13 avr. 2013

Logement Social : Etat des Lieux, nouvelles mesures et urgences


Le logement social français connaît actuellement une double actualité. 
D’une part, le Gouvernement a émis son programme ‘’ 20 mesures pour le logement’’ dont certaines vont impacter directement et positivement le logement social. 
D’autre part, l’Union Sociale pour l’Habitat a élu son nouveau Président, Jean-Louis Dumont. Exceptionnellement à Strasbourg le vendredi 12 avril dernier, il  est venu à la rencontre des responsables de l’AREAL, Denis Rambaud et Alain Ramdani, respectivement Président et Directeur de l’Association Régionale des organismes HLM alsaciens.

A l’ordre du jour de cette rencontre, toutes les questions d’actualités : TVA à 5 % pour le logement social, nécessité de production de 150.000 logements neufs, précarité et rénovation énergétique et thermique du parc locatif existant … qui représentent des enjeux forts sur le territoire, notamment face à une situation économique particulièrement difficile, engendrant la paupérisation de la population. Même en Alsace, la part des ménages dont les ressources sont inférieures à 60% du plafond PLUS ne cesse d’augmenter …

Des thèmes et projets prioritaires pour l’AREAL qui, depuis près de 30 ans, s’exprime au nom du collectif des bailleurs sociaux et constitue l’interlocuteur légitime des partenaires de la profession, des Elus et des Collectivités. Aujourd’hui, l’association regroupe 30 bailleurs sociaux représentant au total 107 000 logements en Alsace.

A l’occasion de cette rencontre, l’AREAL a apporté ses réponses locales, dressé un état des lieux du logement social et de la demande en Alsace et présenté les nouvelles réalisations des organismes du logement social alsaciens en regard de leur mission de service d’intérêt général.
Car même dans notre région pourtant réputée aisée, la demande de logement social s’intensifie : plus de 34.000 demandes en 2012 (2/3 Bas-Rhin et 1/3 Haut-Rhin) dont 12.000 ont pu être satisfaites.
Si près de 40% des demandeurs sont déjà locataires d’un logement social, 62% des demandeurs sont externes au parc Hlm, dont 1/3 d’entre eux sont dépourvus de logement (sans-abri, en structure
d’hébergement, logé chez un tiers, …)
Pourtant, en matière de logement social, l’Alsace est en avance par rapport aux autres régions et au plan national. Une prise de conscience et des actions concrètes menées conjointement par l’AREAL et les 30 organismes que l’association fédère dans la région, devançant ainsi les mesures et projets nationaux.

Etude sur la performance énergétique :
Consciente de l’impérieuse nécessité de rénover le parc alsacien, l’AREAL, sans attendre les mesures gouvernementales a déjà procédé avec ses organismes partenaires, dès 2011, au référencement et surtout à la classification énergétique de son parc Hlm. Une démarche qui est une exclusivité nationale.
Ainsi, dans toute la région 102.395 logements ont été recensés et étudiés. L’une des particularités du parc alsacien est de dater pour moitié de ses constructions, des années 1950 à 1970, qui sont de fait, les bâtiments les plus énergivores.
"Or ce sont ces logements qui hébergent les familles les plus modestes et ce sont ces locataires qui du coup payent les charges les plus importantes du fait de la vétusté de leur logement, subissant ainsi, en quelque sorte, une double injustice … en tout cas, une situation paradoxale !" regrette Alain Ramdani, Directeur de l’AREAL.

Ainsi il a été établi que 38.000 logements sociaux, soit 37% du parc Hlm, sont à rénover dans la région, ce qui représente un investissement de 383 millions d’euros d’ici 2020, soit 48 M€ par an à prévoir sur ces 8 ans.

Cette étude est une première étape très importante : 
"c’est d’abord un véritable outil de connaissance
s’appuyant sur des données précises, c’est aussi un éclairage concret sur les politiques prioritaires à
mettre en oeuvre et enfin, c’est une véritable force de propositions et de préconisations envers nos
partenaires locaux, les Collectivités" rappelle Alain Ramdani.
Car selon les objectifs, ces résultats doivent permettre aux organismes sociaux et aux Collectivités d’anticiper et de planifier les investissements à prévoir et d’optimiser les moyens financiers disponibles. Et par ailleurs, ils prévoient aussi les effets positifs induits par la réhabilitation thermique et énergétique de l’ensemble du parc Hlm alsacien, notamment :
- une réduction de 24 % de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre,
- le besoin de 5440 emplois locaux et non délocalisables, induits par ces travaux de rénovation thermique.

Enquête de satisfaction auprès des locataires du parc Hlm d’Alsace sur la qualité du service rendu 

Tous les 3 ans, tous les bailleurs sociaux de France sont tenus de réaliser une enquête de satisfaction auprès de leurs locataires. Cette enquête menée par région est basée sur 13 items communs.
Dans ce domaine également, l’AREAL a innové en réalisant une étude de consolidation et un tableau comparatif des résultats obtenus en France et en Alsace.
Les résultats démontrent que 82,4% des locataires alsaciens sont satisfaits de leur bailleur.
Les prestations les plus appréciées sont toujours majoritairement la qualité de l’accueil, de l’information et de la communication (80,7%) et des interventions (77,4%), et aussi la qualité des logements et de leurs équipements intérieurs (78,3%) comme dans les parties communes (76,1%).
Ils dénotent cependant 2 points à améliorer : le traitement des demandes techniques (69,3%) et la propreté des espaces extérieurs (66,6%) et parties communes (64,5% de satisfaction).
L’AREAL lancera sa prochaine enquête de satisfaction début 2014. Les résultats seront connus lors du congrès national HLM prévu en septembre 2014.

Le fichier partagé de la demande locative sociale en Alsace :
L’AREAL a travaillé pendant plusieurs années à une harmonisation des pratiques des bailleurs sociaux et à une simplification des démarches des demandeurs. Ainsi la mise en place d’un fichier partagé de la demande a pu être opérationnelle dès 2011 en Alsace.
Cet outil permet à la fois d’assurer une plus grande transparence des processus d’attribution, d’optimiser les attributions en identifiant très en amont les besoins des demandeurs, et de simplifier les démarches.
Dorénavant, les demandeurs de logement social n’ont plus qu’un seul formulaire à déposer auprès du bailleur de son choix, leur demande sera visible et accessible par l’ensemble des organismes Hlm.
Avec cet outil, l’AREAL, responsable du bon fonctionnement du fichier et de sa conformité avec le système national, assure la fonction de gestionnaire local de la demande de logement social pour le compte de l’Etat.

CHIFFRES CLES
Panorama du Parc Locatif Alsacien :


Haut-Rhin
CAC : 3 144 demandes soit 9% de la demande régionale
m2A : 5 606 demandes soit 17% de la demande régionale
Haut-Rhin hors m2A et CAC : 3 475 demandes soit 10% de la demande régionale
Bas-Rhin
CUS : 18 020 demandes soit 53% de la demande régionale
Bas-Rhin hors CUS : 3 786 demandes soit 11% de la demande régionale
 4 demandeurs sur 10 sont déjà locataires Hlm

Cela représente 12 864 demandeurs qui sont déjà locataires du parc social, 8 088 pour le Bas-Rhin, 4 776 pour le Haut-Rhin.
62% des demandeurs sont externes au parc Hlm et, parmi eux, 1/3 est dépourvu de logement (structure d’hébergement, sans-abri, logé chez un tiers…)

Source : Dossier presse AREAL


EN SAVOIR PLUS :
A propos de AREAL
Créée en 1981, L’AREAL, association régionale des organismes HLM d’Alsace, est née de la volonté des organismes de logement social alsaciens, désireux de joindre leurs compétences, de mutualiser leurs moyens, et d’unifier leur politique d’aménagement et de construction sur le territoire régional.
Elle s’est transformée en structure permanente depuis octobre 1993.
Association régionale, l’AREAL est administrée par un Conseil d’Administration présidé par Monsieur Denis RAMBAUD, Premier adjoint à la Ville de Mulhouse et Président de Mulhouse Habitat.
L’AREAL est dirigée depuis 2005 par Alain RAMDANI, Directeur, assisté par Christiane RUGRAFF et de Betty ULLMANN, Mélanie WERLE et Guillaume LUTZ, Chargés de mission.
Association régionale, l’AREAL a choisi Sélestat, au coeur de l’Alsace et au point d’union des deux départements, pour établir son siège.
AREAL - 2 rue Saint Léonard – 67600 SELESTAT
Tél : 03 90 56 11 90 - fax : 03 90 56 11 89 - Mail : courrier@areal-habitat.org
www.areal-habitat.org