2 mai 2013

50 ans du Traité de l'Elysée : Allez à la rencontre du voisin !

A l’occasion des 50 ans du Traité de l’Elysée, le Conseil Général du Bas-Rhin se met aux couleurs du franco-allemand et vous propose d’aller en 2013 à la rencontre du voisin !

Sur votre agenda  :

11 juin à 18h : Table ronde franco-allemande « Entreprises : créons un nouveau modèle franco-allemand ! » organisée par le Conseil Général du Bas-Rhin, en partenariat avec l’Agence de Développement Economique du Bas-Rhin (ADIRA)
Compte-tenu du contexte économique actuel, comment les entreprises françaises et allemandes peuvent-elles, avec leurs atouts respectifs, collaborer pour aller vers des modèles durables de croissance et de compétitivité, dans le cadre de la mondialisation ?
A l’Hôtel du Département, place du Quartier Blanc, Strasbourg

29 juin : Les 20 ans de l’INFOBEST Kehl-Strasbourg  et de l'Euro-Institut
Soutenus par le Conseil Général du Bas-Rhin, ces deux organismes informent et conseillent sur les questions transfrontalières, que ce soit les particuliers, les entreprises ou les associations.
Au programme: information, animations  pour adultes et enfants, troupe d’improvisation franco-allemande le dimanche 30 juin à 13h30 et à 15h00.
Au Jardin des deux Rives, Kehl/Strasbourg

Tout au long de l’année, pour les collèges :


La projection de deux films en lien avec l’Allemagne : « L’ami retrouvé » et «Tanzträume », dans le cadre du programme Collège au cinéma
Les collèges bas-rhinois ont la possibilité, pour une période donnée, d’emprunter les différentes parties de l’exposition « En route, zusammen ! » sur le franco-allemand d’hier à aujourd’hui pour en faire profiter leurs élèves (avec mise à disposition de matériel pédagogique). 
Contact : Service des Relations Internationales 03 88 76 68 58
Et bien d’autres actions encore (fête du vélo transfrontalière, service civique transfrontalier etc).

15 projets soutenus dans le cadre de l’appel à projets transfrontaliers
D’ici la fin de l’été, voici ce qui est proposé aux Bas-Rhinois :

Café Kuchen au Jardin des Deux Rives
Les rencontres transfrontalières dites « Café Kuchen » organisées au Jardin des Deux Rives les mercredi 1er mai, 5 juin, 3 juillet, 7 août et 4 septembre par l’association Garten-Jardin (circuit pédestre/cycliste avec un guide, exposé débat sur le transfrontalier et moment convivial autour d’une part de gâteau).
plus d’informations : tél 03.88.24.28.38  et gartenjardin@yahoo.fr


Triathlon 2013 : A l’Est du nouveau ! Neues Im Westen 

Un triathlon transfrontalier longue distance (113 km) entre Achern (Allemagne) et La Wantzenau, le 30 juin 2013, proposé par l’association Organisation Triathlon Großweier Wantzenau. 
plus d’informations : www.otgw.eu




Le festival « Art et culture sans frontière » 2013 

Un festival culturel transfrontalier à Drusenheim les 29 et 30 juin 2013, comprenant de nombreuses animations (musique, théâtre, danse, stands de dégustation, promotion de l’artisanat), proposé par les communes de Drusenheim et de Rheinmünster.
plus d’informations auprès de la Mairie de Drusenheim :
tél 03.88.067.410
http://www.drusenheim.fr/



Tournée musicale transfrontalière « Des coulisses…à la scène ! » 

Des spectacles pop-rock en alsacien, badois, allemand et français au cours de l’été, proposés par l’association Summerlied.
plus d’informations : tél 03.88.07.29.66  et info@summerlied.org


Bourse à la création spectacle bilingue
Afin de soutenir la création de spectacles vivants dans le département, le Conseil Général du Bas-Rhin a décidé de créer une bourse à la création d’un spectacle bilingue jeune public français-allemand ou en dialecte alsacien (date limite au 13 mai 2013).
Source : Communiqué CG67



EN SAVOIR PLUS :
Le saviez-vous ?
Le 22 janvier 1963, le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer ont signé un traité destiné à sceller la réconciliation entre la France et la République Fédérale d’Allemagne, entré dans l’Histoire sous le nom de «Traité de l’Élysée».

Les objectifs étaient de :
  • sceller symboliquement la réconciliation franco-allemande ;
  • créer entre les deux peuples, et en particulier leurs jeunesses, une véritable amitié ;
  • favoriser ainsi la « construction de l’Europe unie, qui est le but des deux peuples ».
Le traité encourage la forte implication des deux sociétés civiles notamment dans les domaines de l’éducation, de la recherche, de la culture ou des échanges de jeunes.
Source : www.france-allemagne.fr