1 juin 2013

« Défi Energie : familles éco-engagées » : Le bilan final !

Entre le 1er mars 2012 et le 1er mars 2013, le « Défi Energie : familles éco-engagées » a accompagné 152 familles réparties sur toute l’Alsace, les aidant à acquérir de nouvelles habitudes permettant d’effectuer des économies sur le chauffage, l’eau chaude et l’électricité.
Ce samedi 1er juin a eu lieu à l’Ecomusée d’Ungersheim un grand événement de clôture, réunissant l’ensemble des participants au Défi ainsi que les partenaires régionaux de l’opération.

Le « Défi Energie : familles éco-engagées », organisé par l’ADEME Alsace et la Région Alsace en collaboration avec Alter Alsace Energies et des acteurs du territoire (pays, communautés de communes, mairies, entreprises, offices HLM…), fut une opération régionale à la fois ludique, pédagogique et citoyenne.
Les équipes formées ont ainsi, pendant 1 an, mis tout en oeuvre pour économiser le plus d’énergie possible. 

Ces 152 familles engagées en Alsace ont représenté quelque 450 personnes, toutes désireuses d’atteindre l’objectif des 7% d’énergie économisée par rapport à l’année précédente.
Lors de l’événement final, les participants ont découvert un podium de 3 équipes pour 7 catégories d’économie et de consommation d’énergie dont la catégorie finale : Equipe de familles éco-engagées.

Un an d’accompagnement
Pour parvenir à la réalisation de ce défi, les 152 familles alsaciennes ont été accompagnées tout au long de l’année par Alter Alsace Energies. Au commencement de l’opération, l’association a proposé à chacune d’entre elles un état des lieux de sa consommation d’énergie et une petite formation afin d’apprendre de nouveaux gestes permettant de réaliser de meilleures économies d’énergie.
Durant un an, les participants ont pu mettre en pratique des gestes économes, leur permettant de se rendre compte de leur impact sur l’environnement grâce à un suivi des consommations. Aucun investissement d’isolation, de chauffage ou de ventilation n’a été demandé. 
Le projet, accessible à tous, visait à montrer aux familles qu’économiser l’énergie est tout à fait possible sans investissement important.

Afin de mener à bien cette aventure, deux appareils ont été mis à disposition des familles : un wattmètre, permettant de mesurer la puissance d’un appareil électrique et un enregistreur USB, chargé de mesurer la température d’une pièce dans un temps donné, permettant de réguler cette dernière et de s’informer de l’inertie d’un bâtiment. Les familles participantes ont ainsi pu revoir leurs habitudes dans différents domaines de leur quotidien et se rendre compte que même le plus petit geste permet de faire des économies.

Des résultats probants !

Voici quelques données établies lors du bilan final effectué par Alter Alsace Energies :
Pour les appareils audiovisuels, les familles ont en moyenne réalisé une économie de 72€ par an en ne consommant que 720 kWh annuels au lieu de 1250 kWh, chiffre moyen enregistré au sein d’une famille ne participant pas au défi. Cette baisse de consommation peut s’expliquer par l’adoption de gestes simples comme le branchement des appareils sur une multiprise à interrupteur à éteindre en cas de non-utilisation des appareils.
Du côté des appareils électroménagers des cuisines, salles de bains et buanderies, on constate qu’une famille utilisant des appareils de plus de vingt ans et ne participant pas au défi, consomme environ 9000 kWh par an. En mesurant les différents appareils avec un wattmètre, les familles « écoengagées» ont pu voir leur consommation baisser jusqu’à obtenir une consommation annuelle de 5000 kWh et ainsi réaliser une économie de 500€ par an. Cette économie est le fruit d’une attention particulière aux performances énergétiques des différents appareils électroménagers au moment de l’achat, ainsi qu’aux périodes de veille parfois importantes d’appareils tels que lavelinge ou sèche-linge.
 Pour éclairer convenablement un appartement d’une surface d’environ 70m², on recense en moyenne l’utilisation de six ampoules à incandescence (284 W) et de quatre ampoules fluo compactes, enregistrant une consommation annuelle de 250 kWh. Une économie moyenne de 50 kWh par an a été ici possible en réduisant sa consommation d’éclairage et en remplaçant les ampoules à incandescence par des ampoules à basse consommation entraînant, en plus d’une économie d’énergie, une économie monétaire de 16€ par an.
 Enfin, les familles ont pu apprendre à réguler le chauffage en baissant la température du foyer, en journée, d’un ou deux degrés, utilisant si nécessaire un chauffage d’appoint. Par ailleurs, et afin d’économiser l’utilisation d’un système de climatisation, on leur a conseillé de laisser ouverte la porte de la maison qui donne sur le garage, mais aussi de refroidir les parois du bâtiment en laissant les fenêtres ouvertes la nuit et closes la journée.
 Pour les appareils destinés au refroidissement, congélateur et réfrigérateur, de petites actions ont également permis la réalisation d’économie comme la hausse d’un ou deux degrés des appareils, le refroidissement préalable des aliments encore chauds destinés à y être stockés, ou encore une réduction du temps d’ouverture de la porte de l’appareil.


Ainsi, les 152 familles alsaciennes, réparties sur l’ensemble de la région, ont, en l’espace d’une année et grâce au Défi Energie, instauré dans leurs foyers de nouvelles habitudes pour plus d’économies. Sur toute l’Alsace et durant un an, les familles ont économisé :
 37 000 kWh d’électricité
 110 000 kWh de chauffage et d’eau chaude sanitaire
 2 100m3 d’eau
 50 500 km de parcours en voiture
En changeant ses habitudes sans altérer son confort grâce aux gestes préconisés
par les conseillers, chaque personne a ainsi économisé :
 150 kWh d’électricité
 430 kWh de chauffage et d’eau chaude sanitaire
 8m3 d’eau
 200 km de parcours en voiture

Le bilan de cette grande opération prouve, s’il le fallait encore, que la lutte contre le changement climatique est l’affaire de tous et peut commencer facilement à la maison, au travail ou dans ses loisirs.

Et déjà, un nouveau défi !
A la fin de l’événement final a été annoncée la reconduction du défi sous un nouveau nom : le « Défi des familles à énergie positive ».
Le projet s’intègre dans un défi national, lancé il y a 5 ans en région Rhône-Alpes et piloté par l’association «Prioriterre» (www.prioriterre.org).

Cette nouvelle édition, soutenue par l’ADEME et la Région Alsace, sera mise en oeuvre par Alter Alsace Energies et les Espaces Info Energie d’Alsace dont l’objectif sera toujours d’apporter aux citoyens des informations objectives et fiables sur l’énergie, sa consommation et ses matériels.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes à tous : particulier, association, club, entreprise, office public de l’habitat, quartier, copropriété, commune, communauté de communes, pays

Information et inscription sur http://alsace.familles-a-energie-positive.fr ou auprès de l’Espace Info Energie de son territoire : Coordonnées sur www.infoenergie.org/regions/alsace 
ou N° Vert : 0 800 60 60 44.

Le «Défi Energie : familles éco-engagées» et le «Défi des familles à énergie positive» s’inscrivent dans le programme energivie.info initié par la Région Alsace et l’ADEME, avec le soutien de l’Union européenne, visant à développer l’efficacité énergétique en Alsace.
Source : Communique de presse energivie.info - Terre d'Info



Contact Alter Alsace Energies : Richard LEMOINE Tél. : 03 89 50 06 20.
Email : richard.lemoine@alteralsace.org - 4 rue du Maréchal Foch. 68460 Lutterbach