15 juil. 2014

Téléchargez le Dossier Entrepreneuriat Féminin de Start Hop !

En téléchargement cette semaine, le Dossier Entrepreneuriat Féminin de Start Hop.  
En une cinquantaine de pages, on fait  un focus sur l'entrepreneuriat féminin en Alsace au travers d'une sélection d'articles publiés durant la période 2013-2014,  sur NovoEco le blog d'actualité économique de Start Hop.

Au sommaire de ce dossier :
    - Elles entreprennent en Alsace : Focus sur 9 jeunes créatrices,
    - Quand elles nous parlent de leur expérience de l'entrepreneuriat féminin : Café à projets et Afterworks de Start Hop sur la période 2013-2014
    - Réseaux et concours : des pistes, à suivre, des réseaux, des concours, rien que pour vous..
      Bonne lecture à toutes..  et à tous !

      Lire le dossier en ligne



      Téléchargez le Dossier Entrepreneuriat Féminin de StartHop


      EN SAVOIR PLUS SUR L'ENTREPRENEURIAT FÉMININ

      ENTREPRENDRE AU FÉMININ : DU  POINT DE VUE DE LA BANQUE





       UN DISPOSITIF A DÉCOUVRIR : LE  FOND DE GARANTIE A L'INITIATIVE DES FEMMES

      Le FGIF : un dispositif pour favoriser l’accès au crédit bancaire
      Avec le Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d’entreprise à l’initiative des femmes (FGIF), l’État encourage celles qui souhaitent créer, reprendre ou développer une entreprise, en facilitant leur accès à un prêt bancaire pour réaliser leur projet.

      Créé en 1989, ce fonds de garantie a connu récemment une augmentation significative du nombre de ses bénéficiaires. Le ministère en charge de la Parité a en effet mis en œuvre deux séries de réformes pour renforcer l’accessibilité des femmes au dispositif. »

      De nouvelles dispositions pour l’obtention du FGIF ont été adoptées en 2006 : toute créatrice peut déposer sa demande de garantie qu’elle ait ou non le soutien d’un banquier ; le FGIF peut intervenir quel que soit le montant du prêt sollicité, à partir de 5 000 € ; les organismes locaux instruisent et sélectionnent les dossiers FGIF quel que soit le montant du prêt ; les dossiers sont systématiquement déposés auprès des organismes locaux.

      La mission du FGIF
      L’une des caractéristiques de la création d’entreprise par les femmes est que celles-ci ont des projets d’une surface financière moindre que leurs homologues masculins au démarrage de leur projet. Or, une bonne capitalisation initiale est un facteur important de pérennité pour l’entreprise nouvellement créée. L’accès au crédit bancaire peut répondre à ce besoin de renforcement des capitaux de départ. Dès lors, la mission du FGIF est de faciliter l’accès des femmes aux crédits bancaires.

      Les caractéristiques du FGIF

      Le FGIF est destiné à toute femme qui souhaite créer, reprendre ou développer une entreprise, quel que le secteur d’activité et quel que soit le statut de l’entreprise envisagée.
      Le FGIF intervient sur des prêts de 5 000 € minimum. Jusqu’à 38 112 € de prêt, l’intervention maximale du FGIF est de 70%. Au-delà de ce montant de prêt, la garantie maximale du FGIF est limitée à 27 000€. La durée des prêts garantis doit être comprise entre 2 et 7 ans. Les prêts garantis partiellement par le FGIF sont des prêts de moyen terme, finançant des besoins de fonds de roulement et/ou des investissements.
      Pour les demandes portant sur des projets de développement d’entreprise, celle-ci doit exister depuis moins de cinq ans. Ces prêts ne peuvent être utilisés pour compenser la diminution nette d’une situation, ni se traduire par une remise en cause des accords de crédit à court terme délivrés par ailleurs à l’entreprise pour la couverture de ses besoins d’exploitation. Le prêt ne doit pas être débloqué par la banque avant que la garantie FGIF soit accordée par le comité de sélection. Dans le cas contraire, la garantie ne pourra être demandée.
       Source :  http://femmes.gouv.fr/
      France Active et le FGIF