15 oct. 2013

PROtéine d'Alsace : Focus sur le Cabinet Conseil Eric Ivens

Outil de promotion et de valorisation du territoire Alsacien, de l'Eurodistrict et de ses acteurs depuis 2009 Alsagora le blog alsacien de l'actualité créative a créé une rubrique PROtéines  pour mettre en lumière  les jeunes entreprises de l'Eurodistrict.  
Focus sur le Cabinet Conseil Eric Ivens - Communication franco-allemande : 5 questions posées à Eric Ivens

1. Quelle est votre activité, votre clientèle cible ?
"Il me semblait pertinent de créer une structure pouvant conseiller sur les diverses possibilités de communication en région frontalière.
Pour les clients français qui ciblent une clientèle allemande, mais également l'inverse, en prenant en compte les données culturelles des deux pays.
Depuis des années, nos voisins d'Outre-Rhin, consacrent du budget Com pour s'adresser à la cible frontalière française. Ils arrivent au seuil de la clientèle vers  laquelle ils avaient leurs attentes. La clientèle plus jeune ne pratique que très peu ou pas du tout la langue allemande. Il faut donc repenser la communication et les médias à utiliser du côté français.
A contrario, les entreprises françaises en région frontalière n'intègrent quasiment pas la zone de chalandise allemande dans leur plan de communication. Ainsi, elles se coupent du potentiel de la clientèle allemande.

Notre activité se résume donc à du conseil stratégique et à l’achat médias:
Comment communiquer?
Pourquoi?
Quels outils?
Quels coûts?

Nos clients ?
Grandes surfaces, Associations de commerçants, Enseignes BtoC ou BtoB, Villes.
- Les agences de communication (françaises et allemandes), pour lesquelles nous sous-traitons les demandes de communication sur les zones voisines.
En bref toutes celles et ceux qui sont conscient de l’importance d’une communication à 360° dans la zone géographique dans laquelle nous nous trouvons, afin de ne pas faire l’impasse sur l’une ou l’autre cible de clientèle."


2. Pourquoi avez vous choisi la création d'entreprise ?
"Par le passé, j’étais chargé de la clientèle Allemande au sain des Dernières Nouvelles d’Alsace, puis chargé de la clientèle française à la Mittelbadische Presse à Offenburg.
J’ai d’ailleurs mené à bien le projet de Salut L’Ortenau, (supplément gratuit de la Mittelbadische Presse) distribué du côté alsacien et traitant les infos et offres qui émanent de l’Ortenau. Puis j’ai crée le supplément gratuit « Bienvenue-Willkommen in Straßburg », pour les Vitrines de Strasbourg, qui lui est distribué du côté allemand."
"Ce parcours m’a permis de mieux comprendre les attentes des entreprises situées sur les deux-rives du Rhin.
Le choix de la création d’entreprise était tout naturel, afin de pouvoir capitaliser sur mon savoir faire."


3. Quelles difficultés avez-vous rencontré ?
"La création d’entreprise reste un véritable chemin de croix en France. La lourdeur administrative est présente continuellement.
A tel point qu’il existait la réflexion de créer l’entreprise à Kehl en Allemagne. Solution non retenue pour des raisons familiales.
Deuxième point noir, les banques, elles ne jouent que de manière très infime, le rôle de soutient qu’elles devraient apporter aux PME."


4. Quelles aides avez-vous mobilisé ?
"La création de la SARL s’est faite en déposant un dossier ACRE au Pôle emploi."


5. Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui veut franchir le pas de la création d'entreprise ?
"Une multitude de structures pouvant vous aider :
- CCI
- Créacité (couveuse d’entreprise)
- Les pépinières d’entreprises
- StartHop" 

EN SAVOIR PLUS :
www.eric-Ivens.fr