6 sept. 2012

PROtéines d'Alsace : Focus sur Aussitôt dit, Aussitôt fée

Pour sa rentrée de septembre Alsagora a  créé une rubrique PROtéines d'Alsace pour mettre en lumière  les jeunes entreprises de la région.

Focus  sur Aussitôt dit, Aussitôt fée : 5 questions posées à Elodie POMPEY 

1. Quelle est votre activité, votre clientèle cible ?
"Mon initiative comporte un pôle écriture (Aussitôt dit) et un pôle artistique (Aussitôt fée). Avec Aussitôt dit, je développe mon activité d’auteur. Je fais voyager les mots par des ateliers d’écriture, dans des structures associatives, des librairies ou des bibliothèques. En travaillant à la lutte contre illettrisme, j’ai rencontré des personnes en grande difficulté. Cela m’a conduite à développer Aussitôt fée, un espace ressource. je récupère ce que des particuliers ne veulent plus, je trie, je transforme et je partage une partie de mes matériaux. Ainsi, je crée du lien par les mots et par l’art."

2. Pourquoi avez vous choisi la création d'entreprise ?
"J’ai longtemps été salariée dans le circuit classique. Cependant, je me suis rendue compte que beaucoup de mes compétences étaient mises en sommeil.  Créer une entreprise m’a permis de m’investir pleinement, en y associant des valeurs. L’enjeu est donc quotidiennement de donner du sens à mon activité professionnelle."

 3. Quelles difficultés avez-vous rencontré ?
"Dans un travail classique, j’avais des collègues, une emploi du temps, un salaire et des vacances définies. Là,  je me suis retrouvée seule une bonne partie de mon temps, face à  la recherche des contrats et à la communication. Cette solitude a longtemps été un  frein."

4. Quelles aides avez-vous mobilisé ?
"Au départ, je me suis renseignée sur les différents statut existants. C’est une proposition de travail qui a débloqué la situation. Tôt ou t’art voulant travailler avec moi m’a parlé d’Artenréel. Au premier entretien, le mot “coopération” m’a interpelé. Je ne connaissais pas encore les scop. Mais j’étais convaincue que j’y trouverais des interlocuteurs au fait de mes difficultés. Artenréel me fournit l’élan que je recherchais. En travaillant en partenariat avec d’autres artistes, mon projet gagne sur le plan qualitatif, par la richesse de regards extérieurs."

5. Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui veut franchir le pas de la création d'entreprise ?
"Créer une entreprise est une étape très riche en émotions. Elle nécessite un temps de réflexion. Trop souvent nous regardons le présent, sans penser à notre avenir. Réaliser son rêve, en développant ses propres valeurs est un plus. Mais n’oublions pas que le choix du bon statut permet aussi de préserver ses droits sociaux, sa retraite, etc. La coopération ouvre la voie d’une nouvelle façon d’entreprendre : en développant des partenariats, on partage des compétences et savoir-être différents."


 CONTACT :