27 juin 2014

Les objets connectés au service de la création de valeur pour les entreprises - par Toucan Toco

Comment créer de la valeur grâce à de nouveaux services à l’ère des objets connectés ?
Cette étude fournit un état des lieux du marché des objets connectés. Elle établit un panorama des projets intégrant des objets connectés afin de guider les entreprises qui souhaitent saisir l’opportunité de l’internet des objets pour créer des services innovants.

Les objets connectés: la véritable révolution du 21e siècle Alors que la maison connectée était auparavant réservée aux amateurs de domotique, elle devient aujourd'hui accessible à tous, grâce aux objets connectés, qui investissent notre quotidien. Pour certains vu comme la première révolution du 21e siècle, l'internet des objets correspond à l'interconnexion des objets entre eux et avec son utilisateur grâce aux technologies mobiles qui permettent leur contrôle à distance. Les objets sont désormais capables de récolter des données et d’anticiper nos comportements. 

Nous disposerons en 2020 de plus de 50 milliards d'objets connectés pour un chiffre d'affaire mondial de 400 millions d'euros dès 2015. Avec des applications infinies, ce sont surtout les objets destinés à la santé, au sport et à la sécurité qui plaisent aujourd'hui aux français. 
Lunettes, balances, montres et bracelets connectés font partie de notre quotidien...

Un écosystème d'acteurs très actifs : Les start-up américaines tentent de s’imposer dans le domaine (Fitbit, Jawbone…) mais la France n'est pas en reste avec une politique énergique pour la croissance du secteur des objets connectés et des start-up très compétitives et innovantes comme Withings, Netatmo ou encore Smokio. 
Les agences de communication/marketing et les grandes marques tentent de pénétrer le marché avec de nouveaux enjeux: savoir se différencier par l'innovation, s'implanter sur de nouveaux marchés, entretenir une image de marque, inscrire la récolte de données aux cœur des stratégies d'innovation mais aussi challenger la concurrence des start-up très compétitives....
...
par Toucan Toco