17 mai 2014

Région Alsace : La Région s’engage avec la SATT Conectus Alsace !

Nouvelle étape dans le soutien à l’innovation et à la création d’entreprises !
La Commission permanente du Conseil Régional d’Alsace le vendredi 16 mai dernier, placée sous la présidence de Philippe Richert, a décidé de mettre en œuvre un nouveau partenariat avec la Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) Conectus Alsace. 
D’une durée de cinq ans, cet engagement permettra à la Région Alsace, après validation officielle des actionnaires de Conectus, de devenir la première collectivité à intégrer le Conseil d’Administration d’une SATT et d’abonder son fonds de maturation. (1)
Les fonds régionaux seront spécifiquement dédiés aux projets de maturation dont l’objectif est le transfert de technologie dans les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) et PME de croissance. La Région abondera ce fonds de maturation à hauteur de 200 000 € pour l’année 2014.
Interface du monde de l'entreprise et de celui de la recherche publique, la SATT Conec tus Alsace - première SATT créée en France - s’organise autour de deux coeurs de métiers : la gestion de la propriété intellectuelle et la maturation des projets innovants et la gestion des contrats de recherche entre entreprises et laboratoires. Avec une trentaine de collaborateurs, la SATT Conectus Alsace a déjà financé 27 projets représentant un investissement de 6,67 M€. Au-delà, la création de Conectus Alsace a permis de consolider et de simplifier le dispositif régional de valorisation : la Région Alsace est aujourd’hui la seule Région française à pouvoir offrir aux entreprises un opérateur unique pour le transfert de technologies issues des laboratoires publics.
Fortement impliquée dans la valorisation de la recherche publique et le transfert de technologies, la Région Alsace a souhaité être plus activement associée aux activités et au développement de la SATT Conectus. À travers ce nouveau partenariat, la Région entend notamment :
- se positionner à nouveau sur l’étape clé de la maturation dans la chaîne de l’innovation,
- renforcer les passerelles entre le monde économique et académique et ainsi augmenter la compétitivité des entreprises de demain,
- soutenir les projets de maturation en co-conception2,
- veiller à la cohérence des investissements avec les stratégies régionales (et notamment la Stratégie de Spécialisation Intelligente - S3).
Les fonds de la Région viendront abonder des projets de maturation pouvant aller jusqu’à 350 000 € par projet pour une durée de 18 mois.
1 Investissement dans la propriété intellectuelle, « preuve de concept » des technologies issues des laboratoires et leur transfert vers les entreprises ou les startups.
2 Projets dans lesquels une entreprise est impliquée dès la phase de la construction du projet.
Source : Communiqué de presse Région Alsace

EN SAVOIR PLUS

Conectus Alsace, en quelques mots
Conectus Alsace fut la première SATT à voir le jour en France dans le cadre de l’Appel à Projets du Programme des Investissements d’Avenir. Financée à 100 % par l’Etat sur le Fonds National de Valorisation dont l’opérateur est l’Agence Nationale de la Recherche, elle opère sous statut de droit privé, avec pour actionnaires : l’Université de Strasbourg, le CNRS, l’Université de Haute-Alsace, l’Inserm, l’INSA de Strasbourg, l’ENGEES et la Caisse des Dépôts et Consignations qui porte la participation de l’Etat. Ses activités s’organisent autour de l’investissement dans la propriété intellectuelle, la maturation des technologies et le licensing, ainsi qu’autour de la vente de prestations de services dans le domaine de la recherche partenariale et du transfert de technologies.

La SATT vient ainsi compléter la chaîne de financement des PME mise en place par la Région Alsace
En complément de ses interventions traditionnelles sous forme de subventions, la Région Alsace a, en effet, développé depuis une dizaine d’années une politique de soutien au développement des fonds propres des entreprises alsaciennes. Cette politique vise à renforcer la structure financière des entreprises afin de faciliter leur accès aux investissements, à l’innovation et conforter leurs relations avec le monde bancaire.
La société de gestion Alsace Capital, créée par la Région, dispose ainsi, avec les fonds Alsace Création, Alsace Croissance et Cap Innov’Est, d’une capacité d’investissement dans les fonds propres des PME et ETI alsaciennes de 100 M€. Si l’on ajoute la SODIV qui intervient essentiellement en prêts participatifs, quasi fonds propres, la Région sera maintenant présente sur l’ensemble de la chaîne du financement de l’innovation.