Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

» » » » » » » » Premier anniversaire d’Alsace Innovation : Un bilan 2012 très positif !
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

En avril 2012 naissait Alsace Innovation. Un an après, la nouvelle entité affirme, chiffres à la clef, son rôle d’acteur économique prépondérant dans la région. Véritable moteur de l’innovation en Alsace, elle présente aujourd’hui, avec une fierté légitime, son bilan 2012.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Et les résultats présentés par Alsace Innovation pour 2012 sont plus que probants : 300 entreprises alsaciennes rencontrées, 212 projets innovants suivis, 374 prestations mises en oeuvre, en ce qui concerne l’accompagnement des entreprises innovantes.

Sur le plan du financement : 66 projets innovants ont bénéficié de 82 financements pour une levée de fonds totale de 7 542 100€, provenant de fonds publics ou privés, régionaux, nationaux ou européens.

En termes de création d’emplois également : dans le cadre de leur projet innovant, les entreprises soutenues par Alsace Innovation ont créé 57 emplois nouveaux l’an passé.

Enfin, lors du Concours Alsace Innovation annuel, 125 dossiers ont été détectés, 79 projets ont bénéficié d'un avis structuré, 34 lauréats ont été distingués au niveau territorial et 12 projets ont été nominés au niveau régional.

Dans un environnement économique pourtant morose, de tels résultats demandent une explication.
Pour Jean-François Jacquemin, Directeur Général d’Alsace Innovation, elles sont en fait au nombre de quatre.
La force d’Alsace Innovation, née en avril 2012 de la fusion entre l’ARI Alsace (Conseil Régional d’Alsace) et du CEEI Alsace (CCI Alsace) est tout d’abord d’avoir rassemblé deux équipes professionnelles, avec chacune plus de 10 ans d’expérience, basées sur des positionnements différents mais complémentaires. La nouvelle entité bénéficie aujourd’hui des compétences de 15 spécialistes qui, du Nord au Sud de l’Alsace, connaissent parfaitement les entreprises, les métiers et les territoires.
Dans le même ordre d’idée et suite à la fusion, Alsace Innovation est soutenue par les deux acteurs majeurs qui l’ont portée sur les fonts baptismaux, le Conseil Régional d’Alsace et la CCI Alsace. La dynamique qu’ils impulsent et la mise en synergie de leurs compétences sont des atouts fondamentaux pour l’accompagnement et le financement des entreprises porteuses d’un projet innovant.
Ensuite, Alsace Innovation a vu le jour au moment précis où l’innovation en Alsace connaissait une réorganisation profonde, notamment par la mise en place d’une nouvelle gouvernance. Celle-ci a permis de redéfinir et rendre plus lisible le rôle des différents acteurs régionaux. Dans cet écosystème en pleine mutation, Alsace Innovation a immédiatement trouvé sa place et sa légitimité.

" L’essor d’Alsace Innovation relève aussi de facteurs exogènes, liés aux mutations économiques qui ont frappé de plein fouet l’Alsace depuis plusieurs années.
Caractérisée autrefois par l’implantation de grands sites de production sans capacités locales de recherche développement, l’Alsace a été fragilisée par les délocalisations de certains acteurs.
Aujourd’hui la donne a changé, avec la prise de conscience par les entreprises et les Pouvoirs Publics de la nécessité de l’innovation au plus près des territoires pour s’adapter à une compétition devenue mondiale. Les deux ressorts de la compétitivité des entreprises alsaciennes sont l’exportation et l’innovation.
L’exportation les confronte à des compétiteurs d’envergure mondiale, et permet de générer du CA sur des marchés porteurs.
L’innovation, car l’obsolescence de plus en plus rapide des produits de consommation oblige les entreprises à développer en permanence des nouveaux produits pour rester dans la course en termes de technologies et de prix. Dans ce contexte, les entreprises ont besoin d’être aidées, accompagnées, soutenues et financées. Et c’est tout ce savoir-faire qu’Alsace Innovation met à leur disposition. " analyse Jean-François Jacquemin.

Ainsi, les résultats annoncés lors de son premier bilan confortent Alsace Innovation dans son rôle et ses missions. Ils lui octroient toute légitimité pour se positionner au coeur de l’écosystème régional de l’innovation. Et ils lui permettent d’annoncer sereinement ses nouvelles orientations stratégiques pour 2013.

Ces orientations stratégiques s’articulent autour de quatre axes principaux :

  • conforter son positionnement en tant que spécialiste dont la mission est centrée sur l’accompagnement individuel des entreprises qui mènent un processus d’innovation,
  • valider son rôle de « porte d’entrée de l’innovation » pour les entreprises alsaciennes,
  • structurer une mission de coopération et de soutien aux acteurs locaux de l’innovation : Grappes, Clusters, SATT Conectus Alsace, Pôles de Compétitivité et CRITT,
  • développer des collaborations étroites avec les acteurs publics du développement économique en Alsace : CCI Alsace, CMA, DIRECCTE, Responsables Economiques Territoriaux de la Région Alsace, Agences de développement, etc …

A noter enfin qu’Alsace Innovation, outre sa place centrale dans l’écosystème alsacien de l’innovation est également reconnue sur le plan européen.
Alsace Innovation est labellisée CEEI (Centres Européens d’Entreprise et d’Innovation), un label de reconnaissance internationale et est donc membre à part entière d’EBN - European Business Network. De fait, elle participe ainsi par ses résultats aux statistiques économiques internationales de l’innovation.


BILAN 2012 ET CHIFFRES CLÉS : 

Accompagnement des entreprises innovantes :
Le portefeuille 2012 des Projets innovants – projets accompagnés :
- 300 entreprises rencontrées
- 212 projets innovants suivis
374 prestations mises en oeuvre :
- 85 Diagnostics Projets Innovants réalisés
- 93 structurations et formalisation de projets innovants
- 121 accompagnements pour l’accès aux financements
- 27 soutiens en matière de Propriété Intellectuelle
- 48 prestations d’aide à l’accès aux marchés.
Dans le cadre de leurs projets d’innovation, 57 emplois ont été créés au sein des entreprises alsaciennes concernées.
1 an et demi d’accompagnement : c’est ce qu’il faut compter en moyenne pour les dossiers suivis par
Alsace Innovation.

Les domaines d’activités principaux des entreprises bénéficiaires des services d’Alsace Innovation se répartissent comme suit :



Les domaines d’activités secondaires se répartissent comme suit :

Financement des projets innovants :
66 projets innovants ont bénéficié de 82 financements pour une levée de fonds totale de 7 542 100 €,
qu’ils proviennent de fonds publics ou privés, régionaux, nationaux ou européens.
Ces dossiers ont étés apportés par les équipes d’Alsace Innovation vers les financeurs.

Ils se répartissent comme suit :



LE CONCOURS ALSACE INNOVATION :
Tout au long de l’année, les équipes d’Alsace Innovation travaillent dans la discrétion et l’efficacité à leurs missions de conseil et de suivi auprès des entreprises pour favoriser l’émergence et la réalisation de projets innovants.
Le concours Alsace Innovation, et en fin d’année la remise des Trophées Territoriaux puis Régionaux d’Alsace Innovation révèlent enfin aux yeux de tous la créativité, l’ingéniosité et l’extraordinaire potentiel en termes de produits et de services innovants, des entreprises alsaciennes !
Rappels des principes du Concours
Le Concours Alsace Innovation est une opération collective de la Stratégie régionale de l’Innovation. Il est soutenu par la Région Alsace, la CCI Alsace et l’Union Européenne (FEDER), avec la contribution financière des territoires alsaciens participants.
Double dimension :
- Exemplarité territoriale pour inciter les entreprises à lancer des démarches d’innovation,
- Régionale, pour mettre en avant les meilleurs projets.
Chiffres 2012 :
En 2012, sur l’ensemble de l’Alsace :
- 125 dossiers détectés
- 79 projets ont ainsi bénéficié d'un avis structuré et 34 lauréats ont été distingués au niveau territorial.
Parmi ces 34 lauréats territoriaux, 12 projets ont été nominés aux Trophées Alsace Innovation et trois d’entre eux ont été récompensés par les partenaires officiels de cette manifestation. De plus, un
projet a obtenu le Prix Coup de Coeur pour son innovation sociale et solidaire.

Edition 2013 : attention, les entreprises candidates ont encore jusqu’au 15 juin pour participer !
Pour en savoir plus : www.concours-alsaceinnovation.com


ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2013 :

Alsace Innovation se positionne au coeur de l’écosystème régional
Après une première année de fonctionnement sous sa nouvelle entité propre et des résultats tout-à-fait probants, comme l’attestent les chiffres obtenus, et la satisfaction manifeste des chefs d’entreprise soutenus, Alsace Innovation redéfinit avec assurance ses orientations stratégiques pour 2013.
Celles-ci concernent non seulement le profil des entreprises visées, mais surtout la position et le rôle qu’Alsace Innovation, acteur économique prépondérant de l’innovation en Alsace, se doit d’occuper et de remplir à présent/ à l’avenir dans l’écosystème régional.

1) Conforter le positionnement d’Alsace Innovation en tant que spécialiste de l’accompagnement individuel de projets innovants
Dans un écosystème de l’innovation caractérisé par une multitude d’intervenants, la bonne coordination des acteurs entre eux est une condition essentielle pour éviter les risques, d’une part de suivis redondants et d’autre part, les entreprises oubliées par tout le monde. L’objectif est d’éviter que les entreprises les plus visibles et/ou les plus prestigieuses soient sollicitées par plusieurs de ces acteurs (Pôles, Grappes, CRITT, SATT ou AI), tandis que d’autres seraient laissées à l’écart de toute démarche d’innovation.
A ce titre, une nette différenciation s’impose entre les acteurs spécialisés dans des approches collectives ou des process collaboratifs (Grappes et Pôles), et ceux qui travaillent en direct avec les entreprises dans un contexte d’accompagnement individuel, comme Alsace Innovation. La bonne articulation et la définition des zones de coopérations sont indispensables à une organisation pertinente et efficace du paysage de l’innovation.
Dans ce contexte, et comme cela a été confirmé dans le schéma organisationnel fixé par le Comité Opérationnel, Alsace Innovation a une mission centrée sur l’accompagnement individuel des entreprises qui ont décider de mener un processus d’innovation.

2) Valider le rôle de « porte d’entrée de l’innovation » pour les PME alsaciennes
La répartition des rôles telle que définie par le Comité Opérationnel de l’Innovation prévoit qu’Alsace Innovation joue le rôle de « porte d’entrée de l’innovation» pour les PME régionales.
Ceci afin de rendre plus lisible et accessible l’organisation de l’innovation en Alsace pour les PME : savoir à qui s’adresser, trouver un interlocuteur qui fasse une première approche et une première estimation de ce qui est possible, et transmette le cas échéant le dossier à une structure spécialisée « filière » qui prendra en charge le projet.
Dans cette logique, Alsace Innovation assure l’accompagnement du process d’innovation dans l’entreprise, et utilise sa forte présence sur le terrain pour détecter et orienter si nécessaire des projets vers d’autres acteurs spécialisés, qui apporteront les appuis technologiques nécessaires.

3) Structurer une mission de soutien aux acteurs locaux de l’innovation (Grappes, Clusters, SATT Conectus Alsace et certains Pôles de Compétitivité et CRITT)
Dans le cadre d’une réflexion en cours de finalisation, Alsace Innovation est appelée à développer un rôle de soutien plus particulier à l’égard des Grappes d’activité. Cette démarche a été expérimentée en 2008 au travers d’une collaboration particulière entre l’ARI Alsace et l’ARIA, la Grappe des industries agroalimentaires.
Les objectifs poursuivis par cette collaboration sont les suivants :
· Générer de nouveaux projets innovants au sein des entreprises de la grappe ARIA ou du secteur d’activité des IAA.
· Mettre en valeur les projets des entreprises IAA et favoriser la mise sur le marché de produits et services Innovants.
· Promouvoir les actions de la grappe ARIA et aider au rayonnement de cette dernière.
Ce partenariat est le plus abouti à ce jour .
D’autres seront appelés à se renforcer en 2013 avec certaines Grappes, dans le contexte de la structuration de l’écosystème régional de l’innovation.
Ces partenariats seront formalisés par des Conventions Bilatérales avec les acteurs pressentis. A ce jour, des projets sont en cours avec le Pôle Aménagement de la Maison (PAMA), le Pôle Textile, Alsace Vitae, et une première Convention a déjà été signée avec RHENATIC. Ces Conventions fixent des objectifs de nombre de dossiers suivis, et de prise en charge par Alsace Innovation de la problématique « innovation individuelle » dans les grappes.

4) Développer des collaborations étroites avec les autres acteurs publics du développement économique
Il s’agit des Conseillers Industrie de la CCIRA ou de la Chambre de Métiers Alsace (CMA), de la DIRECCTE, des Animateurs Economiques Territoriaux (AET) du Conseil Régional, ou des chargés d’affaires des agences de développement, … . Cette action, indépendante de l’accompagnement des Grappes et Clusters, permet de mieux coordonner sur le terrain les visites d’entreprises en évitant les doublons et en favorisant la prescription mutuelle. Cette politique a déjà été mise en oeuvre avec la CCIRA, et sera déployée dans les semaines à venir avec les autres acteurs de terrain ci-dessus. La mutualisation des informations permettra de réduire les sollicitations auprès des entreprises, et d’accroître l’efficacité de l’ensemble du dispositif de déploiement de l’innovation en Alsace. Elle vise à rendre plus cohérente et efficace la démarche de soutien au développement économique des acteurs publics de terrain.

5) Profil des entreprises visées :
La cible prioritaire d’Alsace Innovation est constituée par les entreprises de type industriel, de services à l’industrie (ingénierie et études techniques, TIC, …) et de commerce de gros.
Porteuses d’un projet innovant, celles-ci se classent selon 4 catégories :
· Jeune Pousse : entreprise de moins de 3 ans, avec un projet très technologique, ayant un fort potentiel de croissance en termes d’emplois.
· Espoir : entreprise de plus de 3 ans, ayant plus de 5 salariés, innovant pour la première fois ou étant peu structurée à l’innovation.
· Star : entreprise de plus de 3 ans, de plus de 50 salariés, structurée à l’innovation.
· Mutant : entreprise de secteurs traditionnels en réorientation, devant se restructurer, de plus de 5 salariés.

ALSACE INNOVATION, LABELLISEE CEEI ET MEMBRE D'EBN
Parmi ses autres atouts et distinctions, sur le plan européen, Alsace Innovation est labellisée CEEI (Centres Européens d’Entreprise et d’Innovation) et est donc membre de fait, à part entière d’EBN.

Ce label de reconnaissance internationale, a été octroyé à l’entité alsacienne sur la base de la satisfaction de 5 familles de critères : Mission : Innovation et incubation - Organisation - Services aux entreprises - Mesure et évaluation des performances - Qualité.
En outre Alsace Innovation, comme tout CEEI affilié à EBN, participe par ses résultats aux statistiques économiques internationales de l’innovation. Le monitoring de son activité annuelle est établi sur 22 indicateurs de performance, dont :
- 7 indicateurs de Processus
- 15 indicateurs de Résultats

A propos d’EBN – European Bic Network
EBN est une Association Internationale créée il y a presque 30 ans (en 1984) par la Commission Européenne (DG Regio) et une série d’industriels, d’Universités et d’acteurs clés (publics et privés) du développement économique. EBN est établi à Bruxelles pour stimuler, professionnaliser, certifier et mettre en réseau collaboratif plus de 200 structures professionnelles de soutien à la création et au développement d’entreprises innovantes.
Ces structures, les CEEI (« Centres Européens d’Entreprise et d’Innovation ») bénéficient d’un label européen CEEI-EC BIC (« Business & Innovation Centres »), et constituent l’essentiel des membres d’EBN.
Ceux-ci sont présent dans 25 des 27 Etats-membres mais aussi dans les pays du voisins de l’UE (Croatie, Bosnie, Kosovo, Suisse, Norvège, Tunisie, Liban, Jordanie, Russie,…) et depuis peu en Asie et sur le
continent américain (Chine, Taiwan, Chili,…).
EBN est un réseau européen qui fait véritablement autorité en Europe (et au-delà) dans ses domaines deN compétence : la création et le développement d’entreprises innovantes , l’incubation de projets de startups et l’accélération de PMEs à potentiel d’innovation et de croissance, les projets collaboratifs européens, le montage et le monitoring de structures de type CEE-BIC, l’assurance qualité et l’évaluation de leurs performances et de leur impact économiques et sociaux, la mise en réseau et la coopération interrégionale sous toutes ces formes, l’élaboration d’écosystèmes territoriaux d’innovation efficaces, …
EBN bénéficie de partenariats institutionnels avec la Commission Européenne (DG Regio, DG Entreprise et
Industrie, DG Recherche et Innovation, DG Connect, DG Education et Culture, DG Environnement, essentiellement), l’Agence Spatiale Européenne (programme de Transfert de Technologie), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), et la Banque Mondiale.


Alsace Innovation : une équipe dédiée à l’innovation en Alsace
Sous la Présidence d’Etienne Leroi et la Direction générale de Jean-François Jacquemin, Alsace Innovation se compose d’une équipe de 16 personnes travaillant en parfaite synergie.

Cette équipe couvre de nombreux champs de compétences : matériaux, biotechnologies, finances, gestion, marketing, optique, production, informatique, management, droit des affaires, mécanique, agroalimentaire, métrologie, automatisme, chimie, veille, électronique,… afin de pouvoir répondre efficacement et rapidement aux besoins les plus divers des entreprises alsaciennes innovantes.
Source : Dossier presse Alsace Innovation

EN SAVOIR PLUS :
http://www.alsaceinnovation.eu/

About RICO richard

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien