Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » » Enquête StepStone - Le recrutement via les réseaux sociaux : mythe ou réalité ?
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

"Les réseaux sociaux ne sont pas efficaces pour recruter directement mais permettent d'enquêter sur les candidats...

StepStone, l'un des leaders en Europe du recrutement en ligne publie les résultats de son étude sur le recrutement via les réseaux sociaux réalisée en mars 2013 dans 7 pays.

L'enquête révèle que généralement les réseaux sociaux ne permettent pas aux entreprises de recruter. 
Seuls 24% des employeurs sont satisfaits du nombre de candidatures reçues après y avoir diffusé leurs offres d'emploi. Les réseaux sociaux sont plutôt un canal supplémentaire à utiliser parallèlement à d'autres supports de recrutement.

Ainsi, 73% des entreprises exploitent les réseaux sociaux pour estimer le profil des candidats : dans la moitié des cas, les informations publiées par ces derniers ont influencé positivement la décision d'embauche, tandis qu'un quart du temps, elles ont représenté une raison de rejeter les candidatures.
Sur les pages profil, les recruteurs s'attachent à la description des qualifications, aux recommandations de tierces personnes et aux compétences en communication. La publication de commentaires ou d'images inappropriés est le premier motif de rejet des candidatures.

La contradiction entre les informations contenues dans le CV du candidat et celles qui sont publiées sur ses profils sociaux, ainsi que la démonstration de médiocres aptitudes en communication sont également rédhibitoires.

Les personnes en recherche d'emploi doivent faire très attention à leur comportement sur les réseaux sociaux. Bien qu'elles en soient conscientes, seul un tiers des personnes interrogées adaptent leur communication en conséquence. Pour éviter les impairs sur les réseaux sociaux, les candidats peuvent vérifier leurs informations publiques en tapant leur nom dans la barre de recherche.

Mais l'enquête met en lumière que 23% des répondants ne savent même pas comment changer leurs paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux."

A propos de l'enquête
L'enquête a été menée en ligne en mars 2013 auprès de 672 entreprises et 8 265 personnes en recherche d'emploi sur les sites StepStone de 7 pays d'Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, France, Pays-Bas, Suède.
Source : Communiqué Stepstone



par lesechos2

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien