Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » Les foires commerciales sont-elles toujours vecteur de business en 2014 ?
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien


Alors qu’en 2012 les médias traditionnels souffraient de la crise, en particulier la télévision avec –3.7% de dépenses engagées et –2.1% pour l’affichage, les "Foires et Salons" tirent leur épingle du jeu et s’affirment comme un levier de communication et de business incontournable pour les professionnels. Selon une étude France Pub (*), on notait une progression du nombre de "Foires et Salons" de 17% dans le secteur des biens de consommations et 10% dans le secteur BtoB par rapport à 2011.
 (*) Référence Unimev

Ainsi, pour rompre avec les idées reçues vis-à-vis de ces manifestations souvent perçues comme trop peu attractives voire vieillissantes, Alain Hemmerlin, Directeur Général adjoint de Strasbourg événements, prend la parole. En tant qu’organisateur d’événements grand public et professionnels, il vient appuyer ces chiffres, apportant son expertise sur le secteur, où les foires et salons jouent la complémentarité avec le média numérique.

Le média "Foires et Salons" : un vecteur fort d’attractivité
« Quoi qu’on en dise le média ‘’Foires et Salons" reste l’un des médias commerciaux les plus qualitatifs. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est privilégié par les entreprises car il demeure un lieu d’affaires et de rencontres professionnelles incontournable. De nombreuses entreprises utilisent ce moyen de communication comme une vitrine de mise en avant de leur savoir-faire. Ces rendez-vous sont pour eux l’occasion de se faire connaître et d’aller à la rencontre de leur public.
Du point de vue du visiteur, la foire constitue un instant à partager en famille (ou entre amis) où l’on découvre les nouveautés tout en flairant les bonnes affaires. L’exhaustivité au niveau de l’offre des exposants est primordiale pour inciter un visiteur à se rendre sur l’événement. Plus les exposants sont nombreux et divers, plus le visiteur sera intéressé. Et pour séduire davantage le public, les organisateurs misent également sur les animations. Elles représentent un atout permettant de se diversifier face aux concurrents. Par exemple, le format "conférence" est un rendez-vous de plus en plus apprécié sur les salons. En effet, ces rencontres donnent au public les clés sur des thématiques précises. Les manifestations doivent rester un lieu de partage, favorisant le business. C’est la raison pour laquelle les organisateurs de foires et salons sont constamment à l’écoute des attentes de leurs clients. La veille concurrentielle permet de proposer toujours plus de nouveautés, d’univers ou de thématiques en rapport avec les préoccupations d’aujourd’hui.

Pour le territoire, les foires et salons représentent aussi un fort potentiel. Ces manifestations génèrent des retombées pour les gestionnaires du site, mais irriguent également l’hôtellerie, le commerce, la restauration… Tout un écosystème se mobilise autour de l’événement en faisant travailler des partenaires, des prestataires (sécurité, nettoyage, communication…). En France en 2010, le secteur a généré 5.8 milliards d’euros de bénéfices économiques et 90 000 emplois à temps-plein.

Des vecteurs commerciaux importants
De nombreuses entreprises privilégient encore les médias traditionnels, comme la télévision ou la radio, par exemple, sans intégrer dans leur plan de communication la participation à des manifestations professionnelles et/ou grand public. Il s’agit là d’une erreur. En effet, lorsque l’entreprise participe à un salon, elle engendre de nombreux bénéfices, tout en fidélisant sa clientèle. Etant un lien social fort, la foire facilite les échanges concrets entre visiteurs et exposants. Ce lieu d’échanges très convivial encourage par ailleurs nettement l’acte d’achat. Contrairement aux autres médias, les visiteurs utilisent leurs cinq sens lors de ces rendez-vous. Or, c’est moins le cas avec la télévision et la radio.

Pour démontrer qu’une participation à un salon peut être extrêmement bénéfique : une personne souhaite acheter une cuisine. Pour ce faire, elle va s’en doute se renseigner sur différents supports à commencer par internet. En revanche, elle n’achètera jamais sa cuisine simplement en ayant vu une photo. Elle aura besoin de beaucoup plus amples informations et de voir réellement le produit. Dans cette optique, on peut imaginer qu’elle se rendra à un salon afin d’échanger avec des professionnels et bénéficier de conseils d’experts. En termes de coût ou d’investissement contacts, la foire est l’un des médias les plus performants. Imaginez qu’il faille prospecter et/ou rencontrer tous les visiteurs, cette démarche reviendrait plus chère qu’une participation à un salon.
Ceci justifie la place importante de ces événements dans le plan média des entreprises. Pour accroître les services et les connaissances, il existe une amicale parlementaire des Foires et Salons. C’est une véritable plateforme publique d’échanges et d’évaluation des savoir-faire et un lieu performant de veille et d’observation des secteurs économiques.
On note justement que plus de 53% des exposants estiment que les manifestations ont globalement le meilleur rapport efficacité / coût comparé aux autres média et 68% des exposants participent à au moins 3 salons par an.
Ces chiffres démontrent que les foires et salons sont des vecteurs de communication importants pour les professionnels. Dernièrement, nous avons mené des actions de sensibilisation sur des grandes enseignes. Je peux, par exemple, vous citer le cas d’un exposant, qui au départ ne souhaitait pas participer à notre événement. Au final, il fut ravi de cette expérience et agréablement surpris tant par qualité que par la quantité des contacts obtenus.

Un levier historique
Les foires et salons jouissent d’une importance et d’un rayonnement considérable dans certaines régions. Certaines manifestations existent depuis des années et sont toujours en plein essor, telles les grandes foires de Strasbourg, Bordeaux ou de Marseille. Elles possèdent un tel ancrage qu’elles sont considérées comme l’ADN même de ces villes, s’inscrivant dans la culture et dans les gènes de tout un territoire.
Depuis leur création, elles sont devenues, avec le temps, des rendez-vous incontournables pour les familles et les habitants de la région et des alentours. Il est difficile d’imaginer la fin des foires et salons, ils font partie intégrante du patrimoine local.
Pour contribuer au rayonnement de leur région, les villes investissent dans des infrastructures : Palais des Congrès ou Parc des Expositions. Lors du salon tel qu’Egast, les hommes et les femmes qui s’y illustrent deviennent les ambassadeurs de l’Alsace. Pour rendre encore plus attractifs ces événements, Strasbourg investit près de 170 millions d’euros dans la construction d’un nouveau Parc des Expositions, preuve de la volonté de la ville de moderniser ses équipements et développer ainsi l’activité économique régionale.
D’après mon expérience, je confirme qu’il est donc primordial pour une entreprise de participer à des foires et des salons même si ces derniers peuvent être considérés comme dépassés. Ces manifestations restent des vecteurs de communication incontournables à toute entreprise dont l’objectif principal est de développer son business tout en accroissant sa notoriété ».
Source :   Strasbourg Evénements  - Avis d'Expert Alain Hemmerlin, Directeur général adjoint Strasbourg événements.
 

EN SAVOIR PLUS
Du 5 au 15 septembre,  cap sur la 82e édition !
Evénement phare du Grand Est, la Foire européenne est le lieu privilégié pour rencontrer des clients, nouer de nouveaux contacts, présenter des innovations et réaliser des ventes.
En 2013, elle a attiré quelque 200 000 visiteurs à la recherche d’évasion, de découverte mais aussi d’idées pratiques, de produits nouveaux et de bonnes affaires…
Accueillant plus de 25 pays, la Foire européenne propose une offre multi-sectorielle riche et toujours renouvelée pour satisfaire tous les projets d’équipement et les envies shopping d’un public fidèle !
Informations Pratiques
Foire européenne - 5 au 15 septembre 2014
10h /19h - Nocturne samedis 6 et 13 septembre jusqu’à 22h. - Aftework jeudi 11 septembre jusqu’à 21h.
Plein tarif : 6,50 € /Tarif réduit : 5€ - Tarif internet : 5€ (adulte) / 3€ (12/18ans)
Entrée gratuite pour les -12ans




About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien