Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » Trois projets répondent au Défi européen pour l’emploi et reçoivent le prix de l’innovation sociale !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

L’innovation sociale peut servir à créer de nouveaux emplois ou de meilleurs emplois, tout en apportant une réponse aux défis urgents auxquels l’Europe est confrontée.

Le 20 mai dernier,  M. Michel Barnier, membre de la Commission européenne, a attribué trois prix européens de l’innovation sociale à des idées pionnières qui définissent de nouveaux types de travail et répondent aux besoins sociaux.  
Les projets retenus visent à aider les femmes défavorisées en leur permettant de concevoir des collections de mode limitées à des prix abordables, à créer des emplois dans le secteur de l’agriculture urbaine et à convertir des logements sociaux abandonnés en espaces d’apprentissage et en laboratoires de l’esprit d’entreprise.

Après le succès de la première édition en 2013, la Commission européenne a lancé un deuxième cycle du concours de l’innovation sociale, en mémoire de Diogo Vasconcelos. (1)  
Son objectif principal était d’inviter les citoyens européens à proposer de nouvelles solutions pour répondre au Défi de l’emploi. 
La Commission a reçu 1 254 propositions, dont trois ont remporté un prix de 30 000 euros chacune.

Le commissaire Michel Barnier a déclaré à ce propos: «Nous estimons que les projets primés peuvent tirer parti des lacunes dans la réponse aux besoins sociaux pour créer des emplois durables. Je souhaite que ces projets soient développés et reproduits et inspirent davantage d’innovations sociales en Europe. Nous devons exploiter ce potentiel pour apporter des solutions novatrices aux besoins de nos citoyens et créer de nouveaux types de travail

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page du concours.


Plus d’emplois pour l’Europe – trois idées originales

Les idées nouvelles et exceptionnelles suivantes ont remporté les prix de la deuxième édition du concours européen de l’innovation sociale:

'From waste to wow! QUID project' (Italie): le secteur de la mode requiert la perfection, et les tissus légèrement endommagés ne peuvent pas être utilisés par les marques de renom. Le projet prévoit de recycler ces déchets de première qualité pour créer des collections limitées et fournir ainsi des emplois à des femmes défavorisées. Il s’agit de créer des produits facilement commercialisables et de la valeur sociale au moyen d’une opération de recyclage.

'Urban Farm Lease' (Belgique): l’agriculture urbaine pourrait créer à Bruxelles 6 000 emplois directs plus 1 500 emplois indirects (distribution, gestion des déchets, formation ou organisation d’événements). En proposant une formation, un réseau et des services de conseil, le projet devrait permettre à des chômeurs de tirer parti des vastes surfaces urbaines disponibles qui se prêtent à l’agriculture (par exemple, 908 hectares de terrain ou 394 hectares de toitures plates).

'Voidstarter' (Irlande): toutes les grandes cités européennes ont des «espaces vides», des unités de logement social qui sont inoccupées parce que les conseils municipaux n’ont pas de budgets suffisants pour les rendre habitables. Dans le même temps, les villes doivent offrir des logements sociaux et résoudre le problème des sans-abri. Voidstarter fournira aux chômeurs la possibilité d’apprendre à rénover des espaces vides aux côtés d’artisans qualifiés.

Contexte
Le jury était composé de douze experts en matière d’innovation sociale issus de divers pays et horizons professionnels et indépendants de la Commission européenne. 
Chacune des propositions des finalistes se distingue par ses qualités d’innovation, ses répercussions attendues et sa capacité d’être développée et soutenue.
Source : Communiqué de presse http://europa.eu/


(1) En janvier 2009, Diogo Vasconcelos a présidé le panel d’entreprises sur la future politique européenne de l’innovation, qui avait pour but de contribuer à la réflexion de la nouvelle Commission européenne dans le cadre de la stratégie de Lisbonne pour l’après-2010. Il présidait le «Social Innovation eXchange (SIX)», communauté mondiale de plus de 5 000 personnes et organisations engagées dans la promotion de l’innovation sociale.



About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien