19 nov. 2012

TEDx Alsace : Oser libérer la passion, oser recommencer, oser l'impensable !

«Pour ceux qui étaient là au 1er TEDx Alsace, la thématique était alors "la vision du futur". On avait alors voulu par ce choix, commencer cette aventure en montrant l’objectif suivant : où est-ce que l'on veut aller ?
Au second TEDx Alsace l’idée, c’était le chemin, le processus qui permet de passer de l'idée à l'action. 
La thématique de cette 3ème édition  c’est la puissance créatrice des émotions…  et elle s‘inscrit dans le juste prolongement des deux premières, par cette exploration du champ émotionnel  dans l’action d’un individu, d’un entrepreneur … 
C'est cette envie, ces résonances personnelles, ces vibrations que nous partagerons cet après-midi... dans une 3ème édition remplie d'émotions, comme un signe pour nous pousser tous à oser» Salah BENZAKOUR

«Il y a trois ans quand on a commencé cette aventure, on avait une ambition, c’était  de pousser l’entrepreneuriat. Mais surtout on s’est dit qui il y avait là de nouvelles pistes à creuser. Et on a voulu passer d’une forme de transmission de la connaissance à l’expérience de la connaissance. C’est cette notion d’expérience de la connaissance qui nous a amené dans TEDx. 
Dès le premier TEDx on a vu des choses émerger des choses que l'on n’attendait pas... 
Non seulement cela à poussé des personnes à l’action mais on a vu un enthousiasme incroyable se créer, une sorte de terrain fertile pour que les gens grandissent, osent, s’épanouissent» Martine ZUSSI

C’est par ces mots que Salah BENZAKOUR et Martine ZUSSI introduisaient la 3ème édition de TEDx Alsace,  le samedi 17 novembre dernier au Kinepolis de Mulhouse.

OSER LIBERER LA PASSION,  OSER RE-COMMENCER, OSER L’IMPENSABLE :

Provoquer des bouleversements, prendre des risques nouveaux et lancer des projets jusque là impensables, c’était une peu l’ADN de cette 3ème édition qui accueillait 12 speakers venus transmettre leur regard à travers leurs propres expérience, leurs histoires dans ce show propre à TEDx où l’inspiration naît avant tout de l’aventure humaine. Une aventure humaine pleine de sens et d’émotion dont on ne  sort pas indemne.

Quelques émotions entendues des  12 speakers  qui ont marqué cette édition 2012 :

Ludovic HUBLER "Stop" 
" Comme le titrait un journal en argentine qui relatait mon aventure : "Vivant la meilleure école de la vie", c'est effectivement une école de vie formidable. Je crois que le stop a réellement façonné mon caractère et ma personnalité. Une école de persévérance  de patience tout d'abord, d'attitude positive (regarder le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide). Une école de capacité d'adaptation car quand on fait du stop on rencontre toutes sortes de gens, de milieux sociaux, culturels très différents. Ecole de tolérance, d'ouverture d'esprit, de diplomatie. L'attitude gagnante que j'essayais de garder pendant ce tour du monde c'est ce que j'appelais le PPPPS : Poli, Patient, Persévérant, Souriant." ... 
Ce que j'ai appris de ce tour du monde : aujourd'hui je me sens mieux connecté à la réalité, mieux connecté au monde qui m'entoure, mieux connecté  aux autres, à mes frères les hommes. J'ai beaucoup plus d'empathie et je peux comprendre un peu mieux la vie de ces gens... Mieux connecté aussi à moi-même... Je me suis rendu compte également que quand on aide les autres, on s'aide sois-même... Dernier apprentissage de ce tour du monde : il est bon de sortir de sa zone de confort pour aller  faire un tour dans sa  zone de challenge."...
 http://www.ludovichubler.com/fr/

Didier LONG "Sky is the limit"
"Si je devais résumer en une seule phrase ce à quoi je crois :
Qui que nous soyons, juifs, chrétiens,  musulmans, rien du tout, riches pauvres, d'une race ou d'une autre, nous sommes tous des frères et des soeurs  humains et nous sommes responsables les uns des autres, nous sommes responsable du bonheur des uns et des autres et d'abord de ceux qui sont juste en face de nous ... Notre humanité est la seule chose qui compte."...
 http://didierlong.com/ma-vie/

Hamou BOUAKKAZ "Cumul des mandats"
"Au fond, il a fallu être créatif pour se comporter comme un valide fainéant... Un valide fainéant c'est un valide qui voudrait se comporter comme les autres en enlevant un sens, deux sens, trois sens... 
C'est à cela qu'on sert, on est des centres de recherche, on est inné pour la conduite du changement et pour le franchissement des obstacles... 
Ce qui est extraordinaire, c'est que la dictature de la norme tue la singularité, tue ce droit à faire profiter le monde de cette singularité... Chaque singularité est riche, chaque singularité est belle...
Pour conclure, je dirai que : si je devais avoir un sens supplémentaire, c'est le sens que je vous encourage tous à avoir et c'est un sens qui est à portée de chacun de nous : c'est le sens des autres."...
http://bouakkaz.com/

Célestin  de WERGIFOSSE "Un rêve de gosse"
" Pourquoi démarrer, pourquoi passer à l'acte ?
Sur la base de mon expérience, j'en ressortirais 3 points fondamentaux... 
Le premier ce serait la passion  : il faut faire ce que l'on aime, prendre du plaisir à ce que l'on fait.. 
Le deuxième point ce serait le sens : il faut avoir un sens, il faut savoir pourquoi on fait les choses... 
Le troisième point serait avoir un objectif : un rêve, une vision, un but à atteindre...
Et finalement je crois qu'en accordant la passion, le sens, et l'objectif, je pense que ce pourrait être les trois piliers pour être heureux, pour vivre ses rêves." ...
 http://celestin.dewergifosse.be/celestin.dewergifosse_en.be/Welcome.html

Laurent GOUNELLE "Un homme heureux"
"C'est une illusion de penser qu'on peut être heureux seul au milieu d'autres qui ne le seraient pas..
Etre heureux, c'est une question que je me suis souvent posée... 
En fait il y a plusieurs choses. Ce qui me vient à l'esprit ce serait une sorte d'équilibre entre être et faire ... et dans notre société occidentale moderne on est beaucoup dans le faire... 
Et c'est aussi être, c'est-à-dire se poser, rechercher au plus profond de soi-même le divin en soi... Pour moi être heureux, c'est entrer en contact avec le divin qui est en chacun de nous.  Et cela présuppose un peu de cesser d'agir, d'être à l'écoute de soi-même...
 http://www.laurentgounelle.fr/

Vincent A. KARCHE "La voix de la nature"
"Je suis devenu amérindien :  Tu portes les valeurs...  amérindien c'est pas le sang, c'est pas la terre, c'est les valeurs... C'est le respect des autres, le respect de toi, des autres, de tout être, de la nature... C'est aussi le respect de la parole, la parole est sacrée, elle nous connecte à notre âme. On ne joue pas avec sa parole, chez les indiens pas besoin de contrat, lorsqu'une parole et dite, c'est fait... 
Chanter du lyrique dans la nature, ça a du bon sens, ça a du sens. Ces chants de toutes ses fibres, ces chants de son âme, c'est comme un chant primitif qui nous connecte à nos origines... Le chant libre.. pour redécouvrir ses libertés internes par le chant et l'ancrage avec cette nature des Vosges... Et je remercie l'enfant intérieur que j'étais et qui ma soufflé mes rêves de gosse.
J'ai envie de vous dire à vous : qu'est-ce que vous avez fait de vos rêves d'enfant ? Est-ce que vous êtes toujours en connection avec lui ? 
Venez entendre ce que ce petit enfant a à vous dire, vous êtes responsable de sa créativité, ne l'oubliez pas pas, c'et le meilleur des partenariats entre créativité et possibilité de réaliser les rêves de notre enfance." ...
 http://www.anariskwa.com/

Khalid ZAHOUILI "Ce que révèle la lumière"
"C'est dans l'ouverture de  mon laboratoire pour des collèges de ZEP que j'ai trouvé aussi une utilité....
Il y a ainsi une trentaine de visites qui ont été faites ainsi chez nous, visites où on explique aux jeunes, c'est quoi un chercheur...  Cette action, c'est initier,  c'est essayer d'insuffler la vocation scientifique... 
Je vois dans ces enfants des collèges, dans leurs yeux qui scintillent, quelque part, l'émotion du petite enfant de Casablanca, cette émotion de mon enfance... la boucle est bouclée."
http://fr.viadeo.com/fr/profile/khalid.zahouily

Corinne GOLDEN WEBER "Technicolor"
"A l'origine l'idée était d'associer des gens de différents milieux, de différents pays pour partager leurs expériences, pour collaborer, pour faire des projets ensemble...  faire que les citoyens sentent qu'il ont une responsabilité à jouer, inciter les gens à agir par eux mêmes...
Pour nous  dans ce projet global, c'était important de respecter les langages, les culture de chacun... et je me souviens comment alors on se sentait motivés, inspirés.... 
Et même lorsque le projet est devenu difficile, c'était ça qui nous donnait l'énergie de continuer, d'avancer."... Quand on est vraiment déterminé qu'on sent que c'est le bon chemin, c'est le coeur qui nous dit que tout est possible, et c'est à ce moment là que ses rêves se réalisent." ...

Cécile HERNANDEZ-CERVELLON "La chute"
"Je me suis dit mon handicap aujourd'hui  dans les médias on en a besoin car je représente la diversité... Je me suis dit que derrière chaque épreuve il y a une opportunité et on peut toujours en tirer du positif...
Oui alors aujourd'hui, mon handicap, c'est ma richesse, c'est ma singularité, c'est ma vérité parce que j'ai appris à faire de cette faiblesse, une force." ...
 http://www.cecilehernandezcervellon.com/

Tony JAZZ " Le son des grands"
J'ai toujours eu quelque part, ce qu'un personne ma dit : l'intelligence de la situation, c'est-à dire arriver devant un problème, une situation particulière et prendre les choses d'une certaine façon pour la retourner à son avantage...
La chose qui me semble  importante, c'est  que dans l'élan de motivation que vous aller peut être puiser aujourd'hui dans cette journée, vous allez peut être vous dire : c'est bien, mais j'ai zappé, demain je repars dans la vie courante... Vous pouvez également essayer de garder cette motivation et  peut être aller vers des personnes qui ont cette envie, cette persévérance... et là, tout est possible."...
http://www.facebook.com/pages/Tony-Jazz/38075776482




Thanh NGHIEM "Des paillettes à l’être"
"Remonter aux sources, c'est essentiel parce que je me suis rendue compte que j'avais abandonné à la source, une petite fille dont j'avais honte... 
Depuis quand je repense à tout cela, tout est limpide, cela coule de source et à ce moment là l'émotion jaillit... J'ai aussi réalisé aussi que finalement l'émotion c'était une énergie brute qui vient des profondeurs, une énergie inépuisable, inaltérable... C'est cela pour moi le pouvoir de l'émotion ! 
Quand on peut se reconnecter avec soi-même on peut alors allumer les étoiles, ces étoiles intérieures capable de vous guider vers le sens et le bonheur."
http://www.thanh-nghiem.fr/tiki-index.php

Estelle COLAS "Les Filles, ma bataille"
"Finalement We like The World, c'est mon deuxième bébé. Celui qui peut être finalement m'est destiné, m'a permis d'oublier l'autre tant désiré... Et puis ce bébé, il grandit bien, plutôt vite parce qu'il y a une femme qui prend le relais et qui part en 2013 pour un projet solidaire et qui va elle-même soutenir la cause de l'éducation des filles.
Je voudrais si je puis me permettre que vous reteniez trois choses : 
En premier, qu'une bataille n'st jamais perdue, il fait juste changer de terrain, Je suis passe de ma fille ma batailles à les filles ma bataille. j'ai transcendé mon échec personnel en une victoire  collective utile pour les autres  
En deuxième, la souffrance, les émotions négatives, sont un moteur personnel puissant. J'ai eu besoin de m'en extraire, de  me dépasser pour aborder mon nouveau projet de vie. Alors ne redoutez pas de souffrir, ne redoutez pas les défaites, parce qu'on en ressort grandi et plus fort.
En troisième lieu et cette journée le démontre : l'émotion est créatrice, l'émotion est aussi un puissant moteur personnel et je crois que c'est aussi un moteur pour les autres. C'est en transmettant des émotions qu'on arrive à réussir à mobilisser tous les gens qui gravitent autour du projet. Finalement l'émotion est le meilleur moyen de toucher profondément les autres... Alors transmettons du rêve, de l'envie, de l'audace, de l'optimisme, de l'énergie, du sens et tous ensemble nous remporterons de très grandes victoires, y compris les plus difficiles... Celles sur nous-mêmes."


Emotions...


"Cette 3ème édition de TEDx Alsace vient de se terminer et j'espère que pour vous comme pour nous,  ce restera une grande expérience et que vous aurez entendu le message que l'on souhaite vous faire passer : agir, passer à l'action, oser libérer sa passion,  oser recommencer, oser l'impensable."...
Et je ferai mienne cette petite phrase qu'un ami m'a cité : l'égaré ce n'est pas celui qui se trompe de chemin, c'est celui qui s'arrête de marcher... Salah BENZAKOUR

EN SAVOIR PLUS :


A propos de TDNP Mulhouse
Terre des Nouveaux Possibles met  sous les feux des projecteurs Mulhouse et plusieurs lieux de la ville du 17 au 25 novembre 2012.
A la carte   de cette manifestation, un monde de nouveaux possibles  à explorer, pour ouvrir de nouveaux horizons, favoriser les rencontres improbables, créer de nouveaux projets et transformer les idées en actions.
Le  festival s’adresse cette année encore,  avant tout aux entrepreneurs et intrapreneurs ; mais certains temps forts ciblent également les entrepreneurs potentiels comme les jeunes, les seniors et le grand public.


LE PROGRAMME 2012
Une semaine vouée à l'ouverture d'esprit

En tout, quelque 20 manifestations fédèrent chefs d’entreprise, scientifiques, formateurs, artistes, collégiens,  seniors, professionnels de toutes compétences autour de projets concrets. 
L’idée est de favoriser l’ouverture d’esprit et d’encourager les initiatives entrepreneuriales, en croisant des publics autour de témoignages ou de sujets nouveaux qui incitent à la réflexion.