23 oct. 2013

Politique d’achats responsables : 10 entreprises alsaciennes bénéficieront d’un accompagnement !

La CCI de Région Alsace et ses partenaires invitent les entreprises à candidater au projet ARA (Achats Responsables Alsace).  10 entreprises seront sélectionnées et accompagnées dans la mise en œuvre d’une politique d’achats « responsables ».

La mise en place d’une politique d’achats responsables fait partie du top 3 des priorités des responsables achats en entreprises, juste derrière la réduction de coûts. 
Cependant, faire évoluer sa politique d’achats vers une démarche « responsable » peut être complexe : Quelles sont les compétences ou outils nécessaires ? Comment faire évoluer la relation fournisseurs, l’organisation interne? Quels sont les objectifs à fixer et les indicateurs de performance ? 

Le dispositif ARA (Achat Responsable Alsace) est ouvert à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, leur activité ou leur niveau de maturité en matière de développement durable.
L’objectif est d’accompagner 10 entreprises sélectionnées dans le déploiement de leur démarche d’achats responsables : état des lieux et analyse des pratiques, définition d’une stratégie et d’un plan d’actions, consolidation et mise en place d’indicateurs de suivi.
Sous réserve d’éligibilité du projet, la prestation d'accompagnement (libre choix du prestataire)  pourra être financée de 50 à 70% par la Région Alsace  ou l'ADEME selon la taille de votre entreprise.  
Le dossier de candidature au projet ARA est à retirer avant fin 2013 auprès de la CCI de région Alsace. 
Source : Communiqué CCI de Région Alsace

EN SAVOIR PLUS
Contact : CCI de Région Alsace  
Sophie TARDIEU s.tardieu@alsace.cci.fr 03 88 75 24 70.



A PROPOS DE L'APPEL A CANDIDATURES - ARA


CONTEXTE
La préoccupation environnementale est devenue un des grands enjeux de notre société.
Interpellées par des citoyens et clients de plus en plus demandeurs de responsabilité, les entreprises sont au coeur de ce changement. Respect de la réglementation, maîtrise des risques, différenciation par rapport à la concurrence, mobilisation des collaborateurs sur un projet porteur de sens : les raisons de faire évoluer ses pratiques sont nombreuses.
Dans ce nouveau cadre, l’évolution de la politique d’achats est stratégique et complexe. Comment faire évoluer votre relation fournisseurs ? Comment acheter des produits/services porteurs de valeur pour vos clients ? Comment hiérarchiser vos priorités ? Comment faire évoluer votre organisation ? Comment outiller vos acheteurs ?
Depuis 2007, la mise en place d’une politique d’achats responsables fait partie du TOP 3 parmi les priorités des responsables achats, juste derrière la réduction des coûts directs et indirects (1).
Afin d’établir et de déployer une véritable politique d’achats durables, l’entreprise doit mettre en place un processus adapté ; il s’agit :
• d’acquérir de nouvelles compétences
• de s’équiper d’outils dédiés
• de fixer des objectifs
• de définir des indicateurs de performance
• et de piloter la démarche dans son ensemble
Conscients de ces nouvelles attentes, l’ADEME, la Région Alsace, la CDAF et la CCI lancent un appel à candidature pour l’accompagnement de 10 entreprises alsaciennes dans leur démarche d’achats responsables.
(1) Baromètre annuel Achats Responsables de l’Obsar (Observatoire des Achats Responsables)


BÉNÉFICIAIRES
L’appel à candidatures est ouvert à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille (de l’artisan au plus grand groupe), leur activité (industries, commerces ou services…) et leur niveau de maturité en matière de développement durable et d’environnement.
Sont exclues les activités en lien avec l’agriculture, la pêche, l’aquaculture et les activités d’exportation.


DESCRIPTION DU DISPOSITIF
L’objectif est de permettre l’intégration du développement durable dans les fonctions et processus achats des entreprises. Pour atteindre cet objectif, le dispositif consiste à accompagner les entreprises dans le déploiement de leur démarche d’achats responsables.

Selon le niveau de pratiques internes, différents projets (3) peuvent être accompagnés :
• état des lieux permettant de mieux cerner quels sont les familles achats et fournisseurs stratégiques ainsi que leurs impacts environnementaux
• analyse des pratiques d’achats et des « justes » besoins
• définition d’une stratégie achats responsables et d’un plan d’actions
• consolidation de la démarche et mise en place d’indicateurs de suivi de la progression des achats responsables
• …
L’accompagnement pourra prendre la forme d’un diagnostic, d’un plan d’actions jusqu’à l’aide à la mise en oeuvre des préconisations.
(3) Voir la boite à outils Achats responsables de l’ADEME  http://www.ademe.fr//eco-achats


MODALITÉS DE SOUTIEN
Sous réserve d’éligibilité du projet, l’accompagnement financier pourra prendre la forme d’une subvention directe représentant un % du montant HT de la prestation réalisée par un consultant externe. L’entreprise est libre de choisir son prestataire. Celui-ci doit avoir des compétences en achats et développement durable.


SÉLECTION DES PROJETS
Les dossiers déposés sont présentés devant un jury composé des représentants de la Région Alsace, de l’ADEME, de la CDAF et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Alsace.
Le jury de sélection examinera les projets sur la base des critères suivants :
degré de mobilisation et de motivation de l’entreprise sur ce projet
• bénéfices en matière de développement durable : analyse selon
les trois piliers du développement durable
• clarté et précision des informations du dossier de candidature
• moyens humains et matériels envisagés pour atteindre ces objectifs
• organisation actuelle de la fonction achat au sein de l’entreprise
10 dossiers seront retenus parmi lesquels le jury s’attachera à trouver un équilibre entre le nombre de PME et de grands groupes soutenus.
Important : il n’y a pas de niveau minimum requis en matière de structuration de la démarche développement durable ou d’achats responsables de la part de l’entreprise
candidate. Ces éléments permettront de retenir une diversité de contextes, dans un objectif de généralisation des enseignements.
Le jury s’engage à maintenir confidentielles les données transmises par l’entreprise.

MODALITÉS DE CANDIDATURE
Les porteurs de projet peuvent déposer leur dossier de candidature tout au long de l’année 2013 ; l’ADEME fait office de guichet unique pour la réception des dossiers.
Ils seront ensuite examinés par le jury, puis s’ils sont retenus, ils seront cofinancés par l’ADEME et la Région Alsace.
Source :  Dossier d'Appel à candidatures ARA