16 mars 2013

Acteur du programme AMPIE, PFISTERER met le cap sur l’Afrique !


Spécialisé dans les éléments et systèmes de contact pour réseau basse, moyenne et haute tension, PFISTERER s’implique dans les pays en croissance via des partenariats ou des coopérations. Des engagements initiés en partie dans le cadre du programme AMPIE, piloté par Alsace International, dont l’effet levier est reconnu.

Au‐delà des crises et des incertitudes conjoncturelles demeurent des tendances de fond en lien avec la croissance et les besoins des pays émergents : la hausse de la demande d’énergie et la sécurité impérative d’approvisionnement. Une double exigence qui soutient l’activité de PFISTERER, une PME implantée à Illzach et spécialiste des éléments et systèmes de contact pour les réseaux basse, moyenne et haute tension.
« Nous concevons et fabriquons des solutions et des produits qui sécurisent et optimisent l’alimentation électrique des réseaux, explique Michel Bartissol, directeur de PFISTERER France. Nous visons deux types de clientèle : les intégrateurs et les installateurs qui utilisent nos produits pour réaliser leurs installations. »

Une référence à l’international
Mais sur un marché très concurrentiel, la différence se fait par la recherche et l’innovation.
« Nous développons par exemple une nouvelle génération d’isolateurs à base de silicone ou encore  de nouveaux accessoires de câbles. Nous mettons aussi en avant notre savoir‐faire en matière d’enfouissement de lignes. »
En conjuguant ainsi innovation, technicité, réactivité et proximité, PFISTERER est  devenu une référence à l’international. La PME alsacienne s’appuie en partie sur le programme AMPIE pour détecter les opportunités.
« Il s’agit d’une veille commerciale. Nous identifions un projet et ses financements très en amont, bien avant sa diffusion publique. Nous disposons ainsi d’un faisceau d’informations qui nous permet de cibler des marchés correspondant à notre coeur de métier, de positionner et de travailler nos offres en rapport avec les besoins des maîtres d’ouvrage. » 

« Les initiatives sont concrètes, on parle action et terrain. »
Le programme AMPIE crée un terreau favorable à l’accompagnement des PME
alsaciennes. Les entreprises sont entraînées sur les marchés étrangers. 


« Nous 

sommes loin du soutien bureaucratique, confirme Michel Bartissol. Les initiatives 
sont concrètes, on parle action et terrain. Un langage partagé par tous les 
adhérents. »


Présent dans une vingtaine de pays, le groupe PFISTERER met aujourd’hui le cap sur l’Afrique au travers de sa filiale française. L’entreprise nourrit essentiellement des projets au Maghreb, au Rwanda et au Sénégal.
« Des pays qui ont les mêmes spécifications techniques qu’EDF et RTE, le gestionnaire de réseau en France. Cela facilite le déploiement de nos offres qui portent à la fois sur la fourniture de matériels et la formation. Nous assurons également la supervision des montages haute tension et très haute tension. »
En cinq ans, PFISTERER France a multiplié par quatre son chiffre d’affaires à l’export.

Chiffres clés
Basé à Illzach, PFISTERER France fait partie du groupe PFISTERER Holding qui siège à Winterbach, près de Stuttgart.
  • Le groupe emploie 1200 personnes pour un chiffre d’affaires annuel de 280 millions d’euros.
  • PFISTERER France réunit 25 collaborateurs, dont 50% d’ingénieurs.
  • La PME haut‐rhinoise réalise un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, dont 5 millions à l’export.
AMPIE
Des services à haute valeur ajoutée
Favoriser l’obtention de contrats ou éviter des prises de risques excessives : le programme AMPIE (Accédez aux Marchés Publics Internationaux et Européens) a été initié en 2006 pour accroître la compétitivité des acteurs économiques alsaciens dans le domaine de la commande publique, internationale et européenne.
Depuis son lancement, 1 200 projets ont fait l’objet d’un positionnement de fournisseurs alsaciens et 220 contrats ont été remportés.
AMPIE propose aux entreprises alsaciennes des services à haute valeur ajoutée comme une veille ciblée, des formations ou encore des actions de promotion auprès des bailleurs publics internationaux. Des services enrichis par la création du Réseau Commande Publique Alsace. La synergie et l’expertise des différents partenaires –Alsace International, la Chambre de Métiers d’Alsace, la CCI de Région Alsace, le Conseil régional d’Alsace de l’Ordre des Experts‐Comptables, la banque publique OSEO et le Conseil de l’ordre des Avocats au Barreau de
Strasbourg– élargit l’offre de services et permet une plus grande personnalisation dans l’accompagnement proposé.

Le dispositif est à la hauteur de l’enjeu. En France, les achats publics représentent 68 milliard d’euros, soit 102 000 marchés publiés par l’Etat et les collectivités.

A l’échelle de l’Union européenne, les marchés publics pèsent 1 324 milliards d’euros par an, soit plus de 19 % du PIB européen.

Source : Communiqué de presse AMPIE - Terre d'Info


EN SAVOIR PLUS :