27 oct. 2012

Comment mieux accompagner la prise de risque des créateurs d'entreprises ? - Centre d'Analyse Stratégique

 L'entrepreneuriat en France  - Comment mieux accompagner la prise de risque des créateurs d'entreprises ?

"Les entreprises nouvellement créées constituent une source de création de valeur d’autant plus importante pour la société qu’elles parviennent à croître, ce qui nécessite de prendre des risques. En effet, pour un créateur d’entreprise, faire le choix du développement (à travers l’investissement, l’innovation, les embauches) plutôt que celui du maintien du statu quo, a priori plus sûr, implique d’engager des ressources en vue d’un accroissement futur mais incertain de valeur.

La capacité d’un créateur à prendre ces risques dépend de la situation dans laquelle il se trouve au moment de fonder son entreprise. Ainsi, la prise en compte de variables telles que le statut antérieur, le diplôme et les motivations à la création de l’entreprise permet d’étudier l’exposition au risque et la capacité de croissance de quatre grands profils de créateurs. Cette étude, réalisée à partir des données de l’INSEE provenant du suivi  d’individus ayant créé leur entreprise, montre que les créateurs démarrant un projet ambitieux dans un environnement familier ne sont pas toujours les plus actifs en termes de développement de leur entreprise.Au contraire, certains créateurs adoptent des comportements dynamiques alors même qu’ils sont fortement exposés au risque.

Les pouvoirs publics peuvent aider à rationaliser la prise de risque des créateurs en incitant les plus prudents à développer leur entreprise (“menus” de contrats d’avances remboursables) et en diminuant l’exposition au risque des entrepreneurs les plus dynamiques (exigences comptables).
"
de