable

Hager Group compte parmi les fournisseurs leaders de solutions et de services pour les installations électriques dans les bâtiments résidentiels, tertiaires et industriels. L’entreprise propose une offre complète de la distribution d'énergie électrique à la gestion technique des bâtiments en passant par le cheminement de câbles et les dispositifs de sécurité.

Premier groupe français d’audit et de conseil, réalisant 894 M€ de chiffre d’affaires en 2013 et employant 8 300 personnes, KPMG France est membre de KPMG International, réseau de cabinets indépendants exerçant dans 155 pays. Les professionnels KPMG interviennent auprès des grands comptes internationaux, des ETI, des groupes familiaux, des PME et des TPE dans la construction, l’industrie, le commerce et les services.

SAUTER est le partenaire des entreprises pour la gestion technique des bâtiments et l'automatisation de locaux. Fort de plus de 100 ans d'expérience, l’entreprise associe tradition et entrepreneuriat. À travers un comportement responsable et grâce à des technologies de pointe, elle crée un environnement durable dans le domaine de l'automatisation des bureaux et des bâtiments et dans la gestion des énergies et des services associés.

Depuis 1922, SOCOMEC conçoit et fabrique des produits et des solutions de qualité garantissant la disponibilité, le contrôle et la sécurité des réseaux électriques basse tension. Constructeur indépendant, le groupe innove en continu pour améliorer la performance énergétique des installations électriques des infrastructures et des sitesindustriels et tertiaire

Groupe indépendant depuis sa création il y a un siècle (1908), SOPREMA s’affirme comme l’une des toutes premières entreprises mondiales dans le domaine de l’étanchéité, mais également comme un spécialiste de la couverture, des sous-couches phoniques et de l’isolation

La Région Alsace est fortement engagée depuis plus de 15 ans pour soutenir le développement des énergies renouvelables et la rénovation basse-consommation des bâtiments avec le programme www.energivie.info.
Cette initiative a été consolidée par le soutien au Pôle Alsace Energivie dès son lancement,signe d’une politique volontariste en faveur de la transition énergétique, elle-même facteur
de développement des entreprises vers le marché à fort potentiel, retenu dans la Smart Specialization Strategy (S3), du Bâtiment durable.

Le Conseil Général du Bas-Rhin est l’acteur essentiel de l’habitat et de la lutte contre la précarité énergétique. Il anime les politiques publiques de réhabilitation énergétique dans le domaine de l’habitat. Il est le Point Rénovation Info Service (PRIS) unique sur le territoire bas-rhinois depuis le 1er mai 2014, point d'entrée unique d’information et d’orientation sur la réhabilitation énergétique

L’Agence d’Attractivité de l’Alsace (AAA), outil du rayonnement et de la compétitivité de l’Alsace, vise à positionner la région en capitalisant dans le domaine de l’innovation et s’attache à promouvoir les atouts de l’Alsace en s’appuyant sur ses grands leviers d’attractivité : tourisme, qualité de vie, éducation, recherche, culture, création, gastronomie.

TRION-climate est le réseau trinational sur l´énergie et le climat initié par la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur. Son objectif est de promouvoir le Rhin supérieur en tant que région innovante et modèle en matière d’énergie. La mise en relation des acteurs de l´énergie de part et d´autre du Rhin, l´organisation d´échanges transfrontaliers des savoirs et d´expériences, la comparabilité trinationale des standards et normes sont quelques-unes des missions de TRION-climate. Enterprise Europe Network de la  

CCI de Région Alsace appartient au plus grand réseau de soutien aux entreprises sur les politiques mises en place par l’Union européenne.
Créé par la Commission européenne, ce réseau accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation, les aides à accéder à de nouveaux marchés, à trouver de nouveaux partenaires, les conseille sur les réglementations communautaires.
Enterprise Europe Network avec plus de 600 organisations partenaires réparties dans 54 pays assure la promotion de la compétitivité et de l’innovation des PME.