Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » » Regards multiples sur le gaspillage alimentaire : Echangez pour comprendre et agir du 15 au 18 octobre 2014, à Strasbourg !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

Dans le cadre de la première université d’automne internationale en éco‐conseil sur le thème de "Regards multiples sur le gaspillage alimentaire," venez échangez pour comprendre et agir du 15 au 18 octobre 2014, à Strasbourg.

Pourquoi une université en éco‐conseil ?
Professionnels du développement durable, les éco‐conseillers interviennent dans tout type d’organisation pour accompagner des projets écologiquement viables, économiquement efficaces, socialement responsables et fondés sur une éthique faisant place à l’équité intra et intergénérationnelle. Une telle approche nécessite une présentation claire des enjeux et des besoins et se distingue par la participation des acteurs à tous les niveaux afin d’aboutir à des solutions adaptées à chaque situation et répondant au mieux aux besoins.

C’est dans cet esprit que, dans le cadre d’une université d’automne, nous souhaitons explorer avec l’ensemble des acteurs concernés une problématique d’actualité afin de l’enrichir de tous les points de vue, de partager les expériences, d’identifier et de mettre en valeur des pistes d’action concrètes répondant aux
principes du développement durable.
Le caractère international de l’université d’automne permettra non seulement de croiser les regards sur une thématique commune, mais aussi et surtout d’enrichir les réflexions et les pistes de solution en s’inspirant d’expériences issues de territoires et de cultures différentes.

 … autour du gaspillage alimentaire ?
D’après un rapport de 2011 de la FAO, environ un tiers de la nourriture produite serait gaspillée de manière plus ou moins répartie à tous les stades (production, distribution et consommation des aliments), partout dans le monde, mais de manière différente en fonction des pays.

A l’heure où la question se pose de savoir comment nourrir 2 milliards de personnes de plus dans le monde d’ici 30 ans, cette problématique interpelle fortement nos sociétés occidentales à travers ses enjeux économiques et environnementaux, mais également sociaux et éthiques.

En 2012, le Parlement Européen a adopté une résolution (P7_TA(2012)0014) visant à éviter le gaspillage  alimentaire et proposant de déclarer 2014 ‘Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire’. En France, le 16 octobre, journée mondiale de l’alimentation, est devenu depuis 2013 la journée nationale  de lutte contre le gaspillage alimentaire.

En tant que responsables des formations d’éco‐conseillers en France, en Belgique et au Québec, nous pensons que les enjeux globaux du gaspillage alimentaire sont, pour les éco‐conseillers, de réelles opportunités d’action au niveau local, dans la perspective d’un monde plus juste et plus responsable.

Qui est concerné ?
L’université d’automne a pour ambition de faire se rencontrer et travailler ensemble tous types d’acteurs qui sont concernés par la problématique dont elle traite.
C’est pourquoi, en 2014, elle s’adresse à la fois à
des universitaires / chercheurs,
• des décideurs (élus, responsables d’entreprise ou d’association),
• des professionnels de terrain (éco‐conseillers, chef de projet ou chargé de mission en collectivité ou en association, responsable en entreprise des secteurs concernés…),
• des journalistes et autres relais d’information,
• des étudiants…

Quelles méthodes ?
Les formats d’intervention mis en place au cours de l’université d’automne privilégieront les moments de participation, d’échanges et de coproduction.
Ainsi les conférences qui permettront de poser les enjeux laisseront place ensuite à des tables‐rondes de réflexion et/ou de retours d’expérience ; des ateliers participatifs (de type World café par exemple) permettront de faire émerger de nouvelles idées…
Au terme de l’université d’automne, un document de capitalisation sera produit pour permettre aux participants de reproduire les actions menées sur les différents territoires tout en les adaptant à leur contexte local.

Quel programme ? 

- 15 octobre après‐midi : « Comprendre le contexte et les enjeux du gaspillage alimentaire »
• Objectif : présenter la problématique du gaspillage alimentaire dans sa complexité
• Format : ‐ conférences sur les enjeux environnementaux, économiques, sociaux et éthiquesactivité participative d’émergence des principaux sujets d’interrogation des participants

- 16 octobre : « S’inspirer d’initiatives exemplaires et être force de proposition »
• Objectif : identifier les raisons qui conduisent au gaspillage alimentaire et comment il est possible d’y répondre au niveau individuel et collectif ; présenter des initiatives ‐ notamment locales ‐ de lutte contre le gaspillage alimentaire ; co‐construire des solutions innovantes
• Format : ‐ conférences forum de présentation d’expériences exemplaires ‐ World café permettant l’émergence de solutions concrètes ‐ conférence grand public par les grands témoins de la journée

 - 17 octobre : « Connaître les outils réglementaires et agir au niveau collectif »
• Objectifs : explorer le contexte réglementaire et approfondir les possibilités d’agir concrètement pour les organisations
• Format : ‐ conférence sur les aspects réglementaires européens et nationaux ‐ tables‐rondes thématiques autour de retours d’expérience ‐ glanage et partage de bonnes pratiques

- 18 octobre matin : « Capitaliser et disséminer les résultats »
• Objectif : faire le bilan de l’université d’automne par la production collective de documents de synthèse
• Format : ‐ ateliers de production des documents ‐ synthèse sous forme d’un communiqué ou ou d’une déclaration commune

Quels intervenants  et quels partenaires ?
Différents intervenants issus de la sphère publique ou privée, experts ou parties prenantes dans leur domaine, contribueront à l’université d’automne. Leurs témoignages et leur expérience permettront d’enrichir les pistes d’action concrètes pour réduire durablement le gaspillage alimentaire.
Les organisateurs sont en train de solliciter des partenaires publics (agences nationales / européennes, services de l’Etat, collectivités, établissement d’enseignement…) et privés (entreprises, associations, réseaux d’acteurs…) concernés par la thématique afin de les associer à la manifestation.
Source : Communiqué ECO-Conseil Strasbourg



EN SAVOIR PLUS

• ECO‐Conseil, Strasbourg : Serge HYGEN, Michelle ERNEWEIN +33 (0)3 88 60 16 19 ‐ contact@ecoconseil.org http://www.ecoconseil.org/
Institut Eco‐Conseil, Namur : Virginie MORRET, Sabine VIGNERON
+32 (0) 81 390 680 ‐ formation@eco‐conseil.be http://www.eco-conseil.be/
UQAC : Nicole HUYBENS +1 418 545 50 11 poste 5691 ‐ Nicole_Huybens@uqac.ca http://www.uqac.ca/


About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien