6 nov. 2012

L'Adie et l'Ursiea s'associent pour une coopération renforcée au service des personnes en parcours d'insertion


L’Adie, association pionnière du microcrédit en France et en Europe et l’Ursiea, le réseau des entrepreneurs solidaires d’Alsace s’associent pour une coopération renforcée au service des personnes en parcours d’insertion. 
Le 9 novembre prochain à la Maison de la Région Alsace, l’Adie et l’Ursiea convient les professionnels de leurs réseaux respectifs à faire tomber les préjugés sur l’insertion autour d’un quizz. Conseillers de l’Adie et accompagnateurs socioprofessionnels des Structures d’Insertion par l’Activité Economique apporteront, à travers les réponses à ce quizz, des témoignages de parcours en apparence sinueux mais en réalité exemplaires.

A cette occasion, ces deux acteurs majeurs de l’insertion s’engagent ensemble à une coopération renforcée au service des publics en difficulté. La convention sera signée par : 
Emmanuelle DAVIAU, Directrice Régionale de l’Adie et Sandrine BIANCHI, Déléguée Régionale de l’Ursiea et sera honorée de la présence de : Catherine ZUBER, Présidente de la Commission Jeunesse et ESS du Conseil Régional.

Le partenariat initié depuis plus de deux ans entre l’Adie et l’Ursiea, ayant pour objectif commun d’accompagner les potentialités de chacun, a déjà donné des résultats prometteurs.
Les valeurs partagées de solidarité avec les personnes en situation de précarité, le sens du service, la confiance dans le potentiel de chaque individu, ont permis de développer le recours au microcrédit personnel, mais aussi de faire bénéficier aux salariés en parcours d’insertion des structures fédérées par l’Ursiea d’ateliers pratiques sur le budget et les trucs et astuces pour passer un permis de conduire à moindre coût.

D’autres dispositifs tels que le programme d’accompagnement à la création d’entreprises dédié aux  jeunes
«Adie CréaJeunes » pourront désormais être aussi mobilisés par ces salariés pour favoriser le développement de l’entrepreneuriat.

Alors que l’an dernier, quarante-­‐huit personnes ont créé leur entreprise suite à un parcours d’insertion en Alsace, nous prenons le pari, qu’en mobilisant ce type d’atelier, ils seront plus nombreux demain.



Source : Communiqué de presse ADIE