18 déc. 2012

Effets de la crise sur l’emploi dans les différents secteurs d’activité des régions de Freiburg et de Mulhouse


Depuis 2009, l’Agentur für Arbeit Freiburg et la Maison de l’emploi et de la formation du pays de la région mulhousienne (MEF) coopèrent sur la thématique «Emploi et Développement économique» et participent conjointement aux travaux de l’Eurodistrict Region Freiburg, Centre et Sud Alsace dans ce domaine.

Lundi 17 décembre dernier,  au cours d'une conférence de presse se déroulant dans les locaux de la MEF (Maison de l'Emploi et de la Formation) Mulhouse,  a été présentée l'étude sur "L’évolution des secteurs d’activités avant et après la crise (2007 -2010)."


l’Agentur für Arbeit et la MEF ont souhaité par cette étude, comparer  les effets de la crise sur l’emploi dans les différents secteurs d’activité, dans les régions de Freiburg et de Mulhouse. Pour y parvenir, l’Agence d’Urbanisme de la Région Mulhousienne (mandatée pour réaliser cette étude), a utilisé une méthodologie adoptée par le Centre d’Analyse Stratégique au niveau national.

Ce document rédigé dans les deux langues met en évidence …
  • Le fait que l’économie fribourgeoise a été moins impactée par la crise que l’économie mulhousienne. Même si les activités industrielles sont affaiblies des deux côtés de la frontière, le nombre de grands secteurs impactés est plus important dans la région mulhousienne que dans la région de Freiburg. Des secteurs tels que la fabrication de matériels de transport ou la fabrication de machines et équipements ne semblent pas avoir souffert de la crise côté allemand, alors que ces secteurs sont toujours en restructuration côté français.
  • Le fait que l’économie fribourgeoise a réussi à rebondir depuis 2009, ce qui n’est pas le cas de l’économie mulhousienne. Depuis 2009, trois secteurs (principalement les services non marchands) connaissent une hausse de leurs effectifs  à Mulhouse. Les activités industrielles de production de biens d’équipement et de biens intermédiaires continuent cependant de perdre des effectifs.  De l’autre côté du Rhin, cinq des six grands secteurs d’activité sont en croissance.
  • Au total : la région mulhousienne a perdu 3 910 emplois salariés durant la période, alors que la région de Freiburg en a gagné 11 633. 
Les caractéristiques démographiques opposées des deux territoires  permettent d’envisager de nouvelles pistes d’actions en commun  pour développer l’emploi durable dans la zone transfrontalière
Les autres actions partenariales en 2012
  • Site internet www.monmetierdedemain.com  Ce site internet permet à tout habitant du Sud Alsace de découvrir les métiers porteurs et la manière dont on peut  se réorienter vers ces métiers. Mis en ligne début octobre 2011, il présente les réorientations professionnelles depuis des métiers fragiles vers des métiers d’avenir. L’utilisateur peut découvrir des fiches métiers, des informations sur les formations à entreprendre, des témoignages de reconversions professionnelles réussies.  Le partenariat entre la MEF et l’Agentur für Arbeit a permis d’intégrer sur le site, depuis le début de l’année 2012, des informations sur un ensemble de métiers porteurs de la Région de Freiburg.
  • Participation de l’Agentur Für Arbeit à la « Cité des Métiers » de la région mulhousienne  . Depuis 2009, quinze structures accueillant du public et cinq partenaires « support » (ONISEP, Région Alsace, DIRECCTE, m2A, MEF de Mulhouse) ont souhaité intensifier leurs habitudes de travail en commun pour : Augmenter la lisibilité des services d’orientation professionnelle - Développer des outils communs à tous les conseillers en orientation,  - Augmenter de cette manière la qualité de l’accueil des usagers.  Ces structures ont décidé de se réunir sous un même label « cité des Métiers », obtenu le 18 janvier 2010 (label préfiguration), et confirmé le 23 octobre 2012 (label fonctionnement).  La MEF, structure n’accueillant pas de public, s’est vue confier la coordination de ce projet et l’animation du réseau local.  Chacune de ces structures partenaires du groupement porté par la MEF, a par ailleurs été labellisée par l’Etat « Service Public de l’Orientation » par un arrêté préfectoral en date du 19 mars 2012. Dès le démarrage du projet de la cité des Métiers de la région mulhousienne, l’Arbeitsagentur de Freiburg a témoigné son intérêt pour la démarche. Cette structure a plus récemment souhaité rejoindre cette dynamique en tant que centre associé, ce qui a été accueilli avec enthousiasme par les partenaires et par le comité de labellisation du réseau international des cités des Métiers, le 23 octobre 2012. Cette collaboration permet de donner une dimension transfrontalière à la démarche de structuration du réseau de l’orientation initiée dans la région mulhousienne. L’Agentur für Arbeit effectue déjà des permanences au sein de Pôle emploi (Drouot) et du CIO Mulhouse Cité. Les conseillers de l’Agentur seront systématiquement invités aux réunions professionnelles des acteurs de l’orientation. Des outils communs seront développés
  • Organisation d’une soirée sur les « cleantech » à destination des entreprises : L’Agentur für Arbeit, les Maisons de l’Emploi et de la Formation de Mulhouse et de Strasbourg, Mulhouse Alsace Agglomération ainsi que la Communauté Urbaine de Strasbourg ont décidé de s’associer au réseau CleanTuesday pour organiser, le 16 octobre dernier, une soirée sur les « Cleantechs ».  L’objectif de cette soirée était de laisser la parole à différentes entreprises du territoire, ayant développé des technologies ou des services permettant de réduire de manière significative l’impact sur l’environnement (air, eau, sol…) ou les problèmes liés aux ressources énergétiques, aux déchets, bruits ou écosystèmes.  Deux entreprises allemandes et deux entreprises françaises sont intervenues. Leurs présentations étaient traduites simultanément (français / allemand). La soirée était organisée en duplex à Mulhouse et à Strasbourg, permettant à près de 80 chefs d’entreprises et partenaires de la région frontalière de participer aux échanges. 
  • Participation de l’Agentur für Arbeit au Conseil d’Administration de la Maison de l’Emploi et de la formation : Boris GOURDIAL est membre du Conseil d’administration de la MEF depuis le 24 juin 2010,  l’instance politique de décision de la MEF. Il participe ainsi pleinement à la définition des grandes actions et à l’élaboration de la stratégie locale.
  • Participation de la MEF au comité de suivi de l’ « Arbeitsmarktmonitor »  développé par l’Agentur für Arbeit  : L’Agentur für Arbeit de Freiburg a développé un outil efficace de présentation des principales statistiques de l’emploi et le développement économique de son territoire : l’Arbeitsmarktmonitor. Pour mieux pouvoir comprendre les complémentarités entre les territoires et s’inspirer de cette bonne pratique, la Maison de l’Emploi et de la Formation suit de près ces travaux, tant au niveau stratégique que technique.
Source : Dossier ¨presse MEF Mulhouse

EN SAVOIR PLUS :

A propos de l'Agentur für Arbeit Freiburg
L’agence pour l’emploi (Agentur für Arbeit) de Fribourg est chargée de mettre en œuvre les missions de L'Agence fédérale pour l'emploi (Bundesagentur für Arbeit) au niveau local :
Les tâches principales de l’Agence fédérale pour l’emploi sont les suivantes : 
Diffusion des formations et des postes disponibles 
Orientation professionnelle 
Conseils aux employeurs 
Promotion de la formation professionnelle 
Promotion de la formation continue pour adultes 
Promotion du travail pour les personnes handicapées 
Prestations en liaison avec la création d’emplois
Versement d’allocations, comme l’allocation chômage ou les prestations d’insolvabilité (Insolvenzgeld).
Le territoire d’intervention de l’agence pour l’emploi de Fribourg correspond aux Landkreise Breisgau-Hochschwarzwald et Emmendingen et la Ville de Fribourg en Brisgau. Le taux de chômage en novembre 2012 était 3,9%.
http://www.arbeitsagentur.de 

A propos du Pôle emploi
Un opérateur fortement déconcentré pour favoriser l’adaptation territoriale des politiques de l’emploi et résolument orienté au service de ses clients : demandeurs d’emploi, employeurs et autres collectivités territoriales. Près de 49.000 experts (France entière – 1.200 en Alsace) dans tous les domaines touchant à l’emploi : 
 et inscription des demandeurs d’emploi, versement des allocations des demandeurs d’emploi indemnisés, accompagnement de chaque demandeur d’emploi dans sa recherche d’emploi jusqu’au placement, prospection du marché du travail en allant au-devant des entreprises, aide aux entreprises dans leurs recrutements, analyse du marché du travail.  

A propos de la Maison de l’Emploi et de la Formation 
La Maison de l’Emploi et de la Formation (MEF) joue un important rôle de fédérateur de l’action des partenaires publics et privés, en charge des politiques de l’insertion, de l’emploi, de la formation et du développement économique au niveau local. 
La MEF s’inscrit ainsi pleinement dans la volonté d’ancrer le service public de l’emploi dans les territoires.
Un accent tout particulier est mis sur les problématiques de diagnostic partagé, d’observation du marché de l’emploi et d’anticipation des mutations économiques. La maison de l’emploi a vocation à inscrire ses interventions en complémentarité des actions menées par les autres acteurs locaux de l’emploi.

Les missions de la MEF du Pays de la région mulhousienne s’articulent autour de 5 missions :