Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » » ESS : Rencontres de l’innovation sociale en Alsace
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

Catherine Zuber, Conseillère Régionale, Présidente de la Commission Jeunesse, Économie Sociale et Solidaire, Pierre Roth, Délégué Général de la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire d’Alsace (CRESS), et Jacques Garau, Secrétaire Général pour les Affaires Régionales et Européennes (SGARE), ont ouvert les rencontres de l’innovation sociale en Alsace,  le vendredi 25 avril dernier, à la Maison de la Région.
Ces rencontres ont été l’occasion pour les partenaires de présenter le troisième carnet de l’Économie Sociale et Solidaire, dédié à l’innovation sociale, et de lancer le second appel à projets « Innovation sociale en Alsace ».

L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles et créatives aux besoins sociaux non ou mal satisfaits, en matière de produit, de service, de mode d’organisation ou de distribution (création de réseaux de nouvelles solidarités, développement durable et local, etc.).
C’est un facteur de développement des territoires au même titre que l’innovation dite technologique. 

Le carnet de l’Economie Sociale et Solidaire dédié à l’innovation sociale
Ce troisième carnet de l’ESS, créé par la Région Alsace, présente les acteurs de l’innovation sociale ainsi que les projets concrets mis en oeuvre dans la région.
Véritable « outil pour tous », il met en exergue la pluralité des approches de l’innovation sociale aux niveaux européen (définitions et initiatives de la Commission européenne notamment) et national (projet de loi sur l’ESS, les fonds de Bpifrance, etc.).
Le carnet de l’ESS traduit par ailleurs une dynamique forte de l’innovation sociale en Alsace, avec une grande diversité d’acteurs (collectivités, associations, fondations, etc.). Ce carnet présente notamment huit projets d’innovation sociale ainsi que des initiatives à suivre ou à consolider dans ce domaine (lieux de co-working par
exemple).

L’appel à projets « Innovation sociale en Alsace »
L’objectif de cet appel à projets est de soutenir la mise en oeuvre de projets d’innovation sociale en lien avec les thématiques « économie verte » (biodiversité, respect de l’environnement, solutions alternatives et durable de mobilité, etc.) et « santé, bien-être » (services à la personne, aides aux personnes dépendantes, etc.) identifiées dans la Stratégie Régionale de l’Innovation et précisées dans son prolongement, la S3. (1)

Cet appel à projets a pour vocation de :
- susciter l’émergence d’innovations sous des formes alternatives, dépassant la dimension purement technologique,
- stimuler la culture de l’innovation,
- initier ou renforcer des partenariats régionaux entre les associations, les entreprises et l’enseignement supérieur et la recherche.

Les porteurs de projets susceptibles de participer à cette opération sont toutes les entreprises et associations régionales, relevant ou non du champ de l’Economie Sociale et Solidaire. Deux types de démarches seront éligibles :
- les projets d’innovation de produit, de service ou de process,
- les projets reposant sur des partenariats ou des modèles organisationnels permettant à des entreprises ne relevant pas nécessairement du champ de l’ESS d’intégrer dans leur fonctionnement et leur activité une préoccupation d’innovation sociale (passerelles entre entreprises et associations par exemple).

Les porteurs des projets retenus auront une dotation de 65 000 €, dont 50 000 € de la Région Alsace et 15000 € de l’Etat. Les lauréats bénéficieront également d’un accompagnement par Alsace Innovation ou l’incubateur SEMIA (selon la nature du projet) sur une période variant de six à douze mois.

La date limite de réception des dossiers, téléchargeables sur le site de la Région
www.region-alsace.eu, est fixée au 31 juillet 2014.

Les rencontres de l’innovation sociale en Alsace ont été l’occasion de découvrir, à travers un témoignage, le projet de Christophe Berna, Président de l’association B4Com et lauréat du premier appel à projets lancé en 2013. Son projet, nommé ToxCom, consiste à développer des codes visuo-gestuels afin de rétablir des échanges efficaces entre des personnes en situation de communication difficile (niveau sonore élevé dans le BTP par exemple, absence d’une langue commune lors d’une intervention médicale, etc.). 
Pour ce faire, B4Com propose aux intéressés des formations assurées par des personnes atteintes de surdité.

(1) La Smart Spécialisation Strategy (S3) vise à faciliter l’accès des marchés à fort potentiel de croissance aux entreprises alsaciennes. Dans ce cadre, douze premières thématiques ont été identifiées (l’e-santé, l’imagerie médicale, la prévention nutritionnelle, les énergies renouvelables, les transports durables, etc.).
Source : Communiqué de presse Région Alsace


EN SAVOIR PLUS
Télécharger  le Carnet de l’Économie Sociale et Solidaire dédié à l’innovation sociale

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien