31 mai 2013

Réseau Commande Publique Alsace : BARTHEL se diversifie sur les marchés publics

Élargir sa clientèle, investir de nouveaux marchés, étoffer son réseau et répondre à des appels d’offres plus conséquents : pour la société BARTHEL, la diversification sur les marchés publics constitue une orientation stratégique.
Spécialisée dans l’étude, la fabrication et le montage d’ouvrages métalliques, la société BARTHEL a longtemps concentré son activité sur les sites industriels en forte croissance et sur lesquels les travaux de maintenance sont récurrents.
Au début des années 1990, l’entreprise de Wissembourg opère un tournant stratégique en se diversifiant vers les marchés publics. Parmi ses clients figurent ainsi les Voies Navigables de France qui commandent à BARTHEL la fabrication de portes d’écluses et de batardeaux en acier. La société s’adresse aussi aux
collectivités : ossature de gymnases et de salles polyvalentes de grande portée mais également passerelles et ouvrages d’art.

Aujourd’hui, l’industriel alsacien développe ses compétences pour répondre aux exigences de qualité croissantes des marchés publics, notamment en matière de dimensionnement des ouvrages et de techniques de soudage. Une palette de compétences qui permet à BARTHEL de réaliser des missions sur mesure, loin des fabrications en série.

La flexibilité, clé du succès
De plus en plus, BARTHEL s’oriente vers les marchés avec des besoins spécifiques, définis sur cahier des charges et qui impliquent une grande flexibilité dans l’organisation de la fabrication et du montage. La société s’appuie pour cela sur nson propre parc de grues et de nacelles, un bureau d’études pour le dimensionnement et la modélisation des ouvrages ainsi que pour le suivi des chantiers.
Ces compétences font de BARTHEL l’un des acteurs majeurs de la construction métallique. 
Son positionnement sur les marchés publics répond à quatre objectifs : diversifier le type de clientèle pour ne plus dépendre uniquement de marchés industriels, élargir le rayon de recherche d’appels d’offres, évaluer la
diversité des demandes en structures métalliques pour alimenter sa réflexion stratégique, observer le marché des structures en aluminium et en bois et ajuster en conséquence l’évolution de ses produits.

Une organisation autour de trois exigences
Accéder à la commande publique ne s’improvise pas. C’est pourquoi BARTHEL s’est organisé autour de trois exigences : analyser finement les appels d’offres pour s’assurer de leur faisabilité compte tenu du savoir‐faire de l’entreprise, étudier quotidiennement la liste des appels d’offres publics afin d’optimiser le temps de chiffrage jusqu’à la remise de l’offre, apprendre de nouveaux modes de gestion des chantiers (co‐traitance, déplacements à l’étranger…).
En s’ouvrant ainsi aux marchés publics, l’entreprise a élargi son champ d’action à l’international et étoffé son réseau via les correspondants AMPIE.
Surtout, BARTHEL privilégie une approche collective et le montage d’offres en cotraitance.
L’industriel a notamment renforcé son partenariat avec d’autres entreprises pour répondre à des appels d’offres conséquents sous la forme de groupement d’entreprises. Ce réseau de compétences complémentaires et cette relation de confiance permettent à BARTHEL d’établir une candidature conjointe et de muscler son offre pour accroître ses chances de succès.

Chiffres clés
Installée à Wissembourg, la société BARTHEL emploie 25 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros. Elle possède un site d’étude et de production unique basé à Wissembourg et qui s’étend sur 2 500 m² d’ateliers modulables.
Le dispositif AMPIE est à la hauteur de l’enjeu. En France, les achats publics représentent près de 68 milliards d’euros, soit 102 000 marchés publiés par l’Etat et les collectivités.
A l’échelle de l’Union européenne, les marchés publics pèsent 1 324 milliards d’euros par an, soit plus de 19% du PIB européen.
Source : Communiqué de presse AMPIE - Terre d'Info


EN SAVOIR PLUS :
AMPIE ou les vertus de l’anticipation
Favoriser l’obtention de contrats ou éviter des prises de risques excessives : le programme AMPIE (Accédez aux Marchés Publics Internationaux et Européens) a été initié en 2006 pour accroître la compétitivité des acteurs économiques alsaciens dans le domaine de la commande publique, internationale et européenne.
Depuis son lancement, 1 200 projets ont fait l’objet d’un positionnement de fournisseurs alsaciens et 220 contrats ont été remportés.
AMPIE propose aux entreprises alsaciennes des services à haute valeur ajoutée comme une veille ciblée, une plateforme collaborative, des formations ou encore des actions de promotion auprès des bailleurs publics internationaux. Des services enrichis par la création du Réseau Commande Publique Alsace. La synergie et l’expertise des différents partenaires – la Région Alsace, la Chambre de Métiers d’Alsace, la CCI de Région Alsace, le Conseil régional d’Alsace de l’Ordre des Experts‐Comptables, la banque publique OSEO et le Conseil de l’ordre des Avocats au Barreau de Strasbourg – élargit l’offre de services et permet une plus grande personnalisation dans l’accompagnement proposé.