24 nov. 2013

Colibris : "Je le sais, mais je fais ma part" !

Quand les étudiants de l'EM Strasbourg du Bachelor Jeunes Entrepreneurs rencontrent les Colibris... 
Venez découvrir mardi 26 novembre prochain,  la légende de ces oiseaux qui souhaitent changer le monde. Inspirer, Relier, Soutenir, telles sont ls missions des Colibris. Vous pourrez ensuite découvrir comment l'EM Strasbourg  et Team Academy Alsace se sont lancés à leur façon dans une nouvelle méthode de penser.
Et pour faire ma part ?
Rendez-vous le 26 novembre prochain, à partir de 19H00 à l'EM Strasbourg en Salle C205 - au 61 avenue de la Forêt Noire à Strasbourg afin de partager ensemble une Auberge Espagnole.


EN SAVOIR PLUS
A propos de Colibris
Créé en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, Colibris a pour mission d’Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société.
Colibris partage les valeurs de l'ensemble des initiatives inspirées par Pierre Rabhi et coopère avec l’ensemble des ces structures : Terre et  Humanisme, Hameau du Buis, Les Amanins, L’école du Colibri, La ferme des enfants, Oasis en tout lieux, la Fondation Pierre Rabhi…
Chaque organisation est autonome et développe des actions spécifiques en fonction de son champ d'expertise avec cependant une vocation commune : encourager l'émergence et l'incarnation de nouveaux modèles de société par une politique en actes.
Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent, expérimentent et coopèrent concrètement, pour bâtir des modèles de vie en commun, respectueux de la nature et de l’être humain.

La légende
Initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi :Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu" ! »
Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »