11 mai 2014

Sur votre agenda : La Fête de l’Eau à Wattwiller

La Fête de l’Eau à Wattwiller déploie chaque année dans le village de Wattwiller (68) et ses environs les œuvres d’artistes régionaux et internationaux. Chaque année, un thème différent lié à l’eau est proposé à une dizaine d’artistes sélectionnés et qui font un projet pour les quinze jours d’exposition.
Autour de ces créations viennent se greffer différentes actions de diffusion - expositions dans des lieux partenaires, résidences, rencontres avec le public -, de pédagogie - interventions d’artistes en milieu scolaire ou autres - et médiation auprès des adultes comme des enfants.
Chaque année les artistes apportent leur regard toujours différent sur un monde qu’ils interprètent avec poésie et invention.
Mêlant promenade dans la nature et découvertes artistiques, la FEW est aussi une occasion de rencontres et
d’échanges sur les relations entre l’homme et la nature.
Fidèle à ses choix, l’Association pour la Fête de l’Eau à Wattwiller poursuit son objectif de soutien à la  création contemporaine en s’efforçant de partager le langage des créateurs avec le plus grand nombre. - Vincent Chevillon

Action territoriale
Wattwiller et la communauté de Communes de Thann-Cernay se situent en zone rurale ; ses habitants qui composent en grande partie le public de la FEW sont souvent sans contacts avec l’art.
La FEW est l’occasion de leur faire découvrir les expressions des artistes de leur époque, l’aventure de la recherche et de la création. Ils peuvent côtoyer les artistes pendant les résidences, la mise en place des oeuvres et le week-end d’inauguration. Certaines familles sont sollicitées pour accueillir des œuvres dans leur grange, leur jardin ou sur leur façade, d’autres hébergent les artistes. Un artiste en résidence est chaque année logé à l’Abri-mémoire d’Uffholtz, où il présente son travail au public au cours d’une conférence.
L’élargissement du territoire de la Communauté de Communes, qui rassemble maintenant 17 Communes avec la fusion des Communautés de Communes de Cernay et env, et du Pays de Thann amène l’Association pour la FEW à élargir ses actions aux nouveaux partenaires. C’est ainsi que les projets pédagogiques concerneront cette année deux nouvelles écoles, celle de Roderen et du Blosen à Thann.
De la même façon, l’exposition d’un des artistes de la FEW proposée tous les ans à la Médiathèque de Cernay sera doublée en 2014 d’une exposition d’un autre artiste à la Médiathèque de Thann.

Éducation artistique et culturelle
Depuis sa création, la FEW organise des interventions d’artistes dans les classes dont les travaux réalisés sont présentés sur le parcours d’art à Wattwiller. Cette année, deux projets sont en préparation, un avec l’école du Blosen à Thann et l’artiste Mathieu Boisadan, le second avec l’école de Roderen et Mathilde Caylou.
Une préparation au thème de l’année sera proposée à une quinzaine de classes avec la présentation par une médiatrice d’un diaporama sur le thème de l’“Eau solide“ dans l’art. Ce dispositif est soutenu par l’ACMISA (avec la DRACAlsace et le Rectorat) dans le cadre d’un projet fédérateur.
Les classes seront accueillies sur le parcours et dans les expositions organisées dans les lieux partenaires (Médiathèques de Thann et Cernay). 44 classes, soient 1021 élèves ont visité le parcours à Wattwiller en 2013.

Culture et handicap
Un partenariat avec l’IME Saint André de Cernay se poursuit par l’intermédiaire du collectif La Lucarne, qui collabore avec la FEW depuis 2005 et qui intervient auprès de différents groupes de résidents (IMPro, FAHG-adultes, MRS-personnes âgées). Depuis deux ans, l’action est construite en dialogue avec une classe de l’école des Tilleuls de Cernay. Pour augmenter l’impact de ces actions, il a été convenu que, en accord avec la directrice artistique, les créations issues de ces ateliers soient présentées sur le parcours artistique à Wattwiller. Cela permet aux résidents de sortir de l’établissement et de partager avec d’autres groupes leurs réalisations.
Des groupes issus d’autres structures viennent également visiter le parcours régulièrement.
Cette année, la FEW va organiser une journée pour les personnes ayant du mal à se déplacer, en partenariat avec  l’association “Wattwiller solidarité”: des membres de l’association seront pendant cette journée à la disposition des visiteurs à mobilité réduite pour les conduire sur le parcours en voiture.

Éducation populaire
Pour que chacun puisse être touché par les œuvres, celles-ci sont exposées dans l’espace public ou chez les habitants ; des visites guidées sont proposées pour un euro (gratuitement pour les groupes de Culture du cœur) aux groupes et aux individuels qui en font la demande ou parfois simplement sur une rencontre dans la rue ou un lieu d’exposition. En 2013, neuf médiatrices étaient mobilisées pour répondre à ces demandes qui ont concerné 513 personnes. Les visiteurs libres sont accueillis gratuitement, et contribuent s’ils le désirent.
De nombreux groupes de personnes en réinsertion ont pris l’habitude de venir sur le parcours.
Le diaporama d’histoire de l’art sur “eau solide” sera présenté dans les Médiathèques de Cernay et de Thann.
Un partenariat avec la Société des Grandes Sources de Wattwiller permettra de fédérer les énergies autour 
 de la marche populaire que l’entreprise organise depuis quelques années. Elle aura lieu le lundi 9 juin, lundi de Pentecôte férié, et une partie du parcours passera à proximité des oeuvres en extérieur. Les médiateurs et membres de la FEW seront sur place pour discuter avec les marcheurs et leur présenter le travail des artistes. Nous espérons que cette collaboration permettra de sensibiliser un nouveau public.

Environnement
Liée à l’eau et à l’observation du monde, la FEW, au delà de son projet artistique, s’intéresse aux relations entre l’homme et la nature.
Comme cela a été initié en 2013, deux soirées sont prévues autour de documentaires liés à l’environnement.
La thématique 2014 permet d’aborder les réflexions sur la fonte des glaciers, les cultures des régions polaires et l’art pariétal.

EAU SOLIDE

“Tenez, tenez, dit Pantagruel, voyez-en ci qui encore ne sont dégelées”.
Lors nous jeta sus le tillac pleines mains de paroles gelées, et semblaient dragées perlées de diverses couleurs. Nous y vîmes des mots d’azur, des mots de sable, des mots dorés. Lesquels, après être quelque peu échauffés entre nos mains fondaient comme neige, et les oyons réellement, mais ne les entendions car c’était langage barbare. François Rabelais Le quart livre

De toutes les matières qui nous entourent, l’eau est la seule que nous puissions au quotidien voir dans ses trois états. L’eau liquide et la vapeur ont déjà été explorés par les artistes pour le parcours de la FEW.
Mais au cours des 16 éditions précédentes, l’eau solide n’a été que rarement utilisée dans les oeuvres. La raison en est sans doute que le printemps alsacien n’est pas toujours propice aux gelées, et que les oeuvres en glace risquent de ce fait d’être instables! Pour enrichir la réflexion nous avons ouvert le thème à toutes les manifestations de l’eau sous forme solide, les cristaux bien sûr, mais aussi les concrétions créées par l’eau et les traces qu’elle laisse dans les matières, sable ou roches,..
De nombreux minéraux comme les grès ou les silex sont formés sous l’action de l’eau dont ils gardent souvent la trace. Nos paysages sont modelés par l’eau, marmites de géants, grottes et gouffres en sont des témoignages spectaculaires. Et aussi les délicates concrétions cristallines que l’eau érige goutte à goutte.

”Alors il plongea, tête la première, dans le goulot, et cette fois il y glissa lentement mais régulièrement, comme le bol alimentaire dans l’œsophage. Après une chute très douce qui dura quelques instants ou quelques siècles, il se reçut à bout de bras dans une manière de crypte exiguë où il ne pouvait se tenir debout qu’à condition de laisser sa tête dans l’arrivée du boyau. Il se livra à une minutieuse palpation du caveau où il se trouvait. Le sol était dur, lisse étrangement tiède, mais les parois présentaient de surprenantes irrégularités. Il y avait des tétons lapidifiés, des verrues calcaires, des champignons marmoréens, des éponges pétrifiées.
Plus loin, la surface de la pierre se couvrait d’un tapis de papilles frisées qui devenaient de plus en plus drues et épaisses à mesure qu’on approchait d’une grosse fleur minérale, une sorte de concrétion de gypse, assez semblable en plus composé aux roses de sable qui se rencontrent dans certains déserts. Il en émanait un parfum humide et ferrugineux, d’une réconfortante acidité, avec une trace d’amertume sucrée évoquant la sève du figuier. Mais ce qui retint Robinson plus que toute autre chose, ce fut un alvéole profond de cinq pieds environ qu’il découvrit dans le coin le plus reculé de la crypte. L’intérieur en était parfaitement poli, mais curieusement tourmenté, comme le fond d’un moule destiné à informer une chose fort complexe. Cette chose, Robinson s’en doutait, c’était son propre corps,.. “ Michel Tournier Vendredi ou les limbes du Pacifique

NOUVEAUTÉS 2014

Actions pédagogiques dans la nouvelle Communauté de Commune élargie de Thann - Cernay
Deux expositions personnelles d’artistes de la FEW dans des lieux partenaires à Cernay et à Thann
Accueil d’un artiste québécois en résidence pendant deux mois en partenariat avec le FRAC Alsace
Création d’un conte à partir des oeuvres et réalisation d’un livret pour les jeunes visiteurs par la conteuse Messa Saltzmann
Liens entre art, nature et sport avec le circuit des oeuvres proposé dans le cadre de la Rando Wattwiller le 9 juin.
Journée solidaire : visites en voiture pour les personnes ayant des difficultés à marcher, le 11 juin
Restauration bio sur place tous les jours;


CALENDRIER

15 avril au 10 juin : résidence de Nathalie Lavoie
12 au 16 mai : intervention de Mathieu Boisadan à l’école du Blosen de Thann
19 au 23 mai : intervention de Mathilde Caylou à l’école de Roderen
Mardi 13 mai à 18h30 : vernissage François Génot à la Médiathèque de Cernay
Exposition du 14 mai au 28 juin, visible aux horaires d’ouverture de la Médiathèque 15 rue James Barbier 68700 Cernay tél : 03 89 75 40 26 http://mediatheques.thann-cernay.fr
Samedi 17 mai à 11h : vernissage Mathieu Boisadan à la Médiathèque de Thann
Exposition du 17 mai au 28 juin, visible aux horaires d’ouverture de la Médiathèque 8 rue Anatole Jacquot 68800 Thann tél : 03 89 35 73 20
à 15h présentation du diaporama sur l’eau solide dans l’histoire de l’art
Samedi 24 mai à 10h30 : présentation du diaporama sur l’eau solide dans l’histoire de l’art à la Médiathèque deCernay
du 1er au 7 juin : installation des oeuvres in situ
7 juin à 17h : Visite du parcours avec les artistes, les partenaires et les membres de l’Association
8 juin à 11h : Inauguration publique jusqu’à 20h
Journée festive avec ateliers de cuisine moléculaire, rencontres avec les artistes, restauration, à 19h musique
Accueil Place des Tilleuls à Wattwiller - Gratuit
Parcours exposition à Wattwiller du 8 au 22 juin 2014 de 14h à 19h
Renseignements : Office de Tourisme de Thann-Cernay 03 89 75 50 35
Réservations visites guidées 06 59 27 50 63
Restauration légère tous les jours de 14h à 21h
9 juin à partir de 10h : accueil des marcheurs de la Rando Wattwiller.
du 10 au 20 juin : accueil des classes sur une journée complète (5h) pour les primaires et visite contée le matin entre 9h et 11h pour les maternelles,avec Messa Saltzmann
Accueil des autres groupes tous les après-midis à partir de 15h30 et sur rendez-vous au 06 59 27 50 63
11 juin : journée solidaire avec véhicules pour personnes ayant des difficultés à se déplacer
(sur réservation 06 59 27 50 63)
Vendredi 13 juin à 20h : soirée sur le réchauffement climatique autour du documentaire “Tara, voyage au coeur de la machine climatique“, documentaire et d’un débat. Salle des Tilleuls
Vendredi 20 juin à 20h : conférence sur la grotte Chauvet, avec le chercheur Jean-Jacques Delannoy, la société Phénomène et le sculpteur Karol Slovik qui réalisent la copie de la grotte pour les visites du public.. Salle des Tilleuls
Soirées gratuites, participation libre du public souhaitée. Renseignements 06 59 27 50 63


LES ARTISTES

François Génot
Entre dessin et installation François Génot sera présent avec ces deux techniques. Il exposera à la Médiathèque de Cernay sa série d’encres sur papier “Frost collection“. Pour le parcours à Wattwiller, il prépare deux installations en extérieur.

Mathilde Caylou
Travaillant principalement le verre, Mathilde Caylou propose d’utiliser le moulage d’un rocher érodé par l’eau comme matrice pour souffler. La particularité des formes obtenues sera directement liée au matériau de ce moule qui sera réalisé en glace. Elle présentera la vidéo du processus et les pièces obtenues.
Elle proposera un projet pédagogique autour du moulage et de la glace.

Mathieu Boisadan
Dans ses peintures, Mathieu Boisadan a beaucoup exploré les similitudes entre les vagues et les montagnes.
Il proposera une installation en extérieur sur les relations entre réalité et peinture.
Il proposera un projet pédagogique entre sculpture et vidéo sur l’érosion. Il présentera également une série de toiles à la Médiathèque de Thann.

Karol Slowik
Sculpteur, Karol Slowik développe dans l’espace des formes apparemment molles, mais présentant des surfaces parfaitement tendues et polies. Comme un démiurge qui pourrait geler l’eau sans qu’elle prenne son caractère cristallin, il suspend le liquide qu’il aime faire apparaître dans le noir grâce aux pigments électroluminescents.
http://www.karolslowik.com/index.html

Cécile Beau
Cécille Beau travaille sur des perceptions de la nature souvent liées à des systèmes technologiques et au son. Elle prépare une installation en intérieur.
http://www.cecilebeau.com/

Anne-Marie Schoen
Sculpteur, utilisant la céramique pour laquelle nous connaissons ses talents de formatrice, elle réalisera une installation dans une fontaine, en sculptant l’eau grâce aux artifices de la matière.
http://anne-marie-schoen.over-blog.com


Zahra Poonawala
Jeune artiste déjà venue à Wattwiller avec le groupe d’étudiants Art3 des arts décoratifs de Strasbourg, elle s’intéresse principalement au son. Elle va profiter d’une ancienne glacière des thermes, maintenant chez des habitants de Wattwiller, pour proposer une installation sur les sons de la glace grâce aux relevés sonores de Marc Namblard.
http://www.zahrapoonawala.org/actualite.html

Nathalie Lavoie
En partenariat avec le FRAC Alsace, la FEW accueillera Nathalie Lavoie, artiste québécoise, pendant deux mois. Elle réalisera pendant sa résidence des oeuvres sur le thème de l’année. Stagiaires de l’IEAC de Guebwiller
L’institut européen des arts céramiques de Guebwiller est un partenaire de longue date de la FEW. Les stagiaires font un projet commun d’installation dans la nature utilisant des représentations de robinets comme matérialisation de l’eau ; une des difficultés de leur intervention consiste à déjouer les risques liés à la fragilité de leur matériau de prédilection.

La Lucarne, Fanny Munsch et Eléonore Dumas
Les deux artistes intervenantes poursuivent leur travail d’intervention en milieu médico-social à travers l’expression artistique et notamment la photographie numérique.
http://lalucarne.over-blog.org/

Messa Saltzmann- Chouchi
Messa Saltzmann est une créatrice d’histoires et conteuse .Elle créera un conte autour de quelques oeuvres du parcours pour servir de support à la visite des plus jeunes.
http://www.messasaltzmanncreations.fr/


PARTENARIATS

FRAC Alsace, CEAAC et Abri-mémoire
Dans le cadre des résidences croisées organisées depuis 2004 entre l’Alsace et le Centre d’art actuel Langage plus à Saguenay - Lac St Jean au Québec, la FEW sera le point d’accueil d’un artiste sélectionné en 2014. Le résultat de sa résidence sera exposé sur le parcours de la FEW. L’artiste sera hébergé dans le studio de résidences d’artistes aménagé par la Communauté de Communes dans l’Abri-mémoire d’Uffholtz.
Médiathèques
Deux artistes invités sur le parcours présentent un volet plus intime de leur oeuvre dans les deux médiathèques de la Communauté de Communes.
François Génot “Frost and salt“ du 13 mai au 28 juin à la Médiathèque de Cernay.
Mathieu Boisadan “La nef“ du 17 mai au 28 juin à la Médiathèque de Thann.
Écoles
Un projet fédérateur ACMISA autour du parcours, préparé avec 13 classes de trois écoles (Tilleuls de Cernay, élémentaires de Steinbach et Wattwiller)
- Création d’un diaporama de références artistiques et présentation aux classes (2h)
- Visite du parcours avec exercices de pratique (5h)
- Exercice commun à faire en classe puis bilan avec une médiatrice (1h)
Les autres classes inscrites sur le parcours pourront également bénéficier de ce dispositif, dans la limite des capacités d’accueil.
Deux interventions d’artistes en milieu scolaire sont en préparation : Mathieu Boisadan et la classe de CM1 d’Anne-Catherine Valentin du Blosen à Thann, Mathilde Caylou avec l’école de Roderen.
Projet de livret pédagogique pour les maternelles et les visiteurs libres avec la création par Messa Satzmann, d’un conte autour de la thématique et des oeuvres.
Structures hors temps scolaire
Le centre Agora de Cernay, sous l’impulsion d’une des animatrices, Nora Klarynski, fait chaque année un projet sur le thème de la FEW et participe, soit par une action le jour de l’inauguration, soit par une exposition. Le CLSH Les sourcinelles de Wattwiller propose également une animation le jour d’inauguration.
La Lucarne
Présentation sur le parcours du projet mené par le collectif avec quatre groupes de l’Institut St André et la classe de Dominique Burrer de l’école des Tilleuls de Cernay;
Journée solidaire
La forte fréquentation de personnes handicapées ou âgées nous a amenés à réfléchir à une journée organisée en partenariat avec l’association Wattwiller solidarité pendant laquelle plusieurs membres des deux associations se mettront à la disposition des visiteurs avec leur voiture pour les conduire d’une oeuvre à l’autre.
Marche populaire des Grandes Sources de Wattwiller
La FEW est associée à la Rando Wattwiller dont l’itinéraire passera à proximité des quelques oeuvres.
Des médiateurs accueilleront les marcheurs qui auront envie de faire une halte. Pour l’occasion, le parc de la
Fondation François Schneider sera ouvert et accessible gratuitement.
La FEW est partenaire de Versant Est, réseau art contemporain Alsace, de la FRAAP, fédération des associations d’artistes plasticiens, et de la Chambre Régionale d’Économie Sociale et Solidaire d’Alsace.
Source : Dossier presse FEW 2014 

EN SAVOIR PLUS
http://www.fetedeleauwattwiller.org/