Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » » Entreprises et Clients précaires en France : Etat des lieux et pistes d'actions
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

 IMS vient de publier ce mois-ci un État des lieux sur la précarité  intitulé "Entreprises et clients précaires en France "
Cette publication est le fruit  d'un groupe de travail associant depuis 2011, IMS Entreprendre pour la Cité   et  5 entreprises de secteurs divers (BNP Paribas, Danone, EDF, GDF SUEZ, Groupe La Poste) et 3 associations de solidarité (ATD Quart Monde, Croix-Rouge française, Emmaüs Défi).

L’étude s’attache à décrire  dans un premier temps, les phénomènes de précarité/pauvreté en France, ainsi que ses impacts sur la consommation des ménages modestes. 
Elle présente dans un deuxième temps les démarches à mettre en œuvre dans le cadre d’une stratégie d’accessibilité des biens et services de l’entreprise, afin que la réponse aux attentes des clientèles précaires puisse se faire au bénéfice des clients et de l’entreprise elle-même.

L'EDITO :
" Femmes, jeunes, retraités, chômeurs... 14,3 % de la population vit aujourd’hui en dessous du seuil de pauvreté. À ceux-là s’ajoutent des millions de Français qui se trouvent en risque de pauvreté. Car, pour de nombreux ménages aux revenus faibles, le moindre incident peut être source d’instabilité et de précarité.
Une facture perçue à la fin du mois, des frais de santé à avancer, ou encore une panne d’équipement... autant de facteurs pouvant impacter considérablement leur vie.
Ces personnes aux revenus modestes, dont le nombre ne cesse de croître, représentent une part non négligeable de la clientèle des entreprises. Satisfaire les besoins de tous les clients étant l’un des objectifs centraux du secteur privé, de nombreuses entreprises ont saisi l’importance stratégique du développement d’offres et de dispositifs adaptés aux clients modestes. Elles sont aidées dans leurs réflexions par les acteurs au contact des personnes en situation de précarité qui constatent une augmentation continue des dépenses contraintes et un impact négatif de la double peine1 sur le budget des ménages." ...

Comment mieux travailler ensemble pour résoudre ces questions ? Quelles sont les solutions pour concilier accessibilité des offres et performances économiques et sociales ?

Pour répondre à ces questions, IMS a engagé dès 2011 un groupe de travail sur la question des clientèles précaires, associant 5 entreprises de secteurs divers (BNP Paribas, Danone, EDF, GDF SUEZ, Groupe La Poste) et 3 associations de solidarité (ATD Quart Monde, Croix-Rouge française, Emmaüs Défi).

"Mieux connaître les besoins et les attentes des ménages précaires en matière de consommation était l’un de nos premiers souhaits. À cette fin, une première étude documentaire intersectorielle a été réalisée par les centres de recherche Crédoc et Cresge. Elle a mis en lumière le manque d’informations disponibles sur les précaires dits «moyens». Ces ménages vivant autour du seuil de pauvreté ont en effet des liens peu fréquents voire inexistants avec les structures d’action sociale, d’où le besoin d’une étude complémentaire commandée par certains membres du groupe de travail et menée par le cabinet de recherche en sciences sociales Aristat.
Fruit de ces travaux et de nos échanges au sein du groupe de travail, cette publication vous livre un état des lieux de la pauvreté en France et de ses conséquences sur la consommation des ménages modestes. Elle ébauche des solutions et pistes d’actions qui invitent à poursuivre les démarches de progrès déjà engagées.
La diversité des expériences est telle que chaque membre du groupe ne peut être engagé par l’ensemble des propositions mais nous nous accordons sur l’importance de la concertation entre acteurs et de l’intégration des offres destinées aux clients modestes dans de véritables logiques économiques. Seules les méthodes associant effectivement entreprises, clients précaires et partenaires associatifs permettront l’élaboration de nouvelles offres accessibles et utiles à tous, au-delà des simples expérimentations."
Source : Édito IMS Entreprendre pour la Cité "Entreprises et clients précaires en France " - Mai 2014


LIRE L'ÉTUDE EN LIGNE :

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien