17 juil. 2014

La Marque “ Capitale de la Minéralogie ” : Fédérer les acteurs économiques et touristiques du Val d’Argent et valoriser les points forts du territoire 

 La communauté de communes du Val d’Argent a lancé le 16 juillet dernier la marque «Capitale de la minéralogie» à la Villa Burrus de Sainte-Croix-aux-Mines. 
La volonté de créer une marque pour Sainte-Marie-aux-Mines et le Val d’Argent est née d’un constat partagé : cette vallée alsacienne est connue au-delà de son territoire pour ses évènements phare.

Le premier d’entre eux, Mineral et  Gem, est le 3e rassemblement mondial de professionnels, vendeurs et collectionneurs de minéraux, et existe depuis plus de 50 ans. Il propose près de 52.000 m² de stands d’exposition et de vente pour 1000 exposants issus de 52 pays et accueille plus de 30.000 visiteurs à chaque édition.
Les autres évènements sont liés à l’histoire textile de la Vallée : la Fête du Tissu, devenue Mode et Tissu, qui existe depuis plus de 40 ans et attire plus 10.000 visiteurs par an, tout comme le Carrefour Européen du Patchwork, qui fêtera en 2014 son vingtième anniversaire.
 Ces événements attirent un public conséquent, à la fois professionnel et familial. Mais leur impact touristique et économique, s’il contribue à la notoriété de Sainte-Marie-aux-Mines, est éphémère et ne suffit pas à construire une attractivité touristique et économique continue et durable. Quant aux autres propositions touristiques ou liées à l’animation de la vallée (Tellure, festival «c’est dans la vallée», animations nature, etc.), si elles sont riches et variées, elles ne contribuent pas encore à la construction d’une identité commune.

La Marque " Capitale de la Minéralogie" doit mettre en valeur l’atout maître du Val d’Argent, son immense trésor caché, lieu d’émotions intenses et primitives. L’incroyable expérience consistant à pénétrer sous terre et à déambuler dans le silence de galeries creusées par la volonté et l’obstination humaines est non seulement un privilège fantastique et rare, mais surtout inoubliable. Les sens en émoi dans un mélange de peur liée à l’obscurité et d’excitation de l’inconnu forment un de ces moments magiques à la force tellurique dont on se souvient toute une vie. Dans les cavités, se dévoile, comme à la lueur d’une bougie dont les ombres serpentent sur la roche, l’épopée humaine des mineurs. Et l’on voyage avec eux, l’esprit vagabondant librement, comme dans un rêve.
Le temps file, suspendu, bercé par le plaisir d’explorer la plénitude d’un lieu dont on ressort, ébloui de lumière, avec l’envie d’y retourner.
L’incroyable expérience consistant à pénétrer sous terre et à déambuler dans le silence de galeries creusées par la volonté et l’obstination humaines point de départ de la réflexion
À travers la création de la marque « Capitale de la Minéralogie », le Val d’Argent souhaite relever plusieurs défis :
- Mieux se faire connaître sur un plan régional, national, voir au-delà,
- Se démarquer des territoires voisins,
- Séduire les touristes, les entreprises et de nouveaux habitants,
- Rassembler les acteurs locaux autour d’une même identité.

POURQUOI ?
Une marque de territoire, c’est un moteur d’attractivité économique et touristique qui a pour but de créer une dynamique.
Ce sont des valeurs communes, une volonté de « faire ensemble » à l’échelle du territoire.
Sous-tendue par une stratégie cohérente,construite et surtout partagée, elle a pour vocation de dynamiser l’image de la région. L’enjeu est de taille, car la marque de territoire entraîne tous les secteurs d’activité dans son sillage.
La démarche présidant à la création de la marque « Capitale de la Minéralogie » a mobilisé la Communauté de Communes avec plusieurs partenaires, durant près d’un an de travaux, entre études sur le terrain, études de concurrence et réflexions sur les atouts du territoire. Elle s’est appuyée notamment sur une stratégie de différenciation propre aux réflexions marketing.

Qu’est-ce qui différencie ce territoire des territoires voisins ?
- son identité
- son attractivité

LA MINÉRALOGIE
Est-il besoin de rappeler que Sainte-Marie-aux-Mines est un lieu privilégié pour la formation des minéraux ? Son activité minière de plus de 1000 ans a tracé la géographie et l’histoire de cette ville et de ses alentours. La grande diversité de roches (plus de 150 espèces différentes) a attiré les hommes et développé des machines déjà très évoluées dès le xiiie siècle pour creuser la roche. Les filons de cuivre, de cobalt ou
d’arsenic ont été exploités dès le ixe siècle, et l’argent à partir du xvie siècle. Dès lors, les mines constituèrent rapidement la plus grande exploitation des pays rhénans jusqu’à son déclin pour des causes naturelles au xviiie siècle, puis économiques après la Seconde Guerre mondiale.

Le Parc Tellure
Inauguré en 2009 il propose un parcours initiatique du monde des mineurs, qui se prolonge sous terre par la visite de la mine Engelsbourg sur le filon Saint-Jean du Neuenberg.
Cette expérience physique et tactile de la mine, jalonnée d’étapes souterraines pédagogiques permettant
d’appréhender le quotidien des mineurs, frappe l’imagination. À la sortie, un magasin de minéraux permet d’emporter une pierre en souvenir d’une expérience rare, très prisée par les touristes.

L’Association Spéléologique pour l’Étude et la Protection des Anciennes Mines (ASEPAM) œuvre aux recherches archéologiques, à la diffusion des connaissances et à l’animation locale avec la création de sentiers miniers et de guidages touristiques, notamment en procédant à l’aménagement de la mine Saint-Louis-Eisenthür (1987).


L’Espace Musées du Val d’Argent propose, depuis 1972, un musée minéralogique et un musée du patrimoine minier ouverts à l’année.
Ces éléments à eux seuls ne peuvent constituer l’identité de la vallée, mais ils en sont évidemment le socle fondateur.
À partir de cette histoire authentique et séculaire, la Communauté de Communes souhaite soutenir un véritable écosystème vivant et animé autour du thème des minéraux.
 
Ses qualités patrimoniales et naturelles
L’attractivité de Sainte-Marie-aux-Mines et du Val d’Argent tient aussi à la qualité de ses paysages, qui forment un écrin (à bijoux ?...) à l’orée des Vosges. Avec des paysages magnifiques et une charmante vallée qui ondoie à travers champs pour atteindre la « pépite » qu’est la ville de Sainte-Marie-aux-Mines, avec son superbe patrimoine architectural de villas anciennes… Le touriste peut y jouir d’un cadre idéal pour des vacances à la fois culturelles et sportives, tandis que le nouvel habitant y découvrira un cadre de vie exceptionnel. Sans oublier les entreprises, invitées à s’installer dans ce secteur.

Le lancement d’une marque de territoire est le point d’arrivée d’une réflexion entre des acteurs locaux.
Mais c’est aussi – et surtout – un point de départ pour le lancement de projets, stimulés par la pertinence et l’enthousiasme fédérateur de la marque.
Devenir incontournable dans le domaine de la Minéralogie est l’ambition du territoire, légitimée par son histoire.
C’est le sens du mot Capitale, qui suggère l’association de pensée « Minéralogie = Sainte-Marie-aux-Mines et Val d’Argent », à la fois pour les professionnels du secteur des minéraux dans le monde entier, pour les bijoutiers, et pour les particuliers collectionneurs ou amateurs de pierres naturelles et de bijoux.

Ce sont tous ces publics, du touriste amateur de passage au voisin alsacien ou allemand, en passant par le spécialiste averti venu de loin, que la marque va tenter de conquérir.

Pour cela, de nombreux projets en cours et d’autres à venir viendront renforcer l’identité de marque.
Acte 1 : Des projets initiés dans le sillage de la marque : l’installation du Centre de Formation à la Joaillerie, dont l’ouverture est prévue pour fin 2014. Son objectif sera de proposer des formations à la carte ; dont le niveau sera adapté à celui des stagiaires, de débutant à professionnel.
Acte 2 : Les bâtiments abritant le Centre de Formation (ancien Prisunic et Meubles Weil aux 76 et 78 de la rue Wilson) pourront accueillir également d’autres activités liées aux métiers d’art, et des animations par la Table d’Emeraude, entre autres. Le bâtiment est en cours de réhabilitation par la Communauté de Communes.
Acte 3 : La Communauté de Communes encourage l’installation de commerces dans le domaine des bijoux et des minéraux, ainsi que des bijoutiers et artisans d’art. Elle souhaite notamment permettre l’installation d’un magasin de minéraux qui contribuerait à bâtir un écosystème commercial autour des minéraux, entre événementiels, boutiques, ateliers permanents et fournisseurs pour les professionnels.

L’objectif très clair de la marque, et dont les prémisses sont déjà en cours, est de favoriser à Sainte-Marie-aux-Mines le développement d’un écosystème économique et touristique autour du thème des minéraux, dans lequel tous les acteurs trouveront leur compte :  touristes, habitants, commerces, entreprises et professionnels.
Une fois les premières actions engagées, un phénomène d’entraînement est attendu par les acteurs locaux, pouvant susciter l’installation d’un hôtel, de nouvelles entreprises attirées par la nouvelle synergie et la qualité de l’accueil proposé.

En perspective : Des bénéfices partagés pour tout le territoire
Les acteurs touristiques de la région bénéficieront de visiteurs plus nombreux ; et sur de nouvelles périodes
aujourd’hui encore trop calmes. Pour cela, il faut aussi qu’ils aient une meilleure connaissance des offres d’activité et d’hébergement. Idem pour les nouveaux habitants à la recherche d’une meilleure qualité de vie. Il s’agit de rendre le Val d’Argent encore plus attractif aux yeux de ceux qui cherchent une région « verte » où s’installer. Et enfin, autre effet du travail sur l’attractivité de la marque, la prise de conscience par les habitants eux-mêmes, des forces de  leur région pour qu’ils en soient plus fiers

Avec la création de cette marque, le Val d’Argent exprime sa volonté de « faire ensemble » et de promouvoir un nouveau discours sur la vallée et ses atouts.
La marque renouvelle le regard que l’on porte traditionnellement sur le territoire et traduit des valeurs autour desquelles les associations, acteurs du tourisme et entreprises peuvent se retrouver dans des outils de communication facilement appropriables.
Le code de marque  est  disponible  sur le site internet de la destination  www.capitale-mineralogie.fr.
Tous les gîtes, commerces, associations, événements ou entreprises peuvent ainsi la marque dans leurs outils de communication, marquant en cela leur adhésion à une région qui rebondit. Ils seront accompagnés pour leur permettre de s’approprier l’esprit de la marque.
Une nouvelle marque de territoire, c’est le début d’une nouvelle aventure !

POSITIONNEMENT DE LA MARQUE
La crédibilité de la marque doit reposer sur un ensemble de valeurs partagées dans la vallée dont l’authenticité et la pertinence sont, plus qu’un atout, un gage de séduction :
non seulement pour les amateurs de minéraux qui seront incités à revenir en dehors de Mineral et Gem, mais aussi, et surtout, du grand public dont nous devons susciter le désir et piquer la curiosité.
- Différenciateur pour la destination Val d’Argent qui se voit singularisée pour gagner en attractivité
- Riche et positif en donnant des atours dynamiques, modernes et valorisants au Val d’Argent
- Séduisant car invitant à la prodigieuse découverte d’un patrimoine original et extraordinaire
- Durable car issu d’une analyse en profondeur de l’offre concurrente, de ses atouts et de ses faiblesses intrinsèques au regard de l’évolution du marché du tourisme
- Le reflet des valeurs du territoire grâce à une étude circonstanciée menée à cet effet.



POURQUOI CE LOGO ?
Rappel : « Devenir incontournable dans le domaine de la Minéralogie est l’ambition du territoire, légitimée par son histoire. C’est le sens du mot Capitale, qui suggère l’association de pensée « Minéralogie = Sainte-Marie-aux-Mines et Val d’Argent », à la fois pour les professionnels du secteur des minéraux dans le monde entier, pour les bijoutiers, et pour les touristes en quête de visites des mines d’argents. »
Le potentiel symbolique de la marque est évoqué à travers un jeu de typo cerclant la promesse de la destination. (vallée naturelle, pierres précieuses, nouveauté).
La présence de la marque Alsace vient souligner à la fois l’appartenance et la différence du territoire. Clin d’oeil à la charte graphique de la marque Alsace à travers le croisement de ligne du « C » et du « M » qui rappelle les colombages alsaciens. Le sommet du « M » vert évoquant les reliefs naturel de la région.
La couleur vert émeraude et bleu profond évoque le rêve, l’évasion en terre précieuse.
Quant à la police de caractère sobre et moderne  « Streetvertising » elle permet de donner force et stabilité au message.
Source : Dossier presse Capitale de la Minéralogie

http://capitale-mineralogie.fr/
http://www.valdargent-tourisme.fr/