Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » Wïldi Stïmme - le Rendez-vous des Voix Sauvages : la Création Summerlied 2014 qui fait groover l’alsacien !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

À chaque édition, le Festival Summerlied invite à découvrir sous les frondaisons de la Clairière sa nouvelle création. Pour marquer l’anniversaire de la 10ème édition du festival, Summerlied s’est lancé dans un projet audacieux : Wïldi Stïmme - le Rendez-vous des Voix Sauvages, un spectacle pour faire découvrir l’alsacien autrement, dont la création a été confiée à la jeune génération dialectophone. Une création qui promet de groover le 17 août sur la grande scène du Festival Summerlied !

Un single et une campagne de financement participatif

C’est à Matskat que le Festival Summerlied a confié la création Summerlied 2014.
Participant joyeux et créatif à l’édition 2013 de The Voice sur TF1, Matskat a su s’entourer de pointures pour la conception et la réalisation de ce Rendez-vous des Voix Sauvages, tels Raphaël Scherr pour le scénario, l’écriture et la mise en espace, et Sylvain Marchal pour la coordination artistique, avec le concours de la Fédération des Sociétés de Musique d’Alsace (FSMA).

« Wïldi Stïmme », ce fameux Rendez-vous des Voix Sauvages est un spectacle qui mélange les genres, les arts et les langues autour de l’histoire d’une mère, de sa fille et du père un peu bourru qu’elles vont aider à retrouver l’usage de la parole et de sa langue… 
Un spectacle qui donne envie de bouger et de danser, mêlant danse et jeux d’acteurs à des titres inédits créés spécialement pour le spectacle, et à des tubes revisités, tels « Say it ain't so » de Murray Head, devenu « Seie net so » ou « Le vent nous portera » de Noir Désir, adaptés en alsacien.

 
Pour donner un avant-gout du spectacle, Wïlidi Stïmme it’s a song for you, chanson-phare de la création a déjà été enregistrée.
Entre ballade, skat, reggae et jazz manouche, en mélangeant français, anglais et alsacien, Matskat et les artistes qui monteront sur scène ont concocté un refrain entrainant, comme un appel à la fête, à découvrir dès aujourd’hui sur la vidéo :






Parce qu’un spectacle d’une telle ampleur nécessite des moyens financiers considérables, l’équipe a fait le choix d’un appel au financement participatif via le site kisskissbankbank , possible jusqu’au 3 août prochain.
À ce jour, 93% de la somme visée a été collectée.

Les 3500€ de cette levée de fonds serviront à réaliser une partie des décors du spectacle, dont une roulotte, élément qui assurera un fil conducteur tout au long de l'histoire, voire de rendre possible la captation vidéo du spectacle en intégralité afin de le garder pour mémoire.

Le « Rendez-vous des Voix Sauvages », c’est sur la grande scène du Festival Summerlied le 17 août à 20h30 ; les billets sont d’ores et déjà disponibles sur www.summerlied.org

Une pléiade d’artistes régionaux talentueux
Le « Rendez-vous des Voix Sauvages », c’est aussi une rencontre, une histoire humaine autour de la création d’un spectacle qui mêle la world music, les textes et musiques à découvrir, le jazz manouche, la danse et le jeu d’acteurs, feu de joie autour de la roulotte des mots et des sons…

Petite présentation des artistes participants !

Cathy Bernecker s’est nourrie au cabaret : Barabli, Revues des Scouts et de la Choucrouterie. Au théâtre, cette alsacienne forcenée a beaucoup donné dans la création dialectale.
Au théâtre, elle a travaillé à la création de pièces contemporaines en alsacien, sous la direction de Christian Hahn et de Francis Freyburger ; elle s’est produite en Allemagne également.
Elle a également été dirigée dans plusieurs créations en langue française. C’est la Mademoiselle Mamsell des leçons d’alsacien déjantées de la télévision régionale.


Chanteuse, comédienne, cabarettiste, Marie Chauvière donne de la voix dans des spectacles de différentes compagnies : Teatracour, Les Anges Nus, La Revue Scoute, la tournée d’été du Théâtre de la Choucrouterie.
Sous le nom de Marie Postic elle écrit ses propres chansons dans un univers pop-world et polyglotte.
Elle mène également des actions pédagogiques autour de la voix avec le Théâtre du Marché aux Grains et la Mission Voix Alsace.


Passionnée de musique depuis son enfance, Virginie Schaeffer a sorti son premier album solo « Les filles des Highways » en 2004, pour lequel elle s'est inspirée du folk et de la country.
Elle a participé à de nombreux albums collectifs avec notamment Alain Bashung, Moby et Goran Bregović.
Dans les années 2000, elle a assuré la première partie de grands noms de la scène nationale et internationale Juliette Greco, Eddy Mitchell, Axelle Red, I Muvrini, ...


Depuis les années 80, Patricia Weller irradie l’Alsace avec les fulgurances de son humour, promène sa petite silhouette dans les paradis les plus reculés de notre région, réunissant des dizaines de milliers de spectateurs heureux d’être là.
Fraîche, insolente, roborative, Patricia devient Marlyse et clame tout haut ce que nous n’osons penser tout bas, de la vulgarité du monde et de la beauté intérieure du petit peuple d’Alsace dont elle est la valeureuse représentante.


Liedermacher, poète, chanteur, musicien, conteur, interprète, sachant allier sensibilité, finesse et force de conviction, René Egles s’est fixé pour objectif, en plus de chanter son pays natal l’Alsace et ses habitants, de contribuer par son action à la sauvegarde et la promotion de sa langue maternelle, le dialecte alsacien. Par ses chansons alternant humour, actualité, rires et sujets graves, il sait exprimer son attachement à la culture, au patrimoine et au dialecte, convaincu que l’Alsace est un point de rencontres, d’échanges, de convivialité.



Acteur et chanteur, Jean-Philippe Meyer a participé à de nombreux projets artistiques au théâtre, au cinéma et à la télévision, et a prêté sa voix à plusieurs documentaires.

Claude Loeffler, chanteur et guitariste du groupe manouche Di Mauro Swing, partagera avec le public sa volonté de perpétuer la langue manouche.
Di Mauro Swing est un sextet de jazz manouche dont le guitariste soliste est Francky Reinhardt.
C’est un brasier musical entretenu par six musiciens débridés inspirés de courant musicaux actuels et d’une pointe d’humour. Des morceaux du maître Django Reinhardt, des standards de jazz et aussi des compositions originales mêlent guitares acoustiques, violon, chants et scat.


Raphaël Scheer : écriture et mise en scène
Sylvain Marchal : direction artistique

Matskat chanteur musicien gentiment déjanté, l’esprit en ébullition et la voix nomade a plusieurs « cordes » à son parcours : celles du violon, classique, jazz, manouche, une médaille de Conservatoire, des stages à foison chez Didier Lockwood, des concerts et des boeufs à la pelle ; il maitrise aussi les cordes de la guitare, de la mandoline et de l’oud. Ajoutez à cela de belles cordes vocales pour chanter comme nul autre, et un talent pour la comédie. Son répertoire aux influences pop rock acoustique, teintées de jazz et de musiques du monde scatent et vous embarquent. Voilà pourquoi lui a été confiée la création de ce Rendez-vous des Voix Sauvages !
En plus de participer à plusieurs spectacles régionaux, il prépare un premier album avec ses amis musiciens et la complicité de Michel-Yves Kochmann.
Les musiciens de Matskat :  
Christian Clua 
- Michel Ott 
- Jean-François Untrau
 -Mathieu Zirn



 À propos du festival Summerlied…
Depuis 2002, le festival Summerlied propose à chaque édition la création d’une oeuvre originale et contemporaine. L’objectif est le renouvellement des formes musicales ancestrales, de l’écriture et l’imagination de nouveaux rapports entre oralité et musique. Cela permet de mobiliser les artistes alsaciens et d’organiser des rencontres entre plusieurs générations d’auteurs et d’interprètes.
Le Festival Summerlied fête cette année sa 10ème édition du 13 au 17 août dans la belle forêt d'Ohlungen.
La création du Festival Summerlied en 1998 a été à l'initiative de Jacques Schleef, qui en est depuis le directeur. Sa volonté d'organiser un festival autour de la culture alsacienne est née de la constatation de l'essoufflement du dialecte. Il a souhaité démontrer que l'Alsacien peut-être fun, moderne et rythmé avec tous les styles musicaux.
Au fil des éditions, le Festival a largement contribué au renouvellement de la scène dialectale. Afin d'encourager les jeunes artistes à chanter en alsacien, le Festival a donné l'impulsion à plusieurs projets, notamment la création d'une oeuvre originale et une session « Accélérateur de Talents ». De plus, la part belle est laissée aux artistes régionaux lors des 5 jours de Festival.
Petits et grands apprécieront sans aucun doute les nombreux concerts, contes, et animations prévus... Parmi ces dernières : des balades en calèche, des ateliers d'arts plastiques, et bien d'autres découvertes...
Le programme détaillé et la billetterie sont sur www.summerlied.org


About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien