12 juil. 2013

Université d’été “No man’s land, no man’s water“ à Strasbourg !

Du 15 au 26 juillet à Strasbourg, trente-­‐trois étudiants français, néerlandais et allemands  seront réunis pour deux semaines de réflexion et de travaux autour du Rhin, à la croisée de l’art, du design, de l’urbanisme, de l’architecture et des paysages.
Organisée conjointement par l’INSA de Strasbourg, l’ENSAS, l’ENGEES, l’Université de Strasbourg, l’école d’art ArtEZ de Arnhem (Pays-­‐Bas) et la Hochschule de Konstanz (Allemagne), avec le soutien financier de l’Union Européenne (programme Erasmus), cette université d’été, internationale et transdisciplinaire, vise à croiser les regards et les approches autour d’un thème commun, le Rhin.
Le Rhin, «l’épine dorsale de l’Europe» comme le rappelle Anke Vrijs, enseignante au département architecture de l’INSA de Strasbourg et coordinatrice du projet.

Le Rhin, comme frontière et comme territoire, quelles identités et usages porte-­‐t-­‐il ?
Mêlant art, design, architecture, urbanisme et aménagement, les étudiants réfléchiront aux multiples visages du fleuve et à ses enjeux.
La première semaine sera consacrée aux visites et conférences qui donneront aux étudiants les éléments pour mieux appréhender les problématiques net les territoires liés au Rhin.
Pour commencer, lundi 15 juillet de 14h00 à 17h00, ils auront droit à une visite découverte insolite de la capitale alsacienne spécialement conçue par Joël Henry, selon les principes du tourisme expérimental dont il est l’inventeur.
Il leur a concocté neuf approches différentes pour découvrir le territoire qui va du centre-­‐ville au Port du Rhin.
Au cours de la deuxième semaine, les étudiants travailleront par groupe de deux ou trois pour construire un projet personnel issu d’une réflexion autour de ce thème

L’ensemble des travaux sera exposé à l’ENSAS, le 25 juillet 2013 (6, Boulevard Wilson, Strasbourg)
Le vernissage aura lieu à18h00 dans le hall d’exposition.
Source : Communiqué ENSAS

EN SAVOIR PLUS :