19 oct. 2012

Lancement de la 5e édition du dispositif mini-entreprises

Armande Le Pellec Muller, recteur de l’académie de Strasbourg, chancelier des universités d’Alsace, Jean-François Acker, président d’Entreprendre pour ApprendreAlsace, et Lilla Mérabet, vice-présidente de la commission jeunesse et économie bsociale et solidaire, donneront le coup d’envoi de cette cinquième édition, le vendredi 19 octobre 2012, à 15 heures, au lycée des métiers Jules Verne à Saverne.
 
Le dispositif des mini-entreprises a été mis en oeuvre en 2008 dans le but de développer l’esprit d’entreprendre des jeunes collégiens, lycéens ou étudiants, avant d’être élargi, depuis 2012, aux apprentis.
 
Chaque mini-entreprise fonctionne sur une année scolaire et permet aux élèves de développer une activité économique, de la conception d’un produit ou d’un service à sa production et sa commercialisation. Les élèves en assurent la gestion et font vivre leur entreprise au quotidien.
Ces projets ont pour but de découvrir le monde de l’entreprise, son fonctionnement et ses métiers. Ils s’intègrent parfaitement dans les dispositifs dédiés à la démarche projet.

L’association Entreprendre pour Apprendre Alsace, créée grâce au soutien du rectorat, de la région Alsace, du Medef Alsace et de partenaires économiques, accompagne les projets de mini-entreprises dans les établissements de l’académie.

Un double objectif a été fixé pour l’année 2012-2013 :
  • poursuivre le développement du dispositif dans les collèges et les lycées, plus particulièrement dans les sections post bac,
  •  favoriser la création de mini-entreprises dans les CFA, avec des projets conduits sur un an et demi (du 1er janvier de l’année n-1 au 31 juin de l’année n+1) au lieu d’une année scolaire, pour tenir compte des exigences liées à l’alternance.
Dans l’académie de Strasbourg, le nombre de projets est passé de 5 en 2008 à 38 en 2011, le nombre d’élèves impliqués de 100 à 760. 45 équipes se sont positionnées pour la campagne 2012-2013.

Le dispositif au lycée Jules Verne
Deux mini-entreprises y ont été créées en 2011-2012, dont « Kap ou PaKap » qui a remporté  le 1e prix régional dans la catégorie lycée et a représenté l’Alsace au concours national.
Cette année, les lycéens de terminale bac pro électronique ont démarré un nouveau projet, tandis que des jeunes du CFA Jules Verne ont créé la première mini-entreprise alsacienned’apprentis. Ces projets seront présentés par les deux équipes de mini entrepreneurs.

Programme du 19 octobre :
  • Accueil par Mr Spiegelhalter, proviseur du lycée des métiers Jules Verne 
  •  Interventions de Mr Acker, Mme Mérabet, Mme Le Pellec Muller 
  • Présentation des mini entreprises du lycée et du CFA Jules Verne
Source : Communiqué de Presse - Rectorat - Académie de Strasbourg