1 mai 2013

Smart Grids Paris 2013 - de FFTélécoms


Pour la 3e édition,SG PARIS 2013, l’événement de référence smart grids,ouvrira ses portes du 4 au 6 juin prochain.
Delphine Batho, ministre de l'environnement et de l'énergie, a apporté son soutien au développement des Smart Grids en France, selon une interview accordée au médiateur national de l'énergie. 
Alors qu'une étude du projet européen ENERsip (Energy saving information platform for génération and consumtion networks), reprisepar ScienceDaily, affirme que la baisse de la consommation énergétique des villes pourrait être de 30% avec le déploiement des Smart Grids, Delphine Batho annonce publiquement son soutien à ces nouveaux compteurs intelligents dont l'un d'entre eux, Linky, doit être intégré au réseau électrique français dès 2014. 
"Linky est un projet d’intérêt national qui permettra de rendre concrète la transition énergétique pour tous les français", a déclaré la ministre qui croit fermement que les investissements dans les énergies renouvelables et les économies d'énergie "sont aussi un moyen de créer des emplois et de développer notre industrie".
Concernant le projet Linky, elle estime que "l'installation des 35 millions de compteurs est une opération de déploiement de grande envergure". En effet, 10 000 emplois directs devraient être créés d'ici 2020 en plus des 6 000 autres promis par EDF, principal investisseur dans les Smart Grids.(Par la rédaction de France BTP 07/03/2013)


Nous aborderons les sujets amont et aval  du compteur intelligent : production, transport et distribution d'électricité d'un  côté et services consommateurs d'un autre.L’efficacité énergétique devient un sujet phare de cette édition, et se révèle être un véritable levier pour la transition énergétique. Les Smart Grids représentent une nouvelle filière industrielle !
Nous analyserons les conséquences du débat sur la transition énergétique, quant au développement des smart grids et l’implication de plus en plus forte des acteurs locaux. L’IT et les Télécoms arrivent sur le marché des smart grids et leur rôle quant aux énergéticiens et équipementiers est en cours de définition : partenaires ou concurrents ?La démocratisation des TIC constitue une opportunité pour améliorer l'observabilité du réseau, mais aussi transformer le consommateur en "consommacteur".

Le congrès SG PARIS 2013 vous propose 4 points d’entrée complémentaires : la conférence, l’exposition, les Smart Awards et les RDV d’affaires.

Conférence  : Deux formats complémentaires de conférences vous sont proposés. Vous pouvez ainsi élaborer votre programme de conférence, en choisissant de suivre les tables rondes en ou/et les sessions de projets. Les tables rondes vous permettront d'appréhender les sujets de manière stratégique avec un panel représentatif des acteurs du marché, alors que les sessions de projets donneront accès à des présentations opérationnelles de projets smart grids français et internationaux.
✓ Exposition:  Pour compléter les informations reçues en salles de conférences, plus de 50 exposants présenteront leurs nouveaux produits ou services. Un espace démonstration complète le salon en donnant accès à des animations sur les nouveautés smart grids.
✓ Smart Awards : Lancés en 2012 avec CGI Business Consulting et la Chaîne de l'énergie, les SMART AWARDS ont rencontré un vif succès : 36 candidatures au total pour 5 prix.
La 2ème édition des SMART AWARDS sera lancée le 29 mars 2013.L'objectif est de valoriser les projets smart grids les plus innovants. 5 prix sont ouverts : Smart city, Smart home/building, Smart mobilité,Smart “réseaux” et le Grand prix du Public.
Rendez-vous d'affaires  : Pour parfaire la présence sur l'événement SG PARIS, nous proposons des rendez-vous d'affaires.Une plate forme offre la possibilité de planifier à l'avance des rendez-vous.
Venez sur le congrès pour vous informer, échanger avec vos clients, fournisseurs, homologues et concurrents, et surfez sur la vague des smart grids en plein essor ! 
de FFTélécoms