3 avr. 2014

Prendre ses responsabilités de dirigeant

L’École des Managers Alsace pilotée par la CCI sud Alsace Mulhouse est spécialisée dans la reprise, la transmission et le développement d’entreprise. 
Mardi 1er avril  dernier, à l’issue d’une cérémonie officielle, les promotions n°6 et 7 de l’EDM, soit 20 entrepreneurs, sont repartis diplômes sous le bras sur le chemin de leur entreprise.

Parce que devenir Chef d’entreprise ne s’improvise plus
 La transmission, même si elle est moins risquée que la création, reste une période de fragilisation pour l’entreprise. 
Les chiffres en témoignent : 1 entreprise sur 5 est appelée à disparaître dans les 5 ans qui suivent la transmission et 1 sur 3 au bout de 7 ans.

Justement, l’objectif de l’Ecole des Managers est de conduire tous ceux qui se préparent à prendre des responsabilités de dirigeant en PME-PMI (repreneurs internes ou externes, créateurs, franchisés ou développeurs) à la réussite de leur projet. Parce que quelle que soit la motivation (changer de vie, concrétiser un projet, saisir une opportunité…), reprendre et développer une entreprise ne s‘improvise pas. Depuis 8 ans, chaque nouvelle promotion de l’EDM accueille des dirigeants (en poste ou non), qui souhaitent acquérir des connaissances (gestion financière, commerciale, gestion du personnel, stratégie), être rassurés et armés pour gérer leur entreprise.
Les promotions n°6 et 7 de l’école des Managers Alsace ont reçu leur diplôme
Organisé sur 16 mois et 57 journées à raison de 3 à 4 jours par mois, le programme de formation EDM s’intègre dans l’activité professionnelle du participant. Le principe est d’acquérir les connaissances théoriques et de les mettre en pratique directement dans son entreprise (autodiagnostic, plan d’actions…).

Créateur autodidacte de l’entreprise KM Concept, Laurent Marconi a lui rejoint l’EDM pour assurer le développement de son entreprise crée en 2003 « L’autodiagnostic a été très révélateur autant en terme de gestion, de chiffres, de management, de marketing, d’outils que de fonctionnement interne. On a défini des axes de travail et l’évolution ne s’est pas fait attendre ».

« J’ai acquis des méthodes de travail, de nouveaux outils et développé les connaissances nécessaires, pour gagner du temps, éviter certaines erreurs et renforcer ma crédibilité auprès de mes futurs collaborateurs. J’ai obtenu un diplôme ! Je ne suis plus seulement la fille de … » expliquait Emilie Rabieczynski aujourd’hui directrice générale de l’entreprise Kabelec (Aspach le Haut). 

Même constat pour Richard Rapp (Artisan du son) « Le diplôme ainsi obtenu donne assurance, reconnaissance et compétences ».

La vie du groupe, les échanges, les visites en entreprise sont d’autres points marquants révélés par les participants à l’issue de leur formation. Si certains ont d’ores et déjà repris le flambeau, d’autres bénéficient encore d’un temps de transition supplémentaire, accompagnés de leur cédant. 

« Je suis ouvert à l’échange, j’écoute ses propositions,nous en discutons et prenons les décisions liées à la gestion de l’entreprise ensemble » explique Philippe ROSFELDER cédant de l’entreprise Kabelec.« Le passage de re lais se fait sereinement, l’objectif est qu’Émilie soit totalement autonome d’ici 5 ans. Aujourd’hui, elle a clairement pris de l’assurance, apporté une vision à long terme, changé la relation clients. Il y a un eu un Kabelec avant et après l’École des Managers ».

Et les résultats sont là pour témoigner. A plus de 5 ans, 95% des entreprises participantes à l’Ecole de Managers sont toujours présentes sur le marché avec pour certaines une augmentation significative de leur chiffre d’affaires, une meilleure rentabilité, des effectifs maintenus ou en progression et pour d’autres de nombreux projets de croissance interne et externe.
«Aujourd’hui, malgré une conjoncture économique difficile nous tirons notre épingle du jeu. Nous pensons même améliorer nos résultats cette année et il est évident que sans la formation EDM, ça n’aurait très certainement pas été le cas», ajoutait Laurent MARCONI.

Le cycle de l’Ecole des Managers est certifié par le diplôme de niveau II (bac+4) « Chef d’entreprise développeur de PME ».

 Et mardi 1er avril dernier, ils étaient 20 hommes et femmes de tous âges, en provenance de toute l’Alsace et de tous secteurs d’activités à recevoir leur diplôme EDM. Entreprises industrielles, de services ou commerces, voilà 20 repreneurs et développeurs mis à l’honneur ce soir à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mulhouse.

Source: Communiqué CCI Sud Alsace Mulhouse

EN SAVOIR PLUS
http://www.ecoledesmanagersalsace.com/
www.mulhouse.cci.fr

Récipiendaires 2014 - 6ème et 7ème promotions